Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais







télécharger 108.08 Kb.
titreAvec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais
date de publication20.10.2016
taille108.08 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos

Dominique Carreau, chargée de cours Les balais

LES BALAIS


SITUATION D’APPRENTISSAGE ET D’ÉVALUATION


Préparation :

Réalisation :

Intégration – Réinvestissement :

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais.

Écrire au tableau ce qu’ils connaissent et ce qu’ils veulent découvrir.
Choisir un DGF : Santé et bien-être.
Poser une question mobilisatrice : (Questions de recherche pour l’ensemble du projet) :
Quelles sont les différentes utilités des balais et comment sont-ils adaptés à leurs fonctions ?

Créer graduellement un mur à idées et apporter différents types de balais.


1re tâche : Arts plastiques

Compétence 1 :

Réaliser des créations plastiques personnelles.
Proposition : Balai de sorcière et de sorcier ergonomique

Inspiration

Élaboration

Mise en perspective
2e tâche : Arts plastiques Compétence 3

Apprécier des œuvres d’art
Les accumulations d’ARMAN, mouvement artistique : le nouveau réalisme
Proposition : Une accumulation de balai

Inspiration

Élaboration

Mise en perspective
Si 3e tâche : Arts plastiques

Compétence 3

Apprécier des œuvres d’art
Proposition : Portrait de moi en action d’utiliser un balai.

Inspiration : discuter de l’œuvre de Francisco de Herrera le Vieux - Fabricant de balais.

Genre artistique : le portrait.

Élaboration

Mise en perspective


Faire un retour global sur tout le projet.
Qu’avez-vous découvert ?

Et reposer la question mobilisatrice :
Quelles sont les différentes utilités des balais et comment sont-ils adaptés à leurs fonctions ?




Proposition de création :

Un balai ergonomique


Durée :

Cycle(s) :

  • 1

  • 2

  • 3

Domaine général de formation :
Intention éducative :

Formulation telle quelle du MELS
Axes de développement :

Formulation telle quelle du MELS


Santé et bien-être.

(N.B. si la réflexion porte sur la propreté que le balai procure : le DGF pourrait être Environnement; si elle porte sur un bien de consommation : le DGF est celui de la Consommation. Dans ce cas-ci, la réflexion porte sur l’ergonomie, donc le confort ou Santé et bien-être)
Amener l’élève à adopter une démarche réflexive dans le développement de saines habitues de vie sur le plan de la santé, du bien-être, de la sexualité et de la sécurité.
Conscience des conséquences sur sa santé et son bien-être de ses choix personnels : conduites sécuritaires en toute circonstance.

Compétence transversale :

Composante et s.composante :

Formulation telle quelle du MELS
Critères d’évaluation :


Exploiter de l’information.
Tirer profit de l’information. Imaginer des utilisations possibles. Anticiper de nouvelles utilisations.
Sélection de données pertinentes.

Utilisation dans de nouveaux contextes.


Tâche 1 : Arts plastiques  Compétence 1



Critères d’évaluation :




Réaliser une création plastique personnelle.
Relation entre sa réalisation et la proposition (1er,2e, 3e c)

Utilisation pertinente de gestes transformateurs (spontanés si 1er c) spontanés et précis (au 2e c), spontanés, précis et contrôlés au 3e c).

Utilisation pertinente du langage plastique (1re et 2e c) variée (3e c).

Organisation des éléments:simple (1re c), cohérent (2e c). complexe (3e c)

Présence d’éléments, dans son propos, d’éléments relatifs à son expérience de création (1er c) ou présence d’éléments pertinents dans la description de son expérience de création (2e et 3e c).

Technique :

Type de réalisation :

Geste transformateur :

Matériel :

Outils :

Langage plastique:

2D, relief ou 3 D, papier déchiré.

Individuel, par observation et invention.

Déchirer des bandes de papiers, coller en aplat, en relief ou en volume.

Papier construction noir et en couleur, qui ne décolore pas, colle en bâton, colle blanche.

