Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule







télécharger 130.75 Kb.
titreAu Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule
page1/3
date de publication20.02.2017
taille130.75 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3


Rolls-Royce Motor Cars
Ghost
INTRODUCTION

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule serait mis en production et commercialisé dans la décennie. Une seule révélation était apportée à cette époque : Il s’agirait d’une voiture plus petite que la Phantom et son prix serait compris entre €200 000 et €300 000 hors taxe. Inutile de dire que les spéculations sur le style et les spécifications n’ont pas tardé...
Jusqu’au printemps 2008, le véhicule a été peu vu. Il est resté secret avec son nom de code RR4, jusqu’à ce que Rolls-Royce dévoile les premiers visuels officiels. Au premier coup d’œil, le style de la RR4 est indéniablement celui d’une Rolls-Royce, même si la voiture semble moins conventionnelle que les modèles précédents. À l’époque, Ian Cameron, Designer en chef, avait précisé : « La RR4 a un air plus informel que les modèles Phantom et met davantage l’accent sur la conduite. Sur le plan du design, ceci se traduit par ses dimensions légèrement moins imposantes, aux proportions puissantes et volontaires. C’est indubitablement une vraie Rolls-Royce, sous tous les aspects. »

Les prototypes repérés sur les routes se sont progressivement multipliés jusqu’au salon de l’automobile de Genève en mars 2009, où Rolls-Royce Motor Cars a levé le voile sur la 200EX, concept car précurseur de la Ghost. Véritable coup de maître, la 200EX reprenait les codes esthétiques de Rolls-Royce sous des dehors de séductrice. C’était une déclaration d’intentions on ne peut plus claire.
L’objectif de l’équipe en charge du design était de créer une Rolls-Royce moderne caractérisée par un nouveau dynamisme tout en restant fidèle à la tradition de luxe du constructeur. Les dessinateurs se sont inspirés du mobilier, de l’architecture et des yachts contemporains, mais aussi de l’esprit des années 30 – un certain sens de l’aventure et de l’effort – qu’ils ont cherché à capturer dans la personnalité de cette nouvelle voiture.
« La 200EX est une interprétation moderne et intemporelle de l'élégance Rolls-Royce. Bien que rompant avec la tradition sous certains aspects, elle conserve les valeurs clés qui font la spécificité de notre marque », a expliqué Tom Purves, Directeur général. « Cette conception plus informelle et plus agile devrait accroître l'appeal de Rolls-Royce Motor Cars et charmer par son mélange de raffinement, de nouvelles technologies et de style contemporain. »
Après le salon, la 200EX s’est embarquée pour un tour du monde au fil duquel des informations supplémentaires sur le modèle de production ont été distillées. Ainsi, Rolls Royce a annoncé qu’un nouveau V12 6,6 litres exclusif prendrait place sous le capot et développerait 563 chevaux, le tout assorti de performances exceptionnelles. Par ailleurs, la voiture intègrera une suspension pneumatique intelligente offrant une conduite et une dynamique sans égales. Son nom : Ghost.
« Ghost est un nom mythique dans l’industrie automobile », a expliqué Tom Purves. « Il évoque immédiatement des images d’aventure et d’innovation technique. Les premières automobiles à s'appeler Ghost étaient célèbres pour leur fiabilité et leur raffinement impressionnants mais aussi pour leur allure et leur style. »
Suite à l’accueil extrêmement favorable reçu par la 200EX au cours de son périple, très peu de changements ont été apportés pour arriver au modèle Ghost en production, qui rend hommage aux solutions remarquables des équipes de design et d'ingénierie dirigées par respectivement Ian Cameron et Helmut Riedl.
En Septembre 2009, la nouvelle Rolls-Royce a fait ses débuts officiels dans le monde.
CONCEVOIR LE FUTUR
« La simplicité est le principe de design le plus dur à suivre ».
Ian Cameron, Designer en chef

Les lignes fluides de la Ghost sont transcendées par son style « Yacht Line » majestueux. De grandes surfaces ininterrompues sont délimitées par des lignes horizontales finement sculptées qui accentuent le style. Ensemble, la ligne de seuil ascendante et le pavillon bas confèrent à la voiture un profil puissant, un peu comme si la cabine avait été repoussée vers l’arrière. Courant des ailes arrière aux feux arrière, les épaulements et flancs musclés rentrent brusquement, tandis que des détails tels que les tuyaux d’échappement chromés en option suggèrent la nature plus dynamique de la Ghost.

