Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre







télécharger 1.02 Mb.
titreUn article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
page1/18
date de publication14.12.2016
taille1.02 Mb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18
cette page est un article de qualité. cliquez pour plus d\'informations.

Sigmund Freud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher

page d\'aide sur les redirections« Freud » redirige ici. Pour les autres significations, voir Freud (homonymie).

Sigmund Freud

description de cette image, également commentée ci-après

http://bits.wikimedia.org/static-1.21wmf9/skins/common/images/magnify-clip.png

Sigmund Freud par Max Halberstadt en 1922

Biographie

Naissance

6 mai 1856
à Freiberg
drapeau: empire d\'autricheEmpire d’Autriche

Décès

23 septembre 1939 (à 83 ans)
à Londres
drapeau : royaume-uniRoyaume-Uni

Nationalité

Autrichienne



Vie universitaire

Formation

Médecine (neurologie)

Titres

Professeur,
Privat-docent (1885),
Professeur Extraordinarius (1896),
Prix Goethe (1930)

Approche disciplinaire

Psychanalytique



Auteurs associés

Détracteurs

Alfred Adler, Otto Rank, Carl Gustav Jung, Wilhelm Reich

Partisans

Karl Abraham, Sándor Ferenczi, Ernest Jones, Mélanie Klein, Jacques Lacan

Principaux travaux

PsychanalyseCure psychanalytiqueSexualité infantileInconscientTransfertPremière et seconde topiques

modifier consultez la documentation du modèle

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f4/freud_ca_1900.jpg/140px-freud_ca_1900.jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.21wmf9/skins/common/images/magnify-clip.png

Freud en 1900.

Sigmund[1] Freud (prononciation allemande : [ˈziːkmʊnt ˈfʁɔʏt] ; prononciation française [fʁøːd] ou [fʁœjd]) né Sigismund Schlomo Freud le 6 mai 1856 à Freiberg, Moravie (Autriche, aujourd'hui Příbor, en République tchèque), et mort le 23 septembre 1939 à Londres (Royaume-Uni), est un médecin neurologue autrichien, pionnier de la psychanalyse.

Médecin viennois, Freud rencontre plusieurs personnalités importantes pour le développement de la psychanalyse, dont il est le principal théoricien. Son amitié avec Wilhelm Fliess, sa collaboration avec Josef Breuer, l'influence de Jean-Martin Charcot et des théories sur l'hypnose de l'École de la Salpêtrière vont le conduire à repenser les processus et instances psychiques, et en premier lieu les concepts d'inconscient, de rêve et de névrose puis à proposer une technique de thérapie, la cure psychanalytique.

Freud regroupe une génération de psychothérapeutes qui, peu à peu, élaborent la psychanalyse, d'abord en Autriche, en Suisse, à Berlin, puis à Paris, Londres et aux États-Unis. En dépit des scissions internes et des critiques émanant de certains psychiatres, notamment, et malgré les années de guerre, la psychanalyse s'installe comme une nouvelle discipline des sciences humaines dès 1920. En 1938, Freud, menacé par le régime nazi, quitte alors Vienne pour s'exiler à Londres, où il meurt d'un cancer en 1939.

La « psycho-analyse », dont le terme apparaît en 1896, repose sur plusieurs hypothèses et concepts élaborés ou repris par Freud. La technique de la cure, dès 1898 sous la forme de la méthode cathartique, avec Josef Breuer, puis le développement de la cure type, est le principal apport de la psychanalyse. L'hypothèse de l'inconscient approfondit la représentation du psychisme. Des concepts, comme ceux de refoulement, de censure, de narcissisme, de Moi et d'idéal du Moi, ou davantage métapsychologiques comme les pulsions, la première topique et la seconde topique, le complexe d'Œdipe ou l'angoisse de castration, entre autres, vont, peu à peu, développer et complexifier la théorie psychanalytique, à la fois « science de l'inconscient », selon Paul-Laurent Assoun et savoir sur les processus psychiques et thérapeutiques.

Sommaire

[masquer]

  • 1 Biographie

    • 1.1 Les biographes de Freud

    • 1.2 Enfance et études (1856–1882)

      • 1.2.1 Enfance

      • 1.2.2 Études

    • 1.3 De l'hystérie à la méthode cathartique (1883–1893)

      • 1.3.1 Premières recherches

      • 1.3.2 La rencontre avec Wilhelm Fliess et la première topique

    • 1.4 L'invention de la psychanalyse : de l'hypnose à la cure psychanalytique (1893–1905)

      • 1.4.1 Freud et Breuer : Études sur l'hystérie

      • 1.4.2 L'Interprétation des rêves et autres textes fondateurs

    • 1.5 L'institution psychanalytique (1905–1920)