Agrafeuse. spatule à colle.

Forme, volume, espace, texture, motif.

Tâche 2 : arts plastiques

Compétence 2
Critères d’évaluation :

Apprécier des œuvres d’art

(À écrire. Voir programme du MELS)

Technique :

Type de réalisation :

Geste transformateur :

Matériel :

Outils :

Langage plastique:

Assemblage par accumulation. Installation in situ. (In situ = sur place)

Collectif

Accumuler, assembler

Des balais

Aucun

volume, espace

Repère culturel :

Arman

Francisco de Herrera le Vieux - Fabricant de balais


N.B. En gras on retrouve les actions de l’enseignante et en caractère normal les phrases s’adressant aux élèves et les réponses souhaitées. Ces réponses utilisent les mots justes et tiennent compte du langage plastique (couleur, forme, texture, motif, etc.)

PRÉPARATION

Capter l’intérêt en apportant un balai. Demander : Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi ai-je apporté un balai. Oui, parce que nous sommes dans le temps de l’Halloween.
Nous avons la chance d’être invités au bal des sorciers et sorcières. Nous ne pouvons partir à ce bal sans un balai ! Et ce balai doit être très amélioré, plus ergonomique puisque nous ne voulons pas froisser nos beaux vêtements pour ce bal tout en étant sécuritaire.
Poser des questions sur ces connaissances antérieures. Notre DGF sera Santé et bien-être nous nous posons comme question mobilisatrice : Quelles sont les différentes utilités des balais et comment sont-ils adaptés à leurs fonctions ?
Qu’est-ce qui existe aujourd’hui comme sorte de balai pour s’en inspirer ? Faire découper dans des revues des photos de balai et les coller sur un mur qui servira de mur à idées. Faire apporter des balais de la maison.


Tâche 1 : Réaliser des créations plastiques personnelles.

Proposition : Mon balai de sorcière et de sorcier ergonomique

INSPIRATION

Identifier différentes utilités des balais : balai à neige, balai de rue, balai de foyer, balai de maison, balai du concierge, balai à caméra, balai à couture, balai à dessin, etc. Grouper ou classer selon des catégories : selon les grandeurs, couleur, etc. Observer l’ergonomie de chaque balai.
Observer et comparer les balais apportés. Le balai est en combien de parties. Trois parties : le manche, les franges, et l'attache. Quelles différences et ressemblances vois-tu pour chaque partie du balai? Comparer les formes de chaque partie du balai, le matériel, l’usure. (Etc.) (Cette partie est à développer en questions ouvertes d’observation).
Identifier différentes fonctions des balais, en quoi il est ergonomique et comment il pourrait devenir un balai de sorcière (N.B. Possibilité de mettre sur le mur à idées les pages 32 et 33 du livre L’imagerie des sorcières et des fées de Deborah Hautzig.) 

Comparer avec les balais de l’école des sorciers de Harry Potter. Quelle différence y a-t-il entre ce balai et ceux de l‘école des sorciers : L’Éclair de feu ou le Nimbus 2000, 2001 de Harry Potter ? En quoi est-il ergonomique ? À quel endroit Harry s’assoit-il sur son balai ?
Sur chacun des balais que nous avons ici, où serait-il possible de s’asseoir ?
Amener le jeune à imaginer : Nous allons nous imaginer que nous sommes des sorcières et des sorciers et que nous avons la chance d’être invités à leur bal. Nous ne pouvons partir à ce bal sans un balai ! Et ce balai doit être très amélioré, plus ergonomique puisque nous ne voulons pas froisser nos beaux vêtements pour ce bal tout en étant sécuritaire.
Et terminer avec la proposition de l’intention de création. Ce balai avec lequel tu vas aller au bal des sorcières et sorciers, est-il moderne, drôle ou traditionnel ; est-il petit, grand ou immense; possède-t-il des franges et où sont-elles situées ; sont-elles courtes ou longues, de quelle forme sera le manche et surtout, à quel endroit t’assoiras-tu pour être confortable et sécuritaire, pour qu’il soit ergonomique ? Si tu veux, tu peux lui donner un nom comme ceux de l’école des sorciers ?
Faire dessiner d’observation un ou des balais au crayon de plomb dans son cahier de traces. Faire dessiner quelques idées possibles de comment il peut transformer son balai en balai de sorcière pour aller au bal des sorciers ou sorcières dans son cahier de traces.


