Table des matières







télécharger 109.31 Kb.
titreTable des matières
page4/4
date de publication22.02.2017
taille109.31 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4

LES CRITIQUES


Piaget est-il toujours d'actualité ?

Il est arrivé que Piaget se définisse lui-même comme l'auteur scientifique le plus critiqué.

Il a été mis en cause sur divers aspects, les plus récurrents étant sa méthodologie, la chronologie des faits et le constructivisme.

    1. Remise en cause des méthodes

En effet, c'est probablement la méthodologie de Piaget qui est la plus controversée. De nombreux auteurs remettent en cause la rigueur scientifique de celui-ci et contestent tous ses résultats. Or la méthode de Piaget a été mise en question principalement à cause de l'aspect ouvert du questionnement des sujets et de l'absence de statistiques dans la présentation des résultats. Parfois il est reproché à Piaget d'attribuer une portée générale à des observations dont la généralité reste à vérifier.

Le comble est évidemment atteint par la théorie piagétienne du développement cognitif du nourrisson fondé sur l'observation des trois enfants seulement et de surcroît les propres enfants de Piaget. Pourtant lorsque l'on a voulu tester ces résultats sur des cohortes de bébés français, canadiens, africains on a retrouvé des conduites identiques dans la même succession et à des âges très voisins. On pourrait peut-être tirer de cette constatation la conclusion suivante : La quantité et l'acuité des observations sur un nombre limité de sujets peuvent amener plus de découvertes et des résultats tout aussi valides que des observations limitées effectuées sur de très nombreux sujets.

En définitive, on reproche donc à Piaget de faire plus de l'étude de cas plutôt que des études expérimentales. Piaget tire le maximum d'un sujet et met à l'épreuve les réponses obtenues et favorise les nouvelles observations. Pour d'autres, le nombre important de données piagétiennes constitue un ensemble d'évidences expérimentales car il observait et expérimentait toujours sur une base d'hypothèses fondées sur une théorie riche et profonde.

    1. Remise en cause de la chronologie des faits

Au niveau de la chronologie des faits découverts par Piaget, de nombreux auteurs se sont efforcés de démontrer que les compétences étudiées par Piaget étaient plus précoces ou plus tardives qu'il ne le prétendait.

Prenons en exemple la notion d'objet permanent chez l'enfant, qui selon Elisabeth Spelke, professeur de psychologie comportementale à Harvard, serait innée alors que pour Normand Baillargeon, professeur de sciences de l'éducation à l'université du Québec à Montréal (UQAM), elle serait présente qu'à 5 mois. D'autres auteurs, comme Levin par exemple, pensent que certaines capacités apparaissent plus tardivement comme la distinction entre la vitesse linéaire et la vitesse angulaire.

La différence fondamentale est que pour les auteurs qui insistent sur le caractère précoce des compétences, les conclusions se basent sur des travaux expérimentaux très différents de ceux de Piaget.


    1. Remise en cause du courant constructiviste

Enfin, concernant le constructivisme, de nombreux auteurs ont reproché à Piaget son manque d'intérêt pour le facteur sociologique, la biologique semblant suffire à expliquer le développement cognitif.

Dans les années 30, Vigotsky a longuement critiqué le statut des connaissances piagétien en reprochant à Piaget son manque de prise en compte des relations sociales dans la construction des savoirs. Ces critiques ont été reprises par Wallon en 1947 puis par Bruner en 1966. Beaucoup d'entre eux pensent que Piaget décrit le nourrisson comme un être qui interagit avec les choses plus qu'avec les êtres humains alors que la dimension sociale a aussi sa place dans la théorie piagétienne du développement cognitif.

En définitive, les critiques fondamentales résident dans le fait que le courant constructiviste refuse d'accorder une place importante à des facteurs extrinsèques à la connaissance, qu'ils soient externes ou internes.

    1. Le constructivisme vers le socio-constructivisme

Selon l'approche constructiviste, toute connaissance est le résultat d'une expérience individuelle d'apprentissage. On vient de voir que les thèses structuralistes de Piaget font appel aux concepts d'accommodation et d'assimilation. L'accommodation transforme les schèmes de la pensée et vient s'opposer aux savoirs établis. C'est ce conflit cognitif qui est à la base de la pédagogie constructiviste.

De manière plus concrète, c'est l'élève qui apprend et personne ne peut le faire à sa place. Cependant, il peut difficilement trouver seul toutes les données nécessaires à tout changement de conceptions.

Le rôle de l'enseignant est alors primordial: c'est lui qui doit proposer et mettre en place une pédagogie (socio) constructiviste pour permettre à l'apprenant de construire et intégrer les nouveaux savoirs.

Le socio-constructivisme qui découle du constructivisme est une méthode pédagogique active dans laquelle chaque apprenant est l'agent de son apprentissage et de l'apprentissage du groupe, par le partage réciproque des savoirs. Il repose sur l'idée selon laquelle l'acquisition de connaissances durables est favorisée par la prise en compte du champ social dans laquelle elle est située. Il tient compte de la nature sociale des processus d'acquisition et de la place d'une collaboration sociale plus large dans un sujet donné.

En effet, ce courant cherche à montrer que certaines acquisitions, comme celle du langage par exemple, résultent du croisement de deux lignes de développement.

L'une correspond bien à ce que décrit le développementalisme de Piaget: un individu s'adapte à un changement en s'accommodant à cette nouveauté (accommodation) d'une manière qui introduit des différences dans les schémas cognitifs dont il était auparavant porteur (assimilation).