Bien qu’elle reprenne les codes esthétiques classiques des Rolls-Royce – une proue élevée, un capot long, un porte-à-faux avant court, un montant de pare-brise fortement incliné et une partie arrière élégamment fuselée – la Ghost dégage une aura moins conventionnelle. Elle est ponctuée de touches contemporaines à l’instar des jantes autoredressables et des phares au Xénon qui encadrent la toute dernière version de la calandre du constructeur. Les côtés de l'admission sur la calandre ont été incurvés vers l'intérieur, les aubes installées dans l'ouverture. « Nous souhaitions nous éloigner du style Parthénon traditionnel pour nous diriger vers celui d'une entrée d'air de moteur à réaction », commente Ian Cameron.

Une finition Silver Satin (introduite sur la 200EX) est proposée en option pour le capot, la calandre et l’entourage du pare-brise. Cette finition s’obtient en appliquant une peinture argent métallisée sous une couche de laque qui donne un fini mat impeccable.

Le principe de base était de simplifier la complexité : Cet esprit se retrouve dans toute la Ghost. Chaque élément a été dessiné, conçu et fabriqué pour améliorer la tenue de route et l'expérience de conduite, sans chercher aucune complication. .

« La Ghost a le raffinement et le confort de tous les modèles jamais construits par la marque. »
Charles Coldham, Designer de l’intérieur du véhicule

Pour l'intérieur de la Ghost, l’équipe de design de l’habitacle a créé une atmosphère contemporaine tout en restant fidèle à la tradition de Rolls-Royce Motor Cars de matériaux raffinés et d’un confort exceptionnel. L'éclairage élégant à verre dépoli et les poignées de porte chromées sont mis en valeur, les détails sont raffinés à l’instar des commandes façon « chevilles de violon », des bouches d'air à rotule, des cadrans opaques et des instruments sophistiqués. D’un moelleux rare, la moquette peut être complétée en option de tapis de sol en laine d’agneau qui confèrent une sensation de luxe extrême.

Des vastes portières permettent d’entrer dans la Ghost. Des parapluies revêtus de Téflon sont intégrés dans les portières avant. Les portes arrière sont de classiques portes à ouverture antagoniste s’ouvrant généreusement à 83 degrés. Une fois le passager installé, elles se ferment sur la simple pression d’un bouton. L'habitacle est baigné de lumière naturelle, privilège qui s’accentue encore en choisissant le toit panoramique en option, qui s’étend de l’avant au compartiment arrière.

Les quatre zones du système de climatisation permettent de le régler en fonction des exigences de chaque passager, des commandes séparées étant fournies pour l’avant et l’arrière. Les fonctions de recirculation automatique de l’air, prévention de la condensation et compensation solaire passent par des buses d’air chromées à rotule classiques actionnées par des commandes à jeux d’orgues.

Les portes imposantes et les dossiers hauts donnent aux occupants le sentiment d'être dorlotés et protégés. À l'arrière du véhicule, l'atmosphère intime créée par la banquette est renforcée par son positionnement derrière le montant arrière qui accroît encore la sensation d'intimité. Cette assise inédite rend l’habitacle plus convivial, sa forme arrondie permet au passager de se tourner plus aisément vers la personne assise à ses côtés. Sa position élevée offre une vision dégagée de la route à l’avant du véhicule, surplombant le légendaire Spirit of Ecstasy qui se rétracte grâce à une commande électronique.
La banquette de série peut également être remplacée par des sièges individuels de type lounge. Cette dernière solution permet de choisir la fonction massage et un cuir perforé permettant le passage d’un flux d’air de refroidissement à travers la surface du siège. Les commandes de climatisation auxiliaires placées à l’arrière permettent à chaque passager de régler la température de l’air de son côté du véhicule, sans gêner son voisin. Un compartiment réfrigéré à éclairage interne et coupes de champagne intégrées est également proposé.
Le cuir et les placages des tablettes de pique-nique disponibles en option sont assortis au reste de l’habitacle de la Ghost. Installées au dos de chaque siège avant, ces tablettes sont un élément typique des Rolls-Royce, leur surface est plaquée de bois précieux tandis que le dessous est gainé de cuir.
« La Ghost a été dessinée pour s’échapper du monde extérieur. »
Alan Sheppard, Dessinateur de l’intérieur du véhicule
L’atmosphère si particulière de la Ghost est encore accentuée par le système audio qui offre une expérience d’écoute d’une intensité rare : un amplificateur à dix canaux est associé à 16 haut-parleurs, dont deux caissons de basse encastrés dans le sol, soit 600 watts de son. Des ports USB et auxiliaires permettent de brancher des appareils audio externes tandis qu’un disque dur de 12,5 Go permet de stocker des fichiers musicaux provenant de sources USB ou d’un lecteur de CD.
Une option disponible avec les deux agencements de sièges, la Theatre Configuration, permet de commander tous les paramètres n’influant pas directement sur le conducteur depuis le siège arrière. Les fonctions s’affichent sur deux écrans LCD de 9,2 po installés dans le dossier des sièges avant et orientables selon les exigences du passager grâce à une commande rotative centrale encastrée dans l’accoudoir. Ces écrans se règlent séparément et il est en sus possible de se brancher individuellement sur l’audio avec la plupart des écouteurs disponibles dans le commerce. Un chargeur multimédia pouvant accueillir six disques, monté dans la boîte à gants, est installé toujours dans le cadre de cette option.