ÉLABORATION

Gestes transformateurs : Faire déchirer des bandes de papier et faire observer que le papier possède un sens. Avant de réaliser ton balai en papier déchiré, nous allons découvrir différentes façons de déchirer et coller du papier. De quel sens, il se déchire mieux en ligne droite ? Proposer une intention de recherche : Trouve différentes façons de coller le papier en aplat ? Chevaucher, juxtaposer, énumérer et superposer. Trouve différentes façons de façonner des bandelettes de papiers en relief. Dans le cahier de traces, inviter à coller les idées trouvées : frisé, plié en accordéon, plié en deux, etc.). Si en explorant le papier tu trouves de nouvelles idées possibles pour la création de ton balai ergonomique pour le bal, tu peux le noter aussi dans ton cahier pour ne pas les oublier.
Création : Expliquer et faire une démonstration technique. Tu vas réaliser ton balai en papier construction noir et en couleur à partir de la technique de papier déchiré.

  1. Tu viendras te chercher une ou deux feuilles de papier construction. Tu les déchires en bandes de différentes largeurs. Souviens-toi que le papier possède un sens.

  2. Tu assembles les bandes pour construire ton balai. Le manche tu peux le faire court ou long, droit ou courbé, tu peux le faire en aplat ou en relief ou en volume. Voici un truc pour faire en volume : un cylindre, un prisme rectangulaire. Tu décides où seront situées ses franges, tu peux les mettre sur le côté ou en bas, tu peux le créer droite ou en relief. Tu décides où tu vas t’asseoir sur ton balai. Tu décides de l’ergonomie de ton balai.

  3. Tu colles tes bandes à l’aide de la colle en bâton si tu réalises ton balai en aplat. Je te conseille la colle blanche si tu décides de le créer en volume. Tu peux t’aider de l’agrafeuse pour fixer des volumes.

  4. Tu peux maintenant aller chercher ton matériel.



MISE EN PERSPECTIVE :

Avant de terminer, amener les élèves à réfléchir sur sa création. Faire regarder les balais apportés dans le local. Regarder le mur à idées et regarder les créations des camarades, revenir à sa place, vérifier ce qu’il pourrait ajouter à sa création, réajuster, mettre en valeur et terminer la création.

INTÉGRATION - RÉINVESTISSEMENT

Demander d’observer la création. Faire réfléchir sur le choix des gestes, techniques, matériaux, les éléments du langage plastique, ainsi que sur l’histoire représentée. Le balai avec lequel tu vas aller au bal des sorcières et sorciers est-il moderne, drôle ou traditionnel ; est-il petit, grand ou immense; possède-t-il des franges et où sont-elles situées ; sont-elles courtes ou longues et surtout, à quel endroit t’assoiras-tu pour être confortable, pour qu’il soit ergonomique ?
Poser des questions en lien avec la compétence transversale : Quelle idée as-tu exploitée de toute l’information que nous avons trouvée sur les balais et sur leurs ergonomies ?
Inviter à trouver de nouvelles significations. Proposer de réfléchir sur la correspondance entre la création plastique et l’idée retenue au début de la démarche. Quelle différence ou ressemblance entre le balai que tu as réalisé et celui que tu avais en tête au départ ?
Inviter à évaluer la création de manière sensible et rationnelle. Qu’est-ce que tu as trouvé de facile ou de difficile dans cette création ? Quelle solution as-tu trouvée ? Quel défi personnel te donneras-tu la prochaine fois que tu vas avoir à travailler encore en équipe ? 
Poser des questions sur le degré d’achèvement de la réalisation. Avec le recul, si tu pouvais changer, modifier quelque chose à la création, qu'est-ce que cela pourrait être ?
Questionner sur l’identification de nouveaux projets de création. À quel autre projet nous pourrions faire ensemble dans la classe ? Qu’est-ce que tu pourrais faire à la maison comme autre projet en arts plastiques ?

