Cours de musique pour scientifiques et littéraires







télécharger 0.93 Mb.
titreCours de musique pour scientifiques et littéraires
page13/60
date de publication19.02.2017
taille0.93 Mb.
typeCours
a.21-bal.com > documents > Cours
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   ...   60

III.Les cinq modalités de l’« entendre la musique »


Au total, entendre la musique ne se dira pas en un seul sens, empiriquement attestable. Entendre la musique se dira en 5 sens, qui concernent cependant tous le sens auditif.

III.1.Percevoir (un objet)


Le verbe percevoir a pour corrélat un objet : on perçoit un objet.

Percevoir, c’est identifier un objet. En ce sens, c’est objectiver une chose. C’est la repérer, en saisir les contours globaux, la distinguer du fond sur lequel elle se découpe, pouvoir la nommer, savoir la reconnaître…

Percevoir, c’est particulariser une chose au point de lui donner identité individuelle d’objet.

La perception appréhende des objets : elle discerne, découpe, isole, identifie et ultimement nomme des objets musicaux (des accords, des motifs mélodiques ou rythmiques, des timbres…) 1. La perception est structurée par un désir d’objet. Elle engage la dualité psychologisante d’un sujet percevant et d’un objet perçu.

On perçoit un accord quand on sait le découper dans un tissu sonore, le distinguer d’un autre, potentiellement le reconnaître s’il réapparaît, etc.

On perçoit une voix dans une polyphonie quand on sait la discerner de l’enchevêtrement général, la séparer de ses voisines, l’isoler de son contexte, etc.

III.2.Auditionner (une pièce)


Le verbe auditionner a pour corrélat une pièce : on auditionne une pièce. L’audition met en jeu la dualité du musicien et de la pièce.

L’audition prend en charge la question de l’unité totale d’une œuvre et se propose de l’édifier « au fil du temps ». Son désir propre est celui d’un possible « tout » de l’œuvre, de sa Forme comme totalisation.

Auditionner, c’est intégrer une pièce de musique. C’est vérifier tous ses éléments — les compter (« note à note », dit Imberty) et contrôler leur adéquation (cf. travail de l’expert pour Adorno) sonore au texte : c’est le « bien entendre » et le « remarquer chaque défaut » de Chopin — puis en faire la somme pour réélaborer le tout de la pièce examinée, pour la totaliser.

De même alors qu’on peut mathématiquement distinguer trois types d’intégrale (Riemann, Lebesgue, Kurzweil-Henstock), de même on pourra distinguer trois types d’audition (voir schémas sur feuille spéciale) :

— une audition naïve 2,

— une audition perceptive (qui noue perception locale et audition globale 3),

— une audition réflexive 4;

Ces trois auditions peuvent alors s’enchaîner, doivent même s’enchaîner car on soutiendra que musicalement la troisième audition est la bonne 5.


III.3.Comprendre (un morceau)


Le verbe comprendre a pour corrélat un morceau : on comprend un morceau.

Comprendre = envelopper. Cela relève plus d’un ordre global que total.

On comprend un morceau quand on peut le prendre avec soi, « en un large point de vue » dirait Schumann. Il ne s’agit pas ici de l’avoir éprouvé de l’intérieur mais plutôt de pouvoir l’appréhender globalement de l’extérieur, en résumant son parcours par exemple, en saisissant d’un geste son architecture.

III.4.Ouïr (un schéma)


Le verbe ouïr a pour corrélat un schéma : on oit un schéma.

Cf. le 7° cours : l’idée directrice est de suivre le déroulement temporel comme étant une paramétrisation d’un schéma spatial. Cf. Xenakis, mais pas seulement.

III.5.Écouter (la musique à l’œuvre)


Le verbe écouter a un double corrélat : l’œuvre et la musique ; posons, en première approximation, qu’on écoute la musique à l’œuvre. On verra dans le 5° cours qu’on écoute l’œuvre écoutant la musique…

L’écoute « traverse » (Boucourechliev), suit une piste qu’il ne faut pas perdre (Schumann).

Rappel : deux cas particuliers


Compléter par
Audition intérieure

Ici, pas de présence sonore. Donc il s’agit là d’imagination : le sens auditif n’est pas requis pour affiner (cf. Schumann) cette « audition » : Beethoven, devenu sourd, gardait la même audition intérieure.
Écoute réduite acousmatique

Cf. ce que j’en ai dit à propos de Schaeffer. On y reviendra (4° cours) à propos du corps à corps instrumental.
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   ...   60

similaire:

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconRésumé Boèce est resté dans l’histoire pour avoir brillamment contribué...

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconCours de Francais et Anglais
«a summer in Britanny», ed. Du Layeur (Anglais vers Francais); Rapports pour le Ministère des Affaires Etrangères, Paris (Francais...

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconManuel : Empreintes littéraires, Bordas
«Le loup et l’agneau», «le chêne le roseau», «la cigale et la fourmi», «le corbeau et le renard», «le pouvoir des fables»… (Etude...

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconI. Ontologie de la musique
«chant», pour désigner et répertorier certaines catégories de chants, mais le mot «musique» n’existe pas, pas plus que ceux de mélodie...

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconI la musique russe fin xixe et xxe siècle
«ennemi du peuple». On lui retira ses cours au Conservatoire, on obligea ses confrères à le dénigrer et ses partitions furent interdites....

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconLa Musique pour piano de Debussy

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconRecherches scientifiques

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconLe cours abordera les points suivants
«combustion avancée» fait suite à ce cours «combustion»; son objectif est d’approfondir certains sujets pour apporter des connaissances...

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconMusique et Sciences de la Musique

Cours de musique pour scientifiques et littéraires iconMimaki et la Fête du Graphisme : quand les arts graphiques et la...
«Célébrer la Terre», sous des aspects très divers : sociaux, humains, géographiques, climatiques, écologiques, sociologiques, scientifiques,...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com