PROJETER UN MODÈLE DE PERFORMANCE

« L’équilibre entre raffinement et dynamisme est stupéfiant. »
Helmut Riedl, Ingénieur en chef

Lorsqu'on parle de Rolls-Royce, il est normal de penser boiseries, sellerie et chrome, mais n’oublions pas que le cœur de métier du constructeur est le génie mécanique. Le raffinement de son produit final naît du désir de ses ingénieurs de peaufiner les moindres détails. Bien avant de se pencher sur l’intérieur, les spécialistes travaillent pour que les composants du châssis, les organes de transmission et la carrosserie fonctionnent en harmonie. Dans cet univers, les soudures relèvent de l’œuvre d’art et la précision du savoir-faire artisanal se mesure en nanomètres.
La Ghost est bâtie sur une caisse monocoque en acier (pas de séparation entre le châssis et la carrosserie). L’avantage de cette construction est de réduire l’encombrement externe du véhicule tout en préservant l’espace à l’intérieur. Ainsi si la Ghost mesure 400 mm de moins que la Phantom berline, elle offre autant de place à l’intérieur.
La caisse a été conçue avec un double tablier avant qui isole l’habitacle du bruit du moteur. Elle est constituée de sections en aluminium, puis enveloppée de panneaux en acier soudés manuellement. Cette solution permet un joint de soudure pratiquement imperceptible qui est ensuite poncé à la main jusqu’à atteindre la perfection. Le capot et l’entourage du pare-brise sont sculptés dans l’aluminium.
« Une Rolls-Royce doit être racée sur tous les plans : accélération, freinage, tenue de route. »
Helmut Riedl, Ingénieur en chef
La Ghost roule sur un coussin d’air. Sa suspension avant à double triangle et sa suspension arrière multibras fonctionnent de concert avec une suspension pneumatique et un amortissement variable électronique qui délivre le raffinement qui fait la renommée des Rolls-Royce depuis plus de 100 ans.
La sensibilité de la nouvelle suspension pneumatique de la Ghost est telle qu'elle décèle les moindres changements. Ainsi, elle sentira le mouvement d’un passager glissant d’un côté à l’autre de la banquette et compensera de manière appropriée. Un système informatique sophistiqué lit les différentes valeurs transmises par les capteurs disséminés dans la voiture ; les seuls amortisseurs, par exemple, effectuent des calculs de charge toutes les 2,5 millisecondes. Résultat, en plus d’assurer un confort parfait, cette solution garantit une direction et une dynamique précises, avantage que les conducteurs apprécieront. La suspension pneumatique incorpore également une fonction qui permet d’abaisser ou de hausser de 25 mm l’assiette du véhicule.
La Ghost bénéficie aussi de toute une panoplie de systèmes d’assistance électroniques qui l’aident à composer avec pratiquement toutes les chaussées. On note notamment un système anti-roulis, une assistance au freinage d'urgence et un contrôle dynamique de stabilité, incluant un antipatinage et un contrôle du freinage en courbe. Ces technologies indépendantes fonctionnent de concert sous l’égide de deux systèmes de gestion de châssis intégrés, ce qui signifie que même sur une mauvaise route la Ghost ne perd pas de sa superbe. Les systèmes de contrôle de stabilité et de sécurité fonctionnent comme un tout, à l’insu du conducteur et des passagers, pour maintenir un contact optimal avec la chaussée dans toutes les conditions.
Comme l’explique Helmut Riedl, ingénieur en chef : « La prouesse a été de préserver les niveaux de confort exigés tout en offrant l'expérience de conduite la plus moderne et la plus intéressante sur le plan dynamique jamais offerte par une Rolls-Royce. »
La Ghost est animée par un tout nouveau moteur V12 6,6 litres biturbo spécifique à ce modèle. Ce moteur à injection directe développe 563 chevaux, de quoi propulser la Ghost de 0 à 100 km/h en 4,9 secondes* et à une vitesse de pointe maximale limitée électroniquement de 250 km/h. Avec 780 Nm de couple disponible à seulement 1 500 tr/min, la puissance est délivrée immédiatement et en toute fluidité.
Le moteur est couplé à une toute nouvelle transmission automatique ZF à huit rapports à passage de vitesse shift-by-wire. Le résultat est une sensation de montée en puissance sans fin, qui est visualisée par la jauge de réserve de puissance qui, sur la planche de bord, remplace le vulgaire compte-tour. Le nouveau groupe motopropulseur atteint ces performances en n’émettant que 317 g/km de CO2. La consommation est de 13,6 l/100 km.*
La sécurité reste prépondérante et le constructeur a mis à contribution les toutes dernières technologies pour la Ghost. Des poutres de protection contre les chocs latéraux intégrées dans les portes avant et arrière viennent épauler les zones de déformation pour absorber les chocs. Le système ACSM (Advanced Crash and Safety Management, Gestion avancée des accidents et de la sécurité) effectue 2 000 mesures par seconde grâce aux capteurs disséminés dans le véhicule. L’ACSM utilise ces informations, conjointement avec les systèmes de gestion du moteur et du châssis, pour déterminer les fonctions de sécurité à déployer en cas d’accident. Ainsi, le système pourra déclencher, le cas échéant, les pré-tendeurs des ceintures de sécurité et l’ensemble des coussins de sécurité gonflables de la cabine de façon à créer une zone de sécurité protégeant tous les occupants.