La seconde, elle, est de nature différente: elle consiste, selon Lev Vygotski, en l'influence positive que des individus plus âgés ou plus expérimentés (aînés, adultes, moniteurs, etc) exercent sur l'individu en cours de formation. Cette seconde voie de l'apprentissage réside dans les effets des pressions sociales, culturelles et scolaires sur le développement individuel.

De manière générale, les critiques proviennent souvent d'un point de vue externe qui ne partagent et ne reconnaissent pas la visée de Piaget mais elles sont également dues à des divergences idéologiques. Il faut donc les différencier de celles du point de vue interne à la perspective de la psychologie génétique. Toutefois, les critiques faites à l'encontre de Piaget reflètent bien sa notoriété et son originalité.
  1. CONCLUSION


« Piaget parmi les précurseurs de la psychologie moderne »

Piaget fait partie des grands pionniers de la psychologie moderne, il a contribué de manière très originale à l’étude du fonctionnent de la pensée et plus précisément à l’étude méthodique du développement des facultés intellectuelles. Ses travaux se sont étendus à l’échelle mondiale et ont commencé à devenir influents seulement vers les années 50. Il a été un des premiers à contester et démontrer les limites des méthodes de tests de l’intelligence.

Son domaine de recherche; l'épistémologie génétique a transformé les conceptions sur les disciplines de la théorie de la connaissance et de la psychologie. Aujourd’hui, le constructivisme a toujours une place très influente parmi les nouvelles sciences de l’esprit.

De nouvelles méthodes pédagogiques ont d'ailleurs découlé du constructivisme comme le socioconstructivisme pour tenter d'apporter un regard nouveau sur les théories piagétiennes.

Même si Piaget a principalement œuvré pour le développement intellectuel chez l’enfant, ses travaux contribuent encore aujourd’hui à enrichir les recherches de nombreux psychologues contemporains.

Son apport dans le champ conceptuel de la formalisation de l’intelligence en lien avec le développement biologique de la maturation cérébrale l’amène très près des théories des chercheurs actuels dans le domaine des neurosciences cognitives de par leurs conceptions sur la maturité cérébrale.

Piaget, et bien qu’il s’en défende, a, par ses travaux enrichit le monde de la pédagogie, en favorisant les liens entre le développement du cerveau et l’appropriation des savoirs chez l’enfant, l’adolescence.

La mise en lumière des phases d’accommodation, d’assimilation et d’équilibration des sujets en apprentissage, permet aujourd’hui et par extension de mieux comprendre les mécanismes de résistance que peuvent développer les adultes en apprentissage si on ne leur laisse pas le temps nécessaire à l’appropriation de ces nouveaux savoirs.

La prise en compte de l’ensemble de ces phases par les formations destinées aux adultes dispensés aujourd’hui démontre, s’il en était besoin, les apports importants de Piaget à la pédagogie moderne.

BIBLIOGRAPHIE :

CHALON /BLANC A. Introduction à Jean Piaget
BEDNARZ Nadine –GARNIER Catherine – ULANOVSKAYA Irina (ed. 2009 ) : Après Vygotski et Piaget Perspectives sociale et constructiviste Ecole russe et occidentale, Bruxelles, De Boeck
Jean PIAGET (ed. 2008) Psychologie et pédagogie, folio essais
Jean PIAGET (ed. 1998) De la pédagogie, Odil Jacob
MONTANGERO J. Critiques à l'œuvre de Piaget
RAMOZZI Z. De la théorie de Piaget à ses applications
CONSTANTIN XYPAS (ed. 1997) Piaget et l'éducation, presses universitaires de France

SITOGRAPHIE :
http://www.fondationjeanpiaget.ch/
http://archives.tsr.ch/dossier-piaget
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_09/a_09_p/a_09_p_dev/a_09_p_dev.html

IV.





1 Video: http://www.fondationjeanpiaget.ch/fjp/site/biographie/index_gen_media.php?MEDIAID=86.

Cette vidéo montre une expérience avec un enfant de 4ans et demi : La réponse de celui-ci illustre la première étape de la construction de la notion des conservations des liquides chez l`enfant.

2Bouraoui B.(2009) Université de Constantine

3 De la pédagogie Jean Piaget Ed Odil Jacob1998 pg18

4 De la pédagogie Jean Piaget Ed Odile Jacob 1998 pg108

5 Psychologie et pédagogie Jean Piaget folio essais 2008 pg 186

6 Après Vygotski et Piaget 3è édition sous la direction de C. Garnier N. Bednarz I Ulanovskaya De Boeck 2009 pg 275

1   2   3   4

similaire:

Table des matières iconTable des matières

Table des matières iconTable des matieres

Table des matières iconTable des matières

Table des matières iconTable des matières

Table des matières iconTable des matières

Table des matières iconI. table des matières

Table des matières iconTable des matières
«L'impact du web 0 dans la Production, la Promotion, et la Consommation de Musique Live.»

Table des matières iconTable des matières
«témoignage exceptionnel de la continuité de l'installation urbaine sur plus de deux millénaires»

Table des matières iconCours de 2 heures Table des matières
«La conservation est l’ensemble des processus qui permettent de traiter un lieu ou un bien patrimonial afin de lui maintenir sa valeur...

Table des matières iconTable des matières
«l’apparence» à la «conception», a marqué le début de l’art «moderne» et celui de l’art «conceptuel». Tout art (après Duchamp) est...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com