Pour le mur à idées :



Différents types de balais au début du XXe siècle.
Dictionnaire encyclopédique de l'épicerie 1904

LES OBJETS MAGIQUES : BALAIS VOLANTS






Nimbus 2000.





Nimbus 2001.





Éclair de feu.

Ce moyen de transport est efficace, sûr et relativement rapide. Le vol sur balai s'apprend en première année d'études à
Poudlard avec le professeur Bibine, qui arbitre également les matchs de Quidditch de l'école. Il est toutefois interdit aux élèves de première année de posséder leur propre balai. Cependant, une entorse au règlement est faite pour qu'Harry Potter, dont le talent précoce est découvert par le professeur McGonagall, puisse rejoindre l’équipe de Quidditch de Gryffondor et en devenir son attrapeur.

Il existe plusieurs marques et plusieurs modèles de balais, qui diffèrent par la qualité, la rapidité et le prix. Les principales sont :

  • Comète : Bas de gamme, il est utilisé par l'école pour les cours de vol en première année.

  • Étoile filante : Bon marché et plutôt lent, Ron Weasley en possède un exemplaire au début de la saga.

  • Brossdur : Un Brossdur 11 est acquis par Ron en cinquième année. De meilleure qualité que son précédent balai, il lui permet d'entrer dans l'équipe de Gryffondor.

  • Nimbus : Le Nimbus 2000 est un des meilleurs balais disponibles lorsque Harry entre à Poudlard ; un exemplaire lui est offert par l'école pour lui permettre de jouer dans l'équipe de sa maison. Le Nimbus 2001, sorti l'année suivante, équipe tous les joueurs de Serpentard, grâce à la générosité de Lucius Malefoy, dont le fils occupe le poste d'attrapeur.

  • Éclair de Feu : Décrit comme le balai le plus rapide du monde (avec des accélérations de 0 à 240 km/h en dix secondes), c'est le modèle que Sirius Black offre à Harry lors de sa troisième année d'études.


Tâche 2 : Apprécier des œuvres d’art : Les accumulations d’ARMAN

Proposition : Accumulations et installation de balais
INSPIRATION

Faire observer des oeuvres d’Arman. Demander : Qu’est-ce que tu vois ? Quels sont les matériaux que l’artiste utilise pour créer ? Quels sont les objets qu’il utilise ? Est-ce qu’il crée en aplat, en relief ou en volume ? À quoi cela te fait penser ? Qu’est-ce qui te surprend le plus ?
Informer et amener les enfants à faire une recherche afin de découvrir l’artiste et les œuvres de ARMAN.

Fils unique d'Antonio Fernandez, marchand de meubles et d'antiquités, d'origine espagnole, et de Marguerite Jacquet, d'une famille de fermiers de la Loire, le jeune Armand montre très tôt des dispositions pour le dessin et la peinture. Il étudie à l'École des Arts décoratifs de Nice, puis à l'École du Louvre. À partir de 1961, Arman développe sa carrière à New York où il réside et travaille la moitié de son temps en alternance avec sa vie à Nice. Arman est décédé le 22 octobre 2005. Il possédait la double nationalité française et américaine, acquise en 1972.

Toute sa vie, Arman fut aussi un collectionneur passionné, d'objets usuels: montres, armes, stylos, et d'objets d'art en particulier d'art africain traditionnel pour lequel il était un connaisseur, spécialiste apprécié et reconnu. L'œuvre : Arman s'est intéressé au statut de l'objet et au rapport que les sociétés modernes entretiennent avec celui-ci, entre sacralisation et consommation.

