Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie







télécharger 20.56 Kb.
titreÉlève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie
date de publication17.12.2016
taille20.56 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > documents > Documentos

Le personnage

Nom : NOUVEL

Prénom : Jean

Surnom (+explication) : Néant.
Nationalité : Française

Fonctions, professions successives :

-Élève à diverses Écoles d’Architecture.

-Architecte, de renommée internationale.




Récit rapide de son itinéraire, de sa vie :

Nouvel naît le 12 août 1945 à Fumel, Lot-et-Garonne. Fils de deux enseignants, il grandit à Sarlat. En 1964, il s’inscrit à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, et est admis dès 1966, avec la première place au concours d’entrée, à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Diplôme en main, il devient l’assistant de Paul Virilio puis Claude Parent, architectes de son époque, avant de fonder sa propre agence d’architecture avec François Seigneur. Aidé par un critique, George Boudaille, il deviendra même Architecte de la Biennale en 1971, créant ainsi la Biennale d’Architecture sept ans plus tard.
Ses débuts sont une succession de petites réalisations, qui ne feront qu’améliorer sa réputation, récompensée dès 1981, puisque François Mitterrand fait appel à lui pour réaliser l’Institut du Monde Arabe, dont la verrière reste une œuvre monumentale et reconnue grâce à son système de focales et de ventilations. A sa renommée grandissante s’ensuivent des bâtiments à l’envergure internationale, tels que la Tour Agdar de Barcelone, la Dentsu Tower de Tokyo ou encore le Palais de la culture et des congrès de Lucerne.

En plus des ses activités architecturales, Nouvel fut très impliqué dans plusieurs autres mouvements, fondant notamment, en plus de la Biennale d’Architecture, le mouvement « Mars 1976 » et le Syndicat d’Architecture. Ces deux organisations appuient les convictions de Jean Nouvel, et il fera passer son idéologie architecturale, qui lie les traces du passé à la modernité, en employant les technologies et les matériaux les plus représentatifs du moment, le verre et le métal.
La suite de sa carrière n’est qu’une succession de travaux à la renommée encore plus importante les uns que les autres. Nouvel réalise ainsi des bâtiments de bout-en-bout, dans un style clairement moderne et défiant les standards carrés et cubiques d’architecture, dominants depuis la reconstruction suivant la Seconde Guerre Mondiale, mais s’applique aussi à rénover des bâtiments, en y ajoutant sa touche de modernité. Il en profitera également pour s’aventurer dans d’autres domaines que le pur bâtiment ; on lui doit notamment quelques objets design, tels qu’une machine à café, un flacon de parfum, ou encore, avec moins de succès, de nouveaux emballages pour la firme d’agro-alimentaire Nestlé !
Jean Nouvel est rapidement récompensé pour son œuvre, décrochant des récompenses prestigieuses, comme le Prix Pritzker, la Médaille d’Or de l’Académie de l’Architecture Française, et aussi une mention spéciale de la communauté internationale, avec le ronronnant Premier Prix de l’International d’Architecture, prix remis avec mention spéciale par l’UNESCO, pour l’ensemble de son œuvre et le projet « AN USVACUM ».


Les Ateliers Jean Nouvel sont aujourd’hui une valeur-sûre dans le monde de l’architecture. Employant près de 140 personnes et ayant des succursales à l’étranger, le Fumelois travaille sur de nouveaux projets, avec toujours plus d’ambition. La Tour Signal, le futur « Louvre » d’Abu Dhabi, la Tour Doha au Qatar sont autant d’idées attendant d’être tracées avec brio par le grand Nouvel.
Avec autant de réussite que par le passé ?

Dates et lieux de naissance et de décès : 12/08/1945, à Fumel, France. Toujours vivant.

Date(s) clef(s) de sa vie :

- 1970 : Il fonde sa première agence d’architecture, avec François Seigneur.

- 1987 : Inauguration de l’Institut du Monde Arabe, première grande realisation. Celui-ci obtiendra l’Equerre d’Argent, un prix récompensant les bâtiments les plus réussis.

- 30 mars 2008 : Jean Nouvel reçoit le prestigieux Prix Pritzker, une des recompenses suprêmes en matière d’architecture.





Son œuvre

Son action (que lui doit-on ?)

Jean Nouvel est l'un des plus célèbres maîtres d'architecture contemporain et un urbaniste de génie.

