Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully







télécharger 80.74 Kb.
titreAdresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully
date de publication20.02.2017
taille80.74 Kb.
typeAdresse
a.21-bal.com > documents > Adresse
Curriculum vitae du professeur Raphaël Célis

NOM : CELIS

PRENOM : Raphaël

NE : A BRUXELLES, le 01/01/1951

NATIONALITE : Belge

ADRESSE :chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully.

ÉTAT CIVIL : Divorcé

CONFESSION RELIGIEUSE : Catholique

A. CYCLE D'ETUDE ET DE SPECIALISATION
a) Humanités gréco-latines, terminées en juillet 1968.

b) Candidature en philosophie obtenue avec grande distinction en 1970, Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles

c) Candidature en sciences économiques, sociales et politiques obtenue avec grande distinction. Facultés universitaires Saint-Louis en 1970.

c) Licence en philosophie, obtenue avec la plus grande distinction en 1972. Université catholique de Louvain. Promoteur du mémoire : J. Taminiaux.

d) De 1973 à 1977, Attaché au centre d'Etudes phénoménologiques de Paris. Études à Paris-Nanterre sous la direction de Paul Ricoeur.

e) Doctorat en philosophie défendu avec la plus grande distinction en 1977. Université catholique de Louvain. Promoteur: P. Ricoeur. Intitulé de la thèse : Ontologie du faire-oeuvre. Dissertation sur les origines transcendantales de la production créatrice.

f) Depuis 1983, séjours réguliers de recherche en Allemagne. Prix de la Fondation Alexander von Humboldt en novembre 1987. Séjour de recherche à l'Université de Wuppertal de 1988 à 1990.
B. FONCTIONS
a) Chargé de recherche au Fonds National de la Recherche Scientifique, de 1972 à 1977.

b) Nomination à titre de chargé de cours en philosophie aux Facultés universitaires Saint-Louis (Faculté de philosophie et lettres) en 1978.

c) Promotion au titre de professeur de philosophie (chaire de philosophie générale) à la Faculté de philosophie et lettres des Facultés universitaires Saint-Louis en 1986.

d) Associé au département de philosophie de l'Université de Wuppertal de 1988 à 1990.

e) Professeur invité pour la chaire de philosophie de l’art à l’Institut supérieur de philosophie de l’Université de Louvain, de 1989 à 1991.

f) Professeur ordinaire de philosophie à la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne depuis

1991.

g) Professeur invité à l’Université de Bourgogne (Dijon) au semestre d’été 1994.
C. TITRES
a) Membre de la Société philosophique de Belgique, de l'Université libre de Bruxelles.

b) Membre du Centre de Recherches Phénoménologiques des Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles.

c) Membre de la Deustsche Gesellschaft für Phänomenologie

d) Membre Réseau Interdisciplinaire Santé Ethique et Société à l'Université Jean Moulin, Lyon.

e) Membre élu de la Classe des Lettres de l'Académie Française de Belgique. Prix Polydore De Paepe, pour le meilleur ouvrage de philosophie fondamentale, en 1980.

f) Membre de la Société académique vaudoise

g) Membre du Comité de rédaction de la Revue de Théologie et de Philosophie

h) Membre de la Société Pierre Janet
D. COMPETENCES LINGUISTIQUES
a) Actives : français, allemand, anglais.

b) Passives : grec, latin, espagnol.
E. REFERENCES
Dr. Professor Klaus HELD,

Vorringerstrasse, 57,

5600 Wuppertal 1,

Allemagne
Professeur Jean-Jacques Wunenburger

Université Jean Moulin, Lyon 3,

74 rue Pasteur

Lyon Cedex 02

France
1. ENSEIGNEMENT.
1.1.ENSEIGNEMENT DE PREMIER ET DEUXIèME CYCLE

a) Introduction historique à l’histoire de la philosophie (2h/année)

Ce cours est destiné aux étudiants de première année et est sanctionné par un examen, préparé par une dissertation d’environ 10 pages sur un sujet à choix présenté sur la base d’un questionnaire de 20 sujets.

L’enseignement est thématique : on peut le considérer comme un cours de « philosophie comparée » qui vise à montrer comment les grands auteurs de la tradition ont traité de manière systématique un problème qui touche au cœur de leurs doctrines. Le thème change chaque année dans le but de tracer des itinéraires contrastés au travers de la tradition. Parmi les thèmes qui ont été traités depuis 1996, notons les exemples suivants :la philosophie comme sagesse pratique, la place de l’homme dans la nature ou la création, l’intelligibilité de l’existence humaine au départ de la temporalité, les figures de la rationalité et leur évolution depuis l’Antiquité jusqu’aux Temps modernes, etc.

  1. Philosophie systématique (2h/année)

Ce cours s’adresse aux étudiants de deuxième, troisième et quatrième année. Il peut être sanctionné par un examen, préparé par une dissertation d’environ 15 pages sur un sujet fixé d’entente avec le titulaire.