En 1959, il commence la réalisation de la série des Poubelles : il expose des ordures ménagères, des détritus trouvés dans la rue et des déchets. Ses "accumulations" d'objets suivant une logique quantitative qui efface leur singularité renvoient une image de profusion, en même temps qu'elles soulignent le caractère périssable des produits de la société d'abondance. En 1961, il entame la série des Colères : destructions d'objets (les Coupes de violon, de piano, de contrebasse...) savamment recollés sur piédestal ou sur supports muraux. Dans les Combustions (1963), ces mêmes objets sont brûlés. Entre 1980 et 1999, l’éventail des œuvres et des techniques s’élargit. Arman décline et multiplie les diverses procédures d’exécution. À la fin des années 1990, l’œuvre se radicalise en une succession de gestes reliés à l’objet Accumulations (Relation, Cascades, Sandwiches Combo).

Le nouveau réalisme est fondé en 1960… c’est une nouvelle approche perceptive du réel. C'est un retour à la réalité, en opposition avec les œuvres abstraites de l’époque. Ce sont des oeuvres d’assemblage et d’accumulation d’éléments empruntés à la réalité quotidienne.

Proposer une intention de création. En équipe de 6 ou 8, vous allez réaliser une création à partir d’un assemblage de balai en s’inspirant des accumulations de l’artiste en art contemporain, Arman.

ÉLABORATION

Créer plusieurs installations d’accumulation de balais. Proposer de prendre des photos des créations des ses œuvres éphémères.
MISE EN PERSPECTIVE

Avant de terminer, amener les enfants à réfléchir sur sa création. Faire regarder les balais apportés dans le local. Regarder le mur à idées et regarder les créations des camarades, revenir à sa place, vérifier ce qu’il pourrait ajouter à sa création, réajuster, mettre en valeur et terminer la création.

INTÉGRATION - RÉINVESTISSEMENT

Demander : Que retiens-tu du travail de l’artiste Arman ? Qu’est-ce que tu aimes le plus et aimes le moins de sa démarche créative ? De ses œuvres ? Quelle autre œuvre d’accumulation pourrais-tu réaliser ?
Inviter à évaluer la création de manière sensible et rationnelle. Qu’est-ce que tu as trouvé de facile ou de difficile dans cette création ? Quelle solution as-tu trouvée ? Quel défi personnel te donneras-tu la prochaine fois ? Questionner sur l’identification de nouveaux projets de création. Quel autre projet d’accumulation pourrions-nous faire ensemble dans la classe ? Qu’est-ce que tu pourrais faire à la maison comme autre projet en arts plastiques ?

Tâche 3 possible : Compétence 3 : Apprécier des œuvres d’art

Proposition : Portrait de moi en action d’utiliser un balai.
INSPIRATION à partir d’une référence culturelle

Demander : Que fait cet homme que l'artiste a décidé de représenter ? Quel est le titre de ce tableau ? À quel genre appartient cette peinture, est-ce un paysage ou un portrait ? Regarde le titre de l'œuvre, tu auras un indice pour répondre à la question ? Oui, c’est un portrait. Un portrait de la vie quotidienne de ce fabricant de balai. Que découvre-ton avec cette peinture ? Oui, on découvre l’habillement de cette époque, etc.

Francisco de Herrera le Vieux - Fabricant de balais (première moitié du XVIIe siècle)

(réf: Wikipédia, l'encyclopédie libre)
RÉALISATION :

Portrait de moi en train d’utiliser un balai. Dessin au pastel sec sur papier cartouche (cartridge) ou peinture à la gouache sur chevalet.

MISE EN PERSPECTIVE :

Prendre un temps d’arrêt, retourner aux murs à idées, aller voir les réalisations de ses camarades et revenir à sa création. Vérifier, modifier, ajouter et finaliser.

INTÉGRATION – RÉINVESTISSEMENT DE LA SAÉ

Demander :

Que retenez-vous sur les balais ? Qu'avez-vous découvert ?
Reposer la question mobilisatrice :

Quelles sont les différentes utilités des balais et comment sont-ils adaptés à leurs fonctions ?
Vérifier aussi si les questions posées par les enfants à l’étape de préparation ont été répondues.