      • 1.5.1 Approfondissements et publications

      • 1.5.2 La reconnaissance

      • 1.5.3 Dissensions

      • 1.5.4 La seconde topique psychique

    • 1.6 Extension de la psychanalyse et dernières années (1920–1939)

      • 1.6.1 Freud, chef de file de la psychanalyse

      • 1.6.2 Derniers travaux, exil et mort

  • 2 Son œuvre : la psychanalyse

    • 2.1 Le mouvement psychanalytique

      • 2.1.1 La théorie psychanalytique : la « science de l'inconscient »

      • 2.1.2 Développement et influence du mouvement psychanalytique

      • 2.1.3 Les continuateurs de Freud

      • 2.1.4 Influence de la psychanalyse

    • 2.2 Principaux concepts freudiens

      • 2.2.1 L'inconscient

      • 2.2.2 Les trois instances de l’appareil psychique

      • 2.2.3 La libido et la sexualité infantile

      • 2.2.4 Les rêves

      • 2.2.5 Les pulsions et le refoulement

      • 2.2.6 Le complexe d’Œdipe

      • 2.2.7 Les cinq stades du développement psycho-affectif

    • 2.3 La cure psychanalytique

      • 2.3.1 L'éthique et le cadre thérapeutiques

      • 2.3.2 Les cinq cas fondateurs

  • 3 Polémiques et débats

    • 3.1 La question de l'homosexualité

    • 3.2 Culture et nature

    • 3.3 La religion

    • 3.4 Freud et la phylogenèse

    • 3.5 Freud face à l'antisémitisme

    • 3.6 Freud et la cocaïne

  • 4 Critiques

    • 4.1 Dissidences et schismes de la psychanalyse

    • 4.2 La critique de l'hagiographie de Freud

    • 4.3 Les critiques théoriques

    • 4.4 Les critiques religieuses et politiques

    • 4.5 Les critiques épistémologiques

  • 5 Chronologie rapide

  • 6 Œuvres

    • 6.1 Traductions

    • 6.2 Liste chronologique

      • 6.2.1 Essais

      • 6.2.2 Correspondances

  • 7 Notes et références

    • 7.1 Sources utilisées

      • 7.1.1 Œuvres de Sigmund Freud

      • 7.1.2 Ouvrages de référence

    • 7.2 Autres sources utilisées

    • 7.3 Ouvrages cités mais non utilisés

    • 7.4 Notes complémentaires

  • 8 Annexes

    • 8.1 Articles connexes

    • 8.2 Liens externes

    • 8.3 Filmographie et multimédia

    • 8.4 Bibliographie complémentaire

      • 8.4.1 Biographies

      • 8.4.2 Études sur son œuvre

      • 8.4.3 Études critiques
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

Un article de Wikipédia, l\Sur son avenir lire l’article de Wikipedia
«post Jugendstil». Pourtant, l'esprit du Jugendstil (…) y culmine une fois encore dans la perfection. L'apothéose et l'adieu aux...

Un article de Wikipédia, l\Ce cours nous conduira de l'Egypte ancienne à l'époque contemporaine
«sommes» abondamment documentées et richement illustrées : Histoire Naturelle, Encyclopédie de Diderot et d'Alembert

Un article de Wikipédia, l\Bibliographie du Maghreb antique et médiéval
«Addyma, nom antique de l’oued Sebaou», Encyclopédie Berbère, II, 1985, p. 119

Un article de Wikipédia, l\Leçon 1 18 novembre 1953
«schémas optiques» [Wikipédia], expérience de bouasse du «bouquet renversé», ici repris et modifiés

Un article de Wikipédia, l\Synthèse de la journée Innovation et culture
«Wikipedia et les musées / lieux culturels» (Thierry Coudray, Administrateur et trésorier de Wikimedia France)

Un article de Wikipédia, l\Ø Le mot "réalisme" apparaît pour la première fois en 1826 dans un article du "

Un article de Wikipédia, l\Otto, le gardien de l’art contemporain «L’Ombre blanche» de Huang Yong Ping
«Les magiciens de la terre» au Centre Pompidou, IL a représenté la France à la 48e Exposition internationale d'art visuel de Venise...

Un article de Wikipédia, l\Otto, le gardien de l’art contemporain «L’Ombre blanche» de Huang Yong Ping
«Les magiciens de la terre» au Centre Pompidou, IL a représenté la France à la 48e Exposition internationale d'art visuel de Venise...

Un article de Wikipédia, l\La Bibliothèque électronique du Québec
«Quel article ? IL ne l’avait pas lu ?» Le reporter s’offrait à lui en donner connaissance

Un article de Wikipédia, l\Absents ayant voté par procuration en application de l'article L...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com