L’enseignement porte sur un problème philosophique disputé par plusieurs philosophes d’une même école. À titre d’exemple, citons le statut de l’esthétique dans l’école de Francfort, le problème de la technique dans le courant phénoménologique, la question de l’articulation de l’âme et du corps dans la tradition post-cartésienne,

éthique et philosophie politique dans la pensée post-moderne, le rôle de la psychanalyse dans la philosophie continentale contemporaine, philosophie et écologie, herméneutique et analyse littéraire, herméneutique et savoir historique, etc.


  1. Séminaire de philosophie générale (2h/année)

Ce séminaire s’adresse aux étudiants de troisième et quatrième année.

Il peut être sanctionné par un examen, après que l’étudiant(e) ait activement participé à la lecture des textes au programme et, le cas échéant, présenté un exposé oral.

L’enseignement porte sur un problème spécifique, tantôt en esthétique philosophique (peinture, musique, poésie), tantôt sur une question d’actualité dans le domaine de l’anthropologie philosophique (le statut de la pensée dans les neurosciences, raison et folie d’un point de vue phénoménologique, la question du rapport à autrui chez des auteurs d’inspiration judaïque, le statut de l’imagination chez les principaux auteurs contemporains, etc.)
1.2. ENSEIGNEMENTS POSTGRADE
a) De 1996 à 2003, le titulaire a offert, durant chaque semestre d’hiver, un séminaire de philosophie dans le cadre du programme post-grade « Phénoménologie et approches cognitivistes de l’homme » dirigé par le professeur Roberta de Monticelli à Genève. Ce programme fut l’objet d’un accord entre la directrice du programme et plusieurs collègues lausannois, tels Vincent Barras, Fabio Merlini, et Lazare Benaroyo. L’apport du titulaire concernait essentiellement la psychologie phénoménologique.
b) Durant l’année académique 2002-2003, le titulaire à co-dirigé un programme de troisième cycle lausannois, en collaboration avec les professeurs Ingeborg Schüssler et Ada Neschke, sur le thème « Les philosophes et le vivant ». Deux colloques ont été organisés dans ce cadre.
c) Le 26 janvier 2001, communication intitulée « H.G.Gadamer :une modernité non traditionnelle de la tradition » dans le cadre du 3e cycle romand de Théologie (Ethique) ayant pour thème « Quelles lectures et reprises d’Aristote dans les éthiques contemporaines ? », sous la direction des professeurs Denis Müller, François Dermange et Jean-Daniel Causse.
d) Le vendredi 7 décembre 2001, communication intitulée « L’attitude phénoménologique : un accès renouvelé à l’expérience du monde, de soi et d’autrui », dans le cadre du 3e cycle « Habiter son corps, habiter son temps. Phénoménologie et psychopathologie », organisé au semestre d’hiver 2001-2002 par l ‘Institut de psychologie de l ‘Université de Lausanne, sous la responsabilité de Nicolas Duruz.
e) Depuis le semestre d’été 2004, le titulaire co-dirige avec le professeur Lazare Benaroyo un séminaire d’anthropologie médicale centré sur la question du normal et du pathologique, dans le cadre du programme du Mastère en bioéthique dirigé par le professeur Alberto Bondolfi.

1.3. ATELIERS
a) Le titulaire a participé durant les années académiques 2001-2002, 2002-2003, 2003-2004, 2004-2205, 2005-2006 aux ateliers interdisciplinaires, dirigés par le professeur Christiaan Hart-Nibbrig à la Faculté des Lettres, pendant les semestres d’hiver, sur les thèmes « qu’est-ce que la vie ? », « qu’est-ce que la création ? », « qu’est-ce qu’un médium ? », « qu’est-ce que l’évidence ? », « que veut dire fatigue ? ».
b) Dans le cadre du projet IRIS3 (Ethique), le titulaire a dirigé et animé, en collaboration avec les professeurs Vincent Barras et Lazare Benaroyo, un atelier de recherche sur « l’héritage de la pensée hippocratique dans l’éthique médicale aujourd’hui ». Cet atelier a eu lieu pendant le semestre d’été 2003 à l’Institut universitaire romand d’histoire de la médecine et de la santé.
1.4. FORMATION CONTINUE
a) Le lundi 8 mars 2004, à Genève, communication « Us et abus de la mémoire. La lutte contre l’oubli et ses enjeux dans la pensée de Paul Ricoeur », dans le cadre de la formation continue de l’enseignement secondaire postobligatoire, consacrée au thème « Entre mémoire et oubli : la quête identitaire », animée par Roland Benz et Christian Garin.
b) Le 2 septembre 2004, le titulaire a prononcé un exposé sur « La portée et les limites de la sollicitude en éthique médicale », dans le cadre de la formation continue, organisée à l’Université de Lausanne, par Florence Quinche et Lazare Benaroyo sur le thème « Ethique médicale et du soin. Comment aborder les conflits et les dilemmes éthiques dans la pratique quotidienne du soin » (2,9,23 et 30 septembre 2004 sous l’égide du Département interfacultaire d’éthique et du Projet IRIS3 Ethique).
c) Membre du Comité scientifique des journées d’études des 8, 15 et 22 septembre 2005 consacrées au thème « Ethique médicale et du soin. La vie en EMS : comment aborder les conflits et les dilemmes éthiques ? »
d) Membre du Comité scientifique et conférencier des journées d’études, organisées les jeudis 4 mai, 11 mai, 18 mai, 1er juin, 8 juin, 15 juin, 22 juin, 29 juin 2006 sur le thème « L’éthique en questions : regards philosophiques »