Suite de l’inspiration :

Arman a investi les espaces publics de près d'une centaine de villes du monde en réalisant des œuvres monumentales : en 1982, il crée le Long Term Parking de l'ex-Fondation Cartier à Jouy-en-Josas, une tour de 19.50 mètres constituée de véritables automobiles superposées les unes sur les autres, coulées dans le béton; en 1984 suite à une commande de l'état, "à la République", une accumulation de drapeaux en marbre, est installée au Palais de l'Élysée à Paris; en 1985 à New York,une tour monumentale constituée de coupes de violoncelles en bronze Rostropovitch's Tower, en 1985 également, sont mises en place à la Gare Saint Lazare de Paris une accumulation d'horloges "L'heure de tous" et de bagages "Consigne à vie" ; en 1992, accumulation de fourchettes géantes en bronze à Roanne, "Les Gourmandes" (voir ci-dessous); en 1995 "Espoir de Paix" une accumulation de véritables chars et tanks militaires inclus une pyramide de béton de 30 mètres, fut réalisée à Beyrouth et en 1999, une accumulation de voitures Ferrari en bronze rouge coupé et superposé "La Rampante", à l'entrée du circuit d'Imola en Italie.

Les Gourmandes - Oeuvre de Arman 1992




1989
TECHNIQUE:
Dirty paintings
DIMENSIONS EN MM.:
2000 x 1500 x 80
TIRAGE:
Unique
DESCRIPTION:
Tubes écrasés et traces de couleurs sur panneau, rouge,noir, bleu

FLAG

1989
TECHNIQUE:
Dirty paintings
DIMENSIONS IN INCHES.:
78,7 x 59,1 x 3,1
SIZE:
Unique
MEDIUM:
Crushed paint tubes, traces of acrylic colors on pannel, red, blue, black






Pour voir d’autres œuvres :
http://www.arman-studio.com/


Liens interdisciplinaires :

Autres tâches possibles dans cette SAÉ.
Français (p.71)

Mathématique (p.121)
Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté (p. 166) :

Musique (p.237)

Danse (p.223) :

Éthique :
English (p.97) :
Science et technologie : (p.143)
Art dramatique (p.195)

Éducation physique

et à la santé (p.255) 



Croisement disciplinaire interne. (pendant l’activité d’arts plastiques)

Français : utilisation du vocabulaire approprié au balai : manche, l’attache, frange. Mot nouveau : ergonomie, etc.

Mathématique : Volume : (cylindre, prisme rectangulaire ou triangulaire,) Forme : carré, rectangle, trapèze, parallélogramme.

Collaboration externe (en dehors de l’activité d’arts plastiques)
Raconter ou faire chercher les légendes de la provenance du balai de la sorcière.

Situation d’écriture :
Vanter les caractéristiques de la création de son balai ergonomique.
Raconter les péripéties de son trajet pour se rendre au bal.
Créer des dialogues entre les balais dans le vestiaire à balai.
Raconter à la « je ». « Je suis un balai et voici, qui je suis, ce que j’aime et ce que je n’aime pas dans ma fonction. »

Calculer les aires, les angles, les surfaces.

Calculer les petits paquets de poils.

Calculer les angles avec un rapporteur d’angle.


Historique du balai de sorcière : L’image familière d’une sorcière volant dans le ciel nocturne en chevauchant un balai apparut pour la première fois au quinzième siècle. Cependant, les connotations magiques du balai sont beaucoup plus anciennes. Le balai a longtemps été associé à la magie féminine et aux pouvoirs de la femme. Les femmes de la Rome antique balayaient le seuil de leur maison après une naissance afin de tenir les mauvais esprits à l’écart du nouveau-né. Bref, le balai a toujours revêtu une signification presque magique. La majorité des histoires sur les sorcières nous racontent qu’elles voyagent à cheval sur leur balai en criant et en ricanant. Cependant, il faut reconnaître que les vols de ce type sont dangereux, froids et inconfortables, c’est pourquoi la plupart des sorcières voyagent sûrement en autobus, à bicyclette ou en voiture... ) (Référence inconnue.)
Historique du balai L'invention du balai plat date des années 1800 : il permet une plus grande ampleur d'action. Les fibres utilisées aujourd'hui sont le plus souvent en matières synthétiques. Avant, les balais étaient de formes rondes et composées de fibres naturelles, paille ou fagots de bois. (Le mot balai vient d'ailleurs du breton balan qui désigne le genêt à balais.)
Trouver les différents balais selon les différents pays.

