Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site







télécharger 0.72 Mb.
titreManuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site
page6/28
date de publication22.02.2017
taille0.72 Mb.
typeManuel
a.21-bal.com > loi > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   28

Le jour de l’exaltation de Christ (Psaume 118:24)



Plusieurs églises chantent ou entament leur culte en citant souvent : « Oui, c’est le jour que le Seigneur a fait ». Lorsque nous chantons cela, nous voulons dire (pour la plupart d’entre nous) que Dieu a fait chaque jour et ce qu’il contient, et que nous devrions donc nous réjouir de son évolution. Il s’agit d’un principe vrai, certes, mais il serait préférable de citer un texte différent pour le prouver (peut-être Éphésiens 5:20). Le texte que nous chantons et citons (et il n’y a rien de mal à cela) nous offre en réalité une raison différente et remarquable d’entrer dans la louange.
Dans le contexte, le Psaume 118:24 ne se réfère pas à chaque jour, mais à un jour particulier : le jour où le Seigneur a fait de la pierre rejetée la principale de l’angle (Psaume 118:22-23), probablement celle du temple (Psaume 118:19-20, 27). Il parle d’un jour spécifique, un jour de triomphe, applicable en principe à plusieurs grands triomphes de Dieu mais souvent appliqué d’une façon spéciale dans le Nouveau Testament. Si le Psaume 118:22-23 s’est accompli au travers du ministère de Jésus, comme il le déclare (Marc 12:10-11), c’est aussi le cas du Psaume 118:24 : le grand jour, un jour important que Dieu a fait et que le psalmiste appelle ses auditeurs à célébrer, n’est autre que le jour prophétique où Dieu a exalté Jésus, rejeté par les chefs religieux, comme la pierre angulaire de son nouveau temple (cf. Éphésiens 2:20). Le verset démontre une vérité beaucoup plus significative qu’une simple vérité biblique qui dit que Dieu est avec nous chaque jour. Il démontre le plus grand acte de Dieu en notre faveur, à savoir lorsque Jésus, notre Seigneur, est mort et ressuscité pour nous.

Le troupeau (Psaume 50:10)



Certaines personnes maintiennent que Dieu peut pourvoir à tous nos besoins parce qu’après tout, « toutes les bêtes des montagnes par milliers » lui appartiennent (Psaume 50:10). Certains vont jusqu’à dire que Dieu nous donnera tout ce que nous demandons. Encore une fois, il est vrai que Dieu peut pourvoir à tous nos besoins, mais il y a beaucoup de textes plus appropriés pour démontrer ce point. Le Psaume 50:10 ne traite pas de la question de Dieu qui subvient à nos besoins (et certainement pas à tous nos désirs) ; au contraire, il déclare que Dieu n’a pas besoin de nos sacrifices.
L’emplacement figuratif du Psaume 50 est un palais de justice où Dieu a convoqué son peuple pour répondre à ses accusations. Il convoque le ciel et la terre comme ses témoins (Psaume 50:1-6) – comme témoins de l’alliance (Deutéronome 32:1 ; cf. Psaume 50:5) ; ils seront ses témoins de la violation de l’alliance par Israël. Israël a de bonnes raisons d’être nerveux. Dieu n’est pas seulement la partie offensée dans ce cas-là ; il est aussi le juge et le témoin qui accuse (Psaume 50:4, 6). Témoignant contre eux, Dieu déclare : « Je suis Dieu, ton Dieu » (Psaume 50:7) - leur rappelant l’alliance qu’il a faite avec eux. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas offert de sacrifice qu’ils n’ont pas été fidèles envers lui (Psaume 50:8) ; en fait Dieu ne s’en soucie pas. « Je ne prendrai pas de taureau dans ta maison, ni de bouc dans tes bergeries. Car tous les animaux des forêts sont à moi, toutes les bêtes des montagnes par milliers ; je connais tous les oiseaux des montagnes, et tout ce qui se meut dans les champs m’appartient. Si j’avais faim, je ne te le dirais pas, car le monde est à moi et tout ce qu’il renferme. Est-ce que je mange la chair des taureaux ? Est-ce que je bois le sang des boucs ? » (Psaume 50:9-13). Les sacrifices qu’il exige réellement sont les actions de grâce et l’obéissance (Psaume 50:14-15 ; cf. Psaume 50:23). Mais il va traduire en justice (Psaume 50:21) les méchants qui brisent son alliance.
La plupart des peuples anciens du Proche-Orient croyaient que leurs dieux dépendaient d’eux pour les sacrifices, et si leurs dieux étaient vaincus, leurs nations seraient vaincues, elles aussi. Le Dieu d’Israël leur rappelle qu’il n’est pas comme les dieux des païens. Contrairement à Baal, dieu des Cananéens (dont les temples comprenaient un lit), à Zeus, dieu des Grecs (qu’Héra faisait dormir afin que ses Grecs puissent gagner une bataille), et à d’autres divinités, le Dieu d’Israël ne sommeille ni ne dort (Psaume 121:3-4). Dieu ne mentionne pas les bêtes des montagnes pour nous promettre tout ce que nous désirons (comme le disait un chant il y a quelques années ; plusieurs d’entre nous n’ont pas besoin de vaches pour le moment de toutes les façons). Il mentionne le bétail pour nous rappeler qu’il ne dépend pas de nous et que nous ne lui faisons pas une faveur en le servant.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   28

similaire:

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconAu Mondial de l’Automobile de Paris, en 2006, Rolls-Royce Motor Cars...
«La rr4 a un air plus informel que les modèles Phantom et met davantage l’accent sur la conduite. Sur le plan du design, ceci se...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconA noter le départ prévu de 19 cm2
«charte maternelle» sera également détaillée lors d’un prochain conseil d’école et annexée au règlement mis à disposition dans les...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconAdresse : Lot V a 35 Ambohitantely-Andohalo Antananarivo 101
«Scribd» renvoie aux mêmes textes sur le site de ce nom. Les différents titres sont aussi disponibles sur le site de la Bibliothèque...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconAccueil présent sur toutes les pages, renvoi vers la page d’accueil...
«On y était». Nous avons défini un moteur de recherche pour retrouver un événement dont nous avons mis les photos en ligne. IL est...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconDispositions relatives à la liberte de création et a la creation artistique
«sa communication au public,» sont insérés les mots : «notamment la mise à disposition de manière que chacun puisse y avoir accès...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconApocalypse scientiste et fin de l’humanité
«la mort de l’auteur» proclamée par Barthes et d’autres, on tend encore souvent, dans les journaux, à associer l’auteur d’un roman...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconGaetane Lamarche-Vadel, philosophe, critique d’art. A enseigné à...
«poulailler» au sein d’une cité hlm à Caen. Son travail s’inscrit dans l’espace public où ses œuvres en phase avec les transformations...

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconTraduit du corse et présenté par Francescu-Micheli Durazzo

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconStatut de l’auteur contemporain
«auctor» de Lucas. Le public passionné n’entend pas lui laisser «gâcher» ses propres œuvres. Mais restent-elles ses

Manuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site iconDissertation sur l’inspiration poétique
«vates», un porte voix inspiré d’Apollon (Poebus). Le poète recueille, traduit, transmet







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com