1.5. MéMOIRES
Depuis 1991, une cinquantaine de mémoires ont été dirigés par le titulaire. Une trentaine d’entre eux furent récompensés par un prix de Faculté ou par un prix décerné par une Fondation.

Il a également été l’expert de six mémoires de DEA, dont trois ont été dirigés par Roberta de Monticelli à l’Université de Genève, de 1998 à 2004, et dont trois ont été co-dirigés par Lazare Benaroyo et lui-même entre 2001 et 2005.

1.6. THèSES DE DOCTORAT
De1996 à 2004, les thèses de doctorat dirigées par le titulaire qui furent soutenues en Faculté sont les suivantes :
Fabio Merlini, Storia e patologie della memoria. Per una genealogia della coscienza storica, thèse de doctorat soutenue le 22 septembre 1997 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie.
Aimé Ngoi-Mukena, La critique du sens de l’homme dans l’économisme occidental au départ de la pensée de L.S. Senghor, thèse de doctorat soutenue le 17 février 1999 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie.
Ivan Salzmann, Sartre et l’authenticité. Les conditions de réalisation de la bienveillance réciproque dans la philosophie de Sartre, thèse de doctorat soutenue le 9 juin 1999 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie.
In-Sup Shin, Maurice Merleau-Ponty et la question d’autrui, thèse de doctorat soutenue le 11 février 2000 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie
Michel Vanni, L’impatience des réponses. L’éthique d’Emmanuel Lévinas au risque de son inscription pratique, thèse de doctorat soutenue le 22 juin 2001 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie.
Marc Cepl, Le problème du statut de la rationalité au sein des théories éthiques contemporaines, thèse de doctorat soutenue le 23 juin 2002 pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie.
David Shaw, Genetic Morality, thèse de doctorat soutenue le 27 avril 2004, sous la co-tutelle de Raphaël Célis et de Denis Müller (Faculté de théologie), pour l’obtention du titre de docteur en philosophie.
Lorenzo Bonoli, Lire les cultures, thèse de doctorat soutenue le 6 octobre 2005, sous la direction de Raphaël Célis, pour l’obtention du titre de docteur ès Lettres en philosophie
Zachée Betche, Nature et Historicité. Essai sur la philosophie d’Herbert Marcuse, thèse soutenue le 9 novembre 2005 pour l’obtention du titre de Docteur ès Lettres en philosophie.
François Felix, Schopenhauer ou les passions du sujet, thèse soutenue le 20 décembre 2005 pour l’obtention du titre de Docteur ès Lettres en philosophie.
Frédéric Moinat, Le vivant et sa naturalisation, thèse soutenue le 9 février 2007 pour l’obtention du titre de Docteur ès Lettres en philosophie.
Le 13 février 2007, présidence de la soutenance de thèse de Monsieur Christian Sachse, intitulée « Reductionism in the philosophy of science », dirigée par le professeur Michael Esfeld, pour l’obtention du titre de Docteur ès Lettres en philosophie.


Expertises de thèse de doctorat en tant que membre du jury dans d’autres Facultés et Universités :
Laurent van Eynde, Naturphilosophie et esthétique chez Goethe. Une lecture phénoménologique,  thèse de doctorat soutenue le 21 novembre 1996, sous la co-tutelle de Raphaël Célis et de Robert Brisart, aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles, pour l’obtention du titre de docteur en philosophie.
André Grenier, Du Moi au Pro-soi, Contribution phénoménologique à une nouvelle représentation du sujet, thèse de doctorat soutenue en avril 1997 à la Faculté des Lettres et de Philosophie de l’Université de Bourgogne, Dijon, sous la direction du professeur J.J. Wunenburger, pour l’obtention du titre de docteur en philosophie.
Muriel Dossin, Entre tragique contemporain et Nouveau Théâtre. A la recherche de la définition perdue du tragique. Les dramaturgies innovatrices de Valle-Inclàn et de Pirandello,  thèse de doctorat soutenue le 18 juin 1998 à la Faculté des Lettres de l’Université de Louvain pour l’obtention du titre de docteur en littérature comparée.
Eric Vartzbed, La troisième oreille de Nietzsche, Essai sur un précurseur de Freud, thèse de doctorat soutenue le 11 mars 2002, sous la direction du professeur Rémy Droz,  à la Faculté des Sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne pour l’obtention du grade de docteur en psychologie.
Antonio Rodriguez, Le pacte lyrique au XXe siècle, Max Jacob, Francis Ponge, thèse de doctorat soutenue le 15 juin 2002, sous la direction de Michel Collot, à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, pour l’obtention du titre de docteur en littérature et civilisation françaises.
Jean-Marc Tetaz, Le principe du sens, Reformulations de l’apriori kantien dans le débat philosophique allemand de la seconde moitié du XIXe siècle, thèse de doctorat soutenue le 12 octobre 2002, sous la direction du professeur Heinz Wissmann, à l’Ecole pratique des Hautes Etudes en sciences sociales de Paris, pour l’obtention du grade de docteur en philosophie.
Lazare Benaroyo, Ethique et médecine, le lien retrouvé. Les chemins de la responsabilité éthique en médecine clinique, thèse de doctorat soutenue le 23 juin 2004, à la Faculté de médecine de la Vrije Universiteit Amsterdam, sous la direction du professeur Evert van Leeuwen, pour l’obtention du titre de docteur en bioéthique.
Florence Quinche, Introduction à la logique érotétique. Contribution à la pratique de l’éthique en milieu hospitalier, thèse de doctorat soutenue le 7 juillet 2004, sous la cotutelle de Raphaël Célis et de Francis Jacques, à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, pour l’obtention du titre de docteur en philosophie.