S'imaginer que notre balai nous amène à survoler différents pays et faire une recherche sur ce pays.

(maternelle et 1er cycle) :

Apprendre et faire des jeux rythmiques avec cette comptine :

0h ! Ma sorcière,

Si tu voulais,

Quel beau balai,

Tu me donnerais ! 

Référence : Hautzig, Deborah, Brown, Marc (1986). La grande nuit de la petite sorcière. Héritage jeunesse. ISBN : 2-7625-4916-7
Faire jouer tout en exploitant la pulsation: Comme le jeu de la chaise musicale, les enfants sont assis en rond au sol et se passent un balai au son de la musique. À l’arrêt de la musique, l’enfant qui possède le balai se retire du jeu et part chercher son matériel et va s’installer à une table.
Trouver les sons possibles à faire avec un balai. Créer une partition sonore à l’aide des sons trouvés.
Créer un slogan musical pour vendre son balai ergonomique.

Inventer une chorégraphie de danse à partir des mouvements que l’on peut faire avec un balai.

Raconter ce qui s’est passé les sorcières de Salem. Discuter sur les dangers de la médisance.
Décrire son balai en anglais.
Répertorie les sortes de balais et leurs fonctions. Construire un balai réel et efficace.

Interpréter les situations d’écriture nommées précédemment.

Jouer au ballon balai.

Jouer au curling.







similaire:

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconNous sommes un collectif de 5 artistes plasticiens, résidents en...
«carte de visite» sur le sol métropolitain, nous n’avons pas trop intérêt à nous en départir, désirant participer à plusieurs de...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconLe concept de Nuit Blanche est donc un parcours nocturne d'art contemporain...
«Antrepo», qui dans le cadre de la Biennale est destiné à mettre l'accent sur le rôle de la «polis» (ville en grec), soulignera la...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconPour les jeunes qui veulent bouger, pour les parents souhaitant trouver...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconJeunes prostitués et réponses sociales Prostitution des mineurs en...
«réalité de terrain» des professionnels et des jeunes concernés par la prostitution. Cette étude proposera plusieurs recommandations,...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconHôtel des ventes – Rue des Caraques 76460 saint valery en caux
«Carte d’entrée à l’exposition particulière», feuillet in-12 plié de 4 pp., sur Japon

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconPour les jeunes qui veulent bouger, pour les parents souhaitant trouver...
«spécial coupe du monde», Roller, Techniques artistiques, Tennis, Vélo-Evolution, Vélo-Mômes, Stage x-trem, Stage "Aventure" pour...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconCalendrier des manifestations de reims
«Faire connaissance avec les métiers d’art liés à la construction d’une cathédrale»

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconRetrouvez-nous sur notre site
«cadette». Huit jeunes filles cadettes (16 à 17 ans) de catégories différentes (-48 à +70kg) étaient engagées et représentaient la...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconVente du 9 octobre : 1ère partie, matinée : cartes postales diverses
«amour et bicyclette», le bataillon cycliste, 1 carte photo, Marseille Vélodrome le 3 Avril 1905, 3 illustrées par Plunkett, 1 pub...

Avec les jeunes, faire une carte exploratoire ou une carte conceptuelle sur les balais iconOrganisation à but non lucratif dont la mission est de promouvoir...
«speed-dating» permet aux jeunes professionnels de trouver une mission au sein de conseils d’administration (70 à 100 personnes)







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com