UNE ROLLS-ROYCE MODERNE
La Ghost est la voiture la plus puissante jamais produite par Rolls-Royce Motor Cars, même si la puissance n’est jamais délivrée de la même manière sur une Rolls-Royce que sur les autres voitures. Elle arrive avec une majesté qui, selon certains, confère une sensation de force apaisante.
Le principe de simplicité s’étend à la conduite de la Ghost. Ses logiciels et technologies complexes cachés sous la surface rendent la conduite plus simple et plus agréable, sans être invasifs ni gêner le conducteur.
« Rien ne doit distraire le conducteur du plaisir de conduire une Ghost. »

Helmut Riedl, ingénieur en chef
La Ghost est la Rolls-Royce la plus centrée sur le conducteur jamais construite. La position du conducteur au volant est légèrement surélevée, ce qui offre une excellente vision de la route. Délibérément dénudée, la planche de bord spacieuse se caractérise par une ergonomie très étudiée. Les commandes sont nettement sculptées et les fonctions les plus importantes sont mises en valeur par des touches de chrome. La lumière tamisée qui émane du tableau de bord passe à travers le classique volant de direction gainé de noir, qui intègre lui-même un certain nombre de commandes façon chevilles de violon, ainsi qu'une commande ergonomique à bille roulante.

L’écran de l’ordinateur de bord s’escamote derrière un panneau lorsque ses services ne sont pas requis. Toutes les fonctions telles que la navigation par satellites, le téléphone, les fonctions de communication et de loisir s’affichent sur cet écran et se règlent au moyen d’une commande rotative centrale et de touches de raccourci placées sur la console avant.