Note : Le nombre de thèse de doctorat actuellement en cours de rédaction et dirigées par le titulaire s’élèvent à 8. Pour au moins trois d’entre elles, la soutenance est prévue pour l’année académique 2004-2005.



  1. RECHERCHE

.

2.1 Priorités
Mes priorités, dans le domaine de la recherche, ont trait à l'esthétique (philosophie de l'art et de la littérature), à l'anthropologie philosophique (tout spécialement : la philosophie médicale) et à la phénoménologie (interprétation et application des textes canoniques). À la faveur de mes travaux, je m'associe le plus souvent à des chercheurs d'autres disciplines et à des collègues d'autres universités, ainsi qu'en témoigne la liste de mes publications. En tant que « généraliste », je suis parfois appelé à intervenir dans d'autres domaines que ceux qui sont mentionnés ci-dessus – dans le domaine de l’éthique tout particulièrement.
2.2. Liste des publications
Une liste de mes publications relatives aux recherches envisagées est jointe en annexe.

    1. Invitations à des congrès et communications de 1996 à 2004


Le 17 janvier 1996, à l'Institut de philosophie de l'Université de Genève, conférence sur le thème « Création esthétique et couches antéprédicatives de l'expérience dans la pensée de Maurice Merleau-Ponty ».
Le 26 avril 1996, à l'Université de Bourgogne, Centre Gaston Bachelard, Dijon, conférence sur le thème: « La dimension métaphysique de l'enfance chez Nietzsche et Dostoïevski ».
Le 15 mai 1996, dans le cadre du colloque « Ethique et Imagination », dirigé par J.J : Wunenburger, Université de Bourgogne, Département de philosophie, Dijon, communication, sur le thème: « Ethique et économie dans les premiers écrits d'Emmanuel Lévinas ».
Le 25 juin 1996,, au Service médico-pédagogique de l'Université de Genève, communication sur le thème : « Le "De anima d'Aristote" entre biologie et psychologie ».
Les 4 octobre 1996, à l'Ecole Normale Supérieure de Paris, dans le cadre du colloque sur « La sécularisation de l'histoire », organisé par J.F.Courtine et Jocelyn Benoist, conférence sur le thème: « Le christianisme et le devenir de l'état moderne dans la pensée politique de Hegel ».
Le 25octobre 1996, communication sur le thème: "Vérité et objectivité de l'herméneutique selon P. Ricoeur", dans le cadre du colloque de la section de philosophie de d’UNIL organisé du 24 au 26 octobre 1996, en collaboration avec Ingeborg Schüssler et Ada Neschke, sur le thème « Le statut de l'interprétation dans les sciences humaines’ .
Le 14 novembre 1996, à la Faculté de Théologie de Genève, Uni Bastions, communication sur le thème: « Le paradigme du Christ chez Nietzsche et Dostoïevski ».
Le 16 janvier 1997, participation à la Table ronde organisée par la Faculté de Théologie de Genève autour du livre de Michel Henry, La vérité du christianisme sous la direction du Prof. B. Rordorf.
Le 7 mars 1997, communication intitulée: « Le schème de la disponibilité chez Paul Ricoeur », dans le cadre du colloque organisé les 6 et 7 mars 1997 par Jeffrey Barash, à l'Université d'Amiens, sur le thème "La sagesse pratique. Autour de Paul Ricoeur".
Le 30 mai 1997, communication intitulée: « Les troubles de la temporalité dans les dépressions », à la Faculté de Théologie de l'Université de Genève, dans le cadre du colloque « Aspects cliniques et théologiques des maladies de l'humeur ».
Le 14 novembre 1997, communication intitulée « Le voyage dans l’espace chez quelques philosophes contemporains », dans le cadre du colloque organisé les 13 et 14 novembre 1997 à l'Université de Bourgogne, Centre Gaston Bachelard, Dijon par Bruno Curatolo sur le thème « L’imaginaire des philosophes ».
Le vendredi 12 décembre 1997, communication intitulée « La terre comme lieu de l’historicité » dans le cadre du colloque organisé les 11 et 12 décembre 1997 par le Centre de Recherches phénoménologiques des Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles sur le thème « L’apriori historique chez Husserl. Réflexions phénoménologiques pour une philosophie de l’histoire ».