On lui doit de nombreux bâtiments, réputés pour leur design élégant et original. Il excelle à la construction de bâtiments qui se définissent par leur transparence et leur utilisation énigmatique de la lumière et des couleurs. En tant qu'architecte contemporain, fortement amoureux de la technologie moderne, beauté, solidité et utilité sont ses grands critères. Ils restent encore aujourd'hui d'une profonde actualité.
Quelles conséquences ? :

La tâche de Jean Nouvel est, tout en répondant à des attentes bien souvent formulées en termes utilitaires ou économiques, de dépasser ces critères et de tendre vers une œuvre cohérente, forte, porteuse d'identité et de valeur culturelle.
Un document de référence (œuvre, ouvrage, discours…) : Une œuvre : L’Institut du Monde Arabe à Paris. Il reste comme la principale création de Jean Nouvel, avec sa façade recouverte de « moucharabiehs », des sortes de diaphragmes jouant avec la luminosité extérieure, créant ainsi une exposition à la lumière du bâtiment d’une rare qualité.

Ses partenaires / ses alliés: François Seigneur, George Boudaille, et Jacques le Marquet.
Raisons :

Le premier est son plus grand associé, avec qui il fondera sa première agence d’architecture.

Le second est un critique (mais aussi délégué général de la Biennale de Paris, et auteur de nombreux livres traitant de l’art et de la sculpture entre autres.) qui lui permettra de faire décoller sa carrière.

Et le dernier est un scénographe, avec qui il se noue d’amitié et participe à de nombreuses expositions et représentations, en réalisant la muséographie et de nombreux spectacles au musée du Quai Branly, inauguré par Jacques Chirac.

Ses détracteurs / ses opposants / ses ennemis : Le Corbusier et «  L’Ordre des Architectes »
Raisons :

Le Corbusier, architecte et urbaniste brillant, fut un des ennemis intimes de Jean Nouvel. Plutôt axé sur la concentration des lieux « nécessaires à la vie » dans un seul et même bâtiment, collectif, il s’oppose au style de Jean Nouvel, plutôt (ré)novateur, dans de grandes œuvres et des projets plutôt modernes. Le mouvement « Mars 1976 », fondé par Jean Nouvel, est aussi une contestation contre «  La Charte d’Athènes », un des textes phares de Le Corbusier, dans lequel il pose les bases de la construction des logements sociaux.

«  L’Ordre des Architectes » est quand à lui un mouvement d’architectes en rupture totale avec le Syndicat de l’Architecture, dont Nouvel est l’un des piliers.


Sa postérité / sa mémoire

Est-il célébré ? Comment est-il célébré (dans quels lieux, à quels moments) ? : Non, toujours vivant.
Sa mémoire est-elle un enjeu (politique, social…) et pour qui ? : Non, toujours vivant.



William Huré, Première L1.

similaire:

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconAmener l’élève à situer l’œuvre dans son contexte politique. Dégager...

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconUne trentaine de galeries de renommée internationale
«Festspiel», le fameux festival de Salzbourg, la Swfaf offrira un écrin baroque pour des œuvres de toute beauté : mobilier et objets...

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconL’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël ont le plaisir de vous annoncer
«ce lieu» qu’il a initié en 2006 et qui a rassemblé 12 photographes de renommée internationale. L’objectif de ce projet a été de...

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconNous sommes à la fin des années 1950. Au Japon, Kenzo Tange (1913-2005),...
...

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconMagazine littéraire : Catherine Millet
«La vie sexuelle de Catherine M» mais ce détour par Dalí, Salvador Dali, a été assez utile pour le second récit

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconCours» Weinrich et les «attitudes de locution» : «Récit» et «Commentaire»
«suspend son incrédulité» pour adhérer à la fiction cf. Thomas Pavel, L’Univers de la fiction, 1988 ]

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconPublications
«Behind the Iron Curtain : architecture in the former Communist bloc, between isolation and fascination» de Journal of Architecture...

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconProgramme Européen d'échanges Erasmus: 4ème année d'architecture
«Sustainable architecture in the United States and the leed rating system», New York

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconEmmanuel Combarel et Dominique Marrec
«On ne fait pas d’architecture pour dénier à l’architecture ce qu’elle peut fournir de valeur ajoutée.»

Élève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale. Récit rapide de son itinéraire, de sa vie iconLegacy Machine N°1 Xia Hang
«Mr. Up» est devenu «Mr. Down». Mais, avant que celui-ci ne décroche complètement, un afflux d’énergie vient relever sa tête, redresser...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com