Les technologies et systèmes d’assistance à la conduite optionnels de la Ghost se caractérisent par une discrétion et une facilité d'utilisation remarquables. Dès que le conducteur approche du véhicule, le système Comfort Entry** en option facilite l’accès en déverrouillant les portes lorsque le porte-clé se trouve dans un rayon de 1,5 mètres et que la main saisit la poignée chromée. Une fois dans la voiture, la commande vocale permet d’effectuer des sélections dans les menus des systèmes de contrôle sans utiliser le contrôleur central.
Visant à faciliter les manœuvres, les caméras installées sur le véhicule peuvent avoir de nombreuses utilisations. Les caméras dédiées à la vision arrière, latérale avant et supérieure, peuvent être associées pour offrir une vision grand angle au niveau d’un carrefour sans visibilité ou fournir des images du sol avec reconnaissance des obstacles et prédiction du parcours en marche arrière.
La caméra Night Vision** est discrètement installée dans la calandre. Activé, ce dispositif de sécurité fonctionne de pair avec le système de détection des piétons pour détecter les objets se trouvant à jusqu’à 300 mètres devant le véhicule et les afficher sur l’écran central de la planche de bord. Le système de contrôle de la voiture reçoit les images de la caméra thermique à infrarouges et, en tenant compte de la vitesse et de la direction de la voiture, les classifie pour évaluer le danger imminent. Il détermine ensuite, le cas échéant, les mesures à prendre et affiche si nécessaire un avertissement à l’adresse du conducteur.
L’affichage tête haute Head-Up Display affiche des informations cruciales telles que la vitesse ou les instructions de navigation sur le pare-brise juste en face du conducteur. Ces informations sont visibles du seul conducteur et peuvent être paramétrées pour se limiter aux détails requis et s’afficher à une position adaptée au conducteur.
L’alerte de franchissement involontaire de ligne Lane Departure Warning** avertit le conducteur quand la voiture quitte la voie où elle se trouve. Activé, ce système utilise une caméra intégrée, installée juste devant le rétroviseur intérieur, pour étudier le marquage au sol et la position du véhicule. En cas d’écart, une légère vibration du volant avertit le conducteur. Bien entendu, le volant ne vibre pas si le conducteur met son clignotant avant de déboîter et quand il rentre dans sa file d’origine.
L'assistant de feux de route High Beam Assistance** gère automatiquement le passage des pleins phares aux feux de croisement et vice versa en conduite nocturne. Lorsque ce système est activé, la caméra utilisée pour le franchissement involontaire de ligne surveille la luminosité de toute source située devant le véhicule et relève ou abaisse les phares en conséquence. Adaptifs et orientables, les phares optimisent l’éclairage de la route devant le véhicule et s’adaptent aux conditions de la chaussée, notamment en cas de chute de neige, de brouillard ou lorsque le véhicule négocie un virage.
L’Active Cruise Control avec fonction Stop & Go** est la clé d’une expérience de conduite extrêment détendue, particulièrement appréciable pour les longs trajets puisqu’aucune action n’est requise lorsque la voiture accélère ou ralentit et, ce, même jusqu’à l’arrêt. L’Active Brake Intervention** permet également de descendre une pente à vitesse constante tandis que le Curve Speed Limiter communique avec les systèmes de contrôle de stabilité dynamique du véhicule pour réduire la vitesse en virage si la sécurité et le confort sont compromis.
UN ARTISANAT LÉGENDAIRE
Rolls-Royce a la réputation de construire des voitures qui transcendent la notion d’automobile. Son seul nom dégage une aura magique, due, notamment à l’extrême souci du détail et au raffinement des matériaux utilisés.
Passant entre les mains de 60 personnes, toute voiture en production est soumise à plus de 2 000 opérations distinctes et une vingtaine de jours minimum est nécessaire à sa fabrication.
« Nous ne nous contentons pas de peindre nos voitures, nous travaillons d’arrache-pied pour leur conférer un éclat parfait, profond. »
Lisa Taylor, finisseuse (peinture)
La Ghost partage l’atelier de peinture de la Phantom et plus de sept jours sont nécessaires pour obtenir une peinture et un poli parfaits. La carrosserie de la Ghost requiert cinq couches. Une première couche de peinture aux phosphates est appliquée par électrophorèse pour la protection contre la corrosion, viennent ensuite une couche de fond, une couche de couleur et, enfin, deux couches de laque transparente. La carrosserie est poncée manuellement après chaque couche et est soumise à cinq heures de polissage manuel une fois la dernière couche appliquée.
La Ghost est disponible en 12 couleurs extérieures, qui peuvent toutes être associées au capot Silver Satin contrastant en option.
Seul les cuirs sans imperfection ont droit de cité dans l’habitacle d’une Rolls-Royce. C’est pour cette raison que nous employons des peaux de taureaux adultes élevés dans des prés sans barbelés pour minimiser les imperfections du cuir. La découpe au laser permet de préserver tous les types de peaux.. Les huit peaux minimum utilisées pour chaque habitacle proviennent toujours d’un même lot de teinture pour assurer une correspondance parfaite des couleurs. Le cuir est traité avec un système de pigmentation à tambour et non pas peint ce qui assure la juste pénétration des pigments dans le cuir. Ce procédé conserve le toucher naturel, la douceur et le grain des cuirs et minimise les craquellements, ce qui renforce la longévité. Tous les sièges et les panneaux de l’habitacle sont cousus à la main en utilisant des techniques de rembourrage traditionnelles par des tapissiers au sommet de leur art.
La beauté naturelle des placages de la Ghost est rehaussée par le travail d’artisans hautement spécialisés. Les loupes et les grains naturels sont choisis pour leur caractéristiques particulières : les spécialistes du placage ne sélectionnent que les billes de bois les plus belles dans lesquelles de très fines sections sont prélevées. Tout le placage d’un véhicule est réalisé à partir d’un même arbre. Ceci permet de garantir l'uniformité du grain dans l’habitacle ainsi qu’un vieillissement et une évolution similaires. Les différentes pièces sont meulées et poncées manuellement avant de recevoir cinq couches de laque qui les protègent en leur conférant une finition miroir.
ÉPILOGUE
La Ghost est une voiture pensée à l’enseigne de la simplicité, ce qui signifie qu’elle fait siennes les valeurs qui sont l’apanage des Rolls-Royce pour donner vie à un luxe contemporain immédiatement appréciable. Elle a été conçue pour offrir une conduite et une tenue de route hors pair. Son châssis optimisé est la clé d’une expérience de conduite dynamique gratifiante pour le conducteur et d’un confort absolu pour les passagers qui sont choyés à l’arrière. La façon dont est délivrée la puissance du moteur, apparemment sans effort et de manière continue, est devenue la marque de fabrique du constructeur. Extrêmement pratiques, les dernières technologies automobiles savent intervenir à bon escient sans se faire remarquer.
La Ghost incarne la Rolls-Royce du 21e siècle : plus de 100 ans d’excellence technique et de design se traduisent par un style moderne qui ne transige sur rien.
*Spécifications pour le reste du monde : les chiffres pour l’Amérique du Nord figurent dans la fiche technique.

** Option non disponible sur certains marchés à cause de restrictions légales

Couleurs, équipement et options
Couleurs extérieures :

Adriatic Blue

Claret

Darkest Tungsten

Dark Indigo

Diamond Black

English White

Ensign Red

Jubilee Silver

Lunar Blue

Metropolitan Blue

New Sable

Sea Green
Couleurs de sellerie

Black

Consort Red

Crème light

Dark Spice

Fleet Blue

Moccasin

Pine Green

Seashell
Placages

Loupe d’orme

Wenge foncé

Malabar

Noir piano

Ronce de noyer


Spécifications techniques
  1   2   3

similaire:

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconProgramme «les clefs de paris» 2016, L’hôtel The Peninsula Paris lance «Les Clefs de Paris»
«Les Clefs de Paris», un nouveau programme qui invite à découvrir la vie culturelle parisienne autour d’une sélection inédite d’expositions...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconRapport 2006
«déporter», s’il estime personnellement ne pas avoir l’impartialité requise pour examiner la candidature en cause, et d’en informer...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconCommuniqué du 16 novembre 2006
«Plaisir sublimé». En hommage cette année à la nouvelle bmw série 3 Coupé, ce prix récompense une œuvre célébrant le plaisir esthète,...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconJournées d’Etude 11 et 12 Octobre 2003
...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconRapport de jury capeps ecrit 1 2007
«Une finalité est une affirmation de principe à travers laquelle une société (ou un groupe social) identifie ou véhicule ses valeurs....

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconClaire Fontaine est un collectif qui a été fondé en 2004 et vit à...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconFoire aux questions 1 Une école peut-elle avoir plusieurs numéros de contrat d'assurance ?
«aux associations ayant leur siège réglementairement à l'école», le nouveau contrat n'en fait aucunement état. Chaque association...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconCourse automobile

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule iconNé le 12 juillet 1949 à Reims (51) 39, rue Gabriel Lamé, 75012 Paris...
«Les débats philosophiques en Amérique Latine», dea «Etude des sociétés latino-américaines» de l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique...

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars annonçait avoir mis à l’étude une série de nouveaux modèles. Parmi eux, un nouveau véhicule icon«pin up» sans discrimination : Égale et libre
«Pin up»i. Tout d’abord, une inspiration esthétique sur le thème de la «Pin up» avec modèles exclusivement féminins vers une immersion...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com