Le 22 janvier 1998, à la Faculté de médecine de l'UNIL, Institut romand d'histoire de la médecine et de la santé publique, communication sur le thème: « Les enjeux de la pensée de Kant et de Lévinas pour l'éthique médicale d'aujourd'hui ».
Les 16 février 1998, communication sur le thème: "La contribution de la phénoménologie à l'anthropologie psychiatrique", dans le cadre du colloque international organisé à Crêt-Bérard en collaboration avec l’Université de Genève sur le thème: « Phénoménologie et psychopathologie ».
Le 1er mai 1998, à la société valaisanne de philosophie, Martigny, communication sur le thème: « La compassion chez Nietzsche et Dostoïevski ».
Le 6 mai 1998, au Département universitaire de psychiatrie adulte de Lausanne, groupe Eugen Minkowski, rue Sévelin, séminaire dirigé sur le thème: « Approche phénoménologique de la mélancolie chez A.Tatossian ».
Le 11 mai 1998, conférence prononcée à la Bergische Universität Wuppertal, Abteilung Philosophie, « Der Beitrag der Phänomenologie zur anthropologische Psychiatrie ».
Le10 juin 1998, dans le cadre des journées d'études du Département interfacultaire d'éthique (ERIE) sur le thème: « La santé entre bien individuel et bien public »,  communication intitulée : « Réflexions sur la responsabilité individuelle dans la demande de soins ».
Le 16 décembre 1998, au Département universitaire de psychiatrie adulte, Groupe Eugen Minkowski, séminaire dirigé sur le thème: « Phénoménologie de l'espace du schizophrène. À propos de Gisela Pankow ».
Le 29 avril 1999, conférence intitulée « Création littéraire et horizons de sens en philosophie herméneutique »,  dans le cadre des activités de 3e cycle du Centre d’Etudes en Littératures Romanes de l’Université de Louvain, organisées autour du thème « Création, Sens et Ethique »
Le 30 avril 1999, communication intitulée: « L'au-delà du pensable dans l'Antigone de Sophocle et d'Henri Bauchau »,  dans le cadre du colloque organisé sur le thème "Violence et langage dans l'oeuvre d'Henri Bauchau", à la Faculté des Lettres de l’Université de Louvain.
Le jeudi 23 septembre 1999, communication intitulée: "L'avenir de la psychologie phénoménologique", dans le cadre des cours de perfectionnement de la société suisse des professeurs de philosophie de l'enseignement secondaire, organisé à Chexbres du mardi 21 au samedi 25 septembre 1999, sur le thème « Quelle psychologie au gymnase ? ».
Le vendredi 26 novembre 1999, communication intitulée « L’épreuve de l’étranger dans la pensée de Martin Heidegger », dans le cadre du colloque Heidegger organisé à Beyrouth par l’Institut moderne du Liban les 26 et 27 novembre 1999.
Le 29 janvier 2000, communication intitulée « La dynamique des pulsions dans la pensée de Viktor von Weizsäcker » dans le cadre du séminaire organisé par l’Ecole française de Daseinsanalyse à l’Université de Paris XII-Val de Marne (sous la responsabilité du professeur Françoise Dastur), ayant pour thème la phénoménologie des pulsions.
Le jeudi 9 novembre 2000, communication intitulée « Antigone et la dimension fondationnelle du logos féminin dans la cité », dans le cadre du colloque international organisé du 8 au 10 novembre 2000 par l’Université libre de Bruxelles et les Facultés universitaires Saint-Louis sur le thème « Antigone et la résistance civile ».
Le samedi 16 décembre 2000, communication intitulée « La religion comme gardienne des limites transcendantales de l’homme. Méditation autour de Sophocle et Kant », dans le cadre du colloque « Théories de la religion », organisé à la Faculté de Théologie de l’Université de Lausanne, du jeudi 14 au samedi 16 décembre 2000 par le professeur Pierre Gisel.
Le jeudi 14 décembre 2000, communication intitulée « La lecture et ses enjeux dans une civilisation de l’image », dans le cadre du colloque du Département interdisciplinaire d’Ethique de l’Université de Lausanne consacré, les 14 et 15 décembre 2000,  au thème « Ethique et Littérature ».
Le mercredi 17 janvier 2001, communication intitulée « Endurer le temps : la fonction du rythme et de l’attente dans la constitution du présent vivant » dans le cadre du séminaire de philosophie et psychiatrie dirigé par le Docteur Jean-Louis Griguer à Lyon, à la Maison Rhône-Alpes des Sciences de l’Homme, sur le thème « La mémoire de l’oubli ».
Le vendredi 2 février 2001, communication intitulée « Pour une poétique phénoménologique de l’imaginaire », dans le cadre du colloque organisé les 2 et 3 février 2001 par le Centre d’Etudes et de Recherches Interdisciplinaires sur les Processus de la Création, Université de Savoie à Chambéry, sur le thème « Phénoménologie(s) et Imaginaire ».
Le jeudi 3 mai 2001, communication intitulée « L’interaction entre sciences du langage et techniques de l’interprétation dans l’herméneutique littéraire de Paul Ricoeur », dans le cadre du colloque organisé à Crêt-Bérard du 3 au 5 mai 2001 par la section de philosophie de l’Université de Lausanne, sous la direction du professeur Ada Neschke, ayant pour thème « L’herméneutique au seuil du XXIème siècle ».
Le jeudi 17 mai 2001, communication intitulée « Le Faust de Chamisso » dans le cadre du colloque organisé les 16, 17 et 18 mai 2001 par le Séminaire interdisciplinaire de recherches littéraires des Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles sur le thème « Faust, ou les frontières du savoir ».
Le samedi 27 octobre 2001, au Centre de Rencontres de Cartigny (Genève), conférence intitulée « Penser l’incarnation humaine avec Maurice Merleau-Ponty », dans le cadre de la 9ème journée de formation post-graduée et continue en relaxation sophro-dynamique, organisée par l’Ecole de sophro-bio-dynamique de Genève, dirigée par le Docteur Lucien Gamba.
Le 23 mars 2002, communication intitulée « Zur Phänomenologie des späten Husserl » dans le cadre du colloque organisé à la clinique de Münsterlingen pour le nonantième anniversaire du professeur Roland Kuhn.
Le mercredi 24 avril 2002, communication intitulée « Dionysos et Méphisto : le retour à la conscience archaïque chez Nietzsche et Thomas Mann », dans le cadre du colloque organisé par le Séminaire interdisciplinaire de recherches littéraires des Facultés universitaires Saint Louis à Bruxelles, les 24, 25 et 26 avril 2002, sur le thème « Mythe et création ».
Le mardi 28 mai 2002, communication intitulée « L’anonymat de la subjectivité phénoménologique et la question de la singularité », dans le cadre du colloque organisé du lundi 27 au mercredi 29 mai 2002 par le Département de philosophie de l’Université de Genève, sous la direction du professeur Roberta de Monticelli, sur le thème « La personne – corps,   esprit, valeurs ».
Le 10 septembre 2002, communication intitulée « Enjeux éthiques des techniques de reproduction par le clonage » dans le cadre de la journée d’étude organisée le 26 septembre à l’Université de Genève par le Comité de pilotage IRIS sur le thème « L’éthique et la science ».
Présidence de la matinée du samedi 9 novembre 2002 du colloque FNS organisé les 7, 8 et 9 novembre à l’Université de Lausanne par Alberto Bondolfi sur le thème « Allocation d’organes. Médecine, Ethique, Droit ».
Le mardi 11 février 2003, communication intitulée « Santé et finalité de l’homme dans la pensée de Viktor von Weizsäcker », dans le cadre de la formation post-graduée du Service universitaire de psychogériatrie du CHUV, sous la direction du Docteur Michel Gaillard.
Le samedi 24 mai 2003, communication intitulée « Phénoménologie de la souffrance » dans le cadre du mastère interdisciplinaire « médical humanities » organisé à l’Institut universitaire Kurt Bösch de Sion par l’Unité de recherche et d’enseignement en bioéthique de l’Université de Genève, sous la direction du professeur Alex Mauron.

Le 25 septembre 2003, communication intitulée « Der Begriff des Lebens in Viktor von Weizsäcker’s Pathosophie » dans le cadre du colloque international organisé par Karl-Heinz Lembeck pour la Deutsche Gesellschaft für Phänomenologie, à la Bayerische Julius-Maximilians Universität de Würzburg les 24, 25, 26 et 27 septembre 2007 sur le thème : « Mensch, Leben, Technik ».

Le mercredi 5 novembre 2003, au CHUV, communication intitulée « La santé et l’ouverture à la co-disciplinarité », dans le cadre du colloque organisé les 5 et 6 novembre par Ilario Rossi de la Commission d’Anthropologie médicale sur le thème « La santé en débat. Politiques de la co-disciplinarité ».
Le mercredi 3 mars 2004 : Direction d’une journée d’étude sur « Les implications éthiques de l’anthropologie médicale de Viktor von Weizsäcker », au Centre d’éthique médicale de l’Université de Paris II – Val-de-Marne (responsable : professeur Dominique Folscheid).
Le vendredi 2 mai 2004, communication intitulée « Le noyau mythique du Docteur Faustus de Thomas Mann », dans le cadre du colloque organisé les 2 et 3 mai par Laurent Van Eynde aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles sur le thème « Mythe et création. Enjeux littéraires et philosophiques ».
Samedi 22 mai 2004, animation d’un séminaire intitulé « Les mots fondamentaux de la pensée ontologico-historiale de M.Heidegger. Problèmes généraux de traduction », dans le cadre du colloque international sur la 2e œuvre principale de Martin Heidegger, Beiträge zur Philosophie (Vom Ereignis), organisé à l’Université de Lausanne par le professeur Ingeborg Schüssler, les 20, 21 et 22 mai 2004.
Le 2 septembre 2004, communication intitulée « L’hospitalité comme principe de l’éthique du soin » dans le cadre de la journée d’étude organisée par Le service de formation continue de l’Université de Lausanne sur le thème : « Les principes et les outils de l’éthique clinique ».
Le samedi 19 mars 2005, « L’œuvre d’art entre simulacre et événement dans les pensées de Walter Benjamin, Mac Luhan et Jean Baudrillart » dans le cadre du colloque organisé les 18 et 19 mars par Jean-Pol Madou à l’Université de Savoie sur le thème : « De l’anthropologie à l’esthétique : l’oeuvre entre forme et événement ».
Le mardi 22 mars 2005, communication intitulée « Clinique et sagesse pratique : jalons pour une éthique de la responsabilité en médecine » dans le cadre du colloque les 21 et 22 mars organisé par le Centre d’éthique médicale de l’Université Catholique de Lille sur le thème « Ethique clinique et anthropologie du soin ».
Le vendredi 8 avril 2005, communication intitulée « La médecine est-elle encore une science de l’homme ? Entre Hippocrate et Viktor von Weizsäcker » dans le cadre du colloque international UNESCO organisé les 7, 8, 9 et 11 avril par J.J. Wunenburger à l’Université de Jean Moulin (Lyon 3) sur le thème : « Pratiques soignantes, éthique st sociétés : impasses, alternatives et aspects interculturels ».
Le 12 avril 2005, Présidence de la matinée du colloque FNS organisé le 12 avril par Alberto Bondolfi et Kurt Seelmann à l’Institut suisse de Droit comparé de l’Université de Lausanne sur le thème : « De la loi à son application. Mise en œuvre de la loi sur la transplantation. Aspects éthiques et juridiques ».
Le 18 mai 2005, communication intitulée « Ethique et économie chez Max Weber », dans le cadre d’un cycle de conférence organisé par Roberto Baranzini au sein du centre « Walras- Pareto » de la Faculté de Droit de l’Université de Lausanne.
Le vendredi 20 mai 2005, communication intitulée « L’éthique hippocratique à l’épreuve de la bioéthique » dans le cadre du colloque international organisé, les 19 et 20 mai 2005 à la Faculté de médecine des Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur, sur le thème : « Le corps resitué, Médecine, éthique et convictions ».
Le 16 juin 2005, Présidence de la matinée du colloque organisé à l’Institut de Droit comparé de l’Université de Lausanne par Florence Quinche, Denis Müller et Annette Disselkamp les 16 et 17 juin sur le thème : « Ethique, économie et justice ».
Le 29 septembre 2005, Présidence de la journée du colloque organisé les 29 et 30 septembre par l’Institut für Hermeneutik und Religionsphilosophie de l’Université de Zürich sur le thème : « Die Übersetzung und ihre hermeneutischen Herausforderungen ».
Le jeudi 6 octobre 2005, présidence de la journée intitulée « Le paradigme bioéthique : une éthique pour les sciences du vivant » dans le cadre du colloque international, organisé par Lazare Benaroyo à la Faculté de Biologie et de médecine de l’Université de Lausanne les 6 et 7 octobre sur le thème : « L’éthique clinique à la croisée de l’éthique du soin et de la bioéthique ».
Le vendredi 4 novembre 2005, communication intitulée « La dimension philosophique de la souffrance psychique » dans le cadre du colloque international organisé les 3, 4 et 5 novembre à l’Université de Lausanne par Raphaël Célis, Franca Madioni et Nicolas Duruz sur le thème : « Psychopathologie et psychothérapie au regard de l’anthropologie clinique ».
Le mercredi 14 et le jeudi 15 décembre 2005, deux communications intitulées « L’éthique médicale au regard de la pathosophie de Viktor von Weizsäcker » dans le cadre des journées d’étude consacrées à l’éthique de la santé, organisées par Dominique Folscheid au Centre d’éthique médicale de l’Université de Marne-la-Vallée.
Le jeudi 19 janvier 2006, communication intitulée « Phénoménologie du monde de la vie et psychiatrie : névrose et dépression » dans le cadre du Centre d’enseignement post-universitaire pour la spécialisation en psychiatrie et psychothérapie, Site de Cery, Lausanne.
Le vendredi 7 avril 2006, communication intitulée « L’œuvre de Michel Houellebecq : entre tolérance et intolérance » dans le cadre du colloque interdisciplinaire organisé à l’Université de Lausanne les 7 et 8 avril par Antonio Rodriguez et Florence Quinche sur le thème : « Ethique et Littérature. Du dynamisme à l’exclusion ».



  1. ACTIVITéS AU SEIN DE L’UNIVERSITé ET DE LA FACULTé




    1. Participation régulière aux séances du Sénat et du Conseil de Faculté, sans fonction particulière.

    2. Présidence de la section de philosophie d’octobre 1998 à octobre 2003.

    3. Organisateur des examens préalables d’admission à la Faculté de Lettres (pour la philosophie) depuis 1991.

    4. Président du Comité de publication de la Revue Etudes de Lettres, de mars 1996 à mars 2003.

    1. Représentant de la Faculté des Lettres à la Commission du DIPC pour les congés scientifiques des fonctionnaires de l’Etat de Vaud depuis octobre 1993 jusqu’en octobre 2003.

    2. Président du Département interdisciplinaire d’Ethique d’octobre 2001 à mars 2003.

    3. Au semestre d’été 1999, membre de la commission de structure, pour la création d’une chaire de professeur de logique formalisée, présidée par le professeur Dominique Arlettaz.

    4. Au semestre d’été 2000, Président de la commission de nomination pour la repourvue du poste de Maître d’Enseignement pour la propédeutique et la méthodologie en philosophie.

    5. Semestre d’été 2001, membre de la commission de structure chargée de la création d’une chaire de bioéthique dans le cadre du projet IRIS3 « Ethique ».

    6. Semestre d’été 2003, Président de la commission de nomination pour le poste de MER en éthique philosophique et en philosophie politique, dans le cadre du programme SHS.



    1. Année académique 2002, membre de la commission de structure, puis de la commission de nomination pour la repourvue de la chaire d’épistémologie et de philosophie des sciences, présidée par le Doyen Rémy Jolivet.

    2. Dans le cadre du programme SHS, co-responsable avec le professeur Denis Müller, de l’enseignement de l’éthique à l’EPFL.

    3. D’octobre 2001 à octobre 2004, Chef de projet pour le programme IRIS3 « Ethique ». Administration, gestion financière et organisation des enseignements et des recherches interfacultaires du projet. Structuration des contacts avec les unités de recherches analogues dans les universités françaises.

    4. Durant l’année académique 2003-2004, membre de la commission de structure pour la création d’un poste de professeur associé en éthique médicale à la Faculté de Biologie et de Médecine, sous la direction du professeur Jacques Diezi.

    5. Durant l’année académique 2003-2004, membre du groupe de réflexion « sciences humaines » chargé d’organiser l’enseignement des « médical humanities » à la Faculté de Biologie et de Médecine, sous la direction du professeur Frédéric Stiefel.

    6. Durant le semestre d’été 2005, membre de la Commission de nomination pour la repourvue de la chaire de Philosophie moderne et contemporaine



4. DIVERS
4.1.Commision d’évaluation du FNRS : Le 12 février 1997, à la Fondation nationale de la Recherche scientifique, Berne: Membre de la commission d'évaluation de la recherche en philosophie dans les universités helvétiques, Rapport GEWI.
4.2. Expertises de huit dossiers de jeunes chercheurs en philosophie, demandeurs de subsides auprès du FNS, du CNRS et du FNRS (Belgique).
4.3. Rapport d’expertise pour la Direction Recherche et Technologie (Sciences humaines et sociales) du Conseil régional de la Région Nord Pas-de-Calais le 25 février 2003.
4.4. Membre de Comités de rédaction : a) depuis 1994, membre du Comité de rédaction de la Revue de Théologie et de Philosophie ; b) depuis octobre 1994, membre du Comité scientifique des Recherches husserliennes publiées par le Centre d’études phénoménologiques des Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles.
4.5. Collaboration avec d’autres Universités : a) membre correspondant de l’unité de recherche CNRS en phénoménologie, situé aux « Archives Husserl », à l’Ecole normale supérieure de Paris, sous la direction du professeur Jean-François Courtine. Échange d’étudiants post-grades et organisation commune de journées d’étude ; b) membre du Centre de Recherches phénoménologiques des Facultés universitaires Saint-Louis. Échange d’étudiants post-grades, publications communes sous forme de collectifs ; c) membre du « Réseau Interdisciplinaire Santé Éthique et Société » (RISES) dirigé par le professeur J.J. Wunenburger du Département de philosophie de l’Université de Lyon 3. Échange d’étudiants au niveau du doctorat et du DEA en bioéthique (IRIS3) ; membre de la Deutsche Gesellschaft für Phänomenologie, collaboration au niveau de la recherche avec la Bergische Universität Wuppertal et la Bayerische Julius-Maximilians-Universität Würzburg.


4.5. Organisation de colloques



Du 24 au 26 octobre 1996, en collaboration avec Ingeborg Schüssler et Ada Neschke, organisation à l'UNIL du colloque international « Le statut épistémologique de l'interprétation dans les sciences humaines ».
Du 28 février au 1er mars 1997, organisation, à l’UNIL, du colloque « La crise du sens et le paradigme du marché », en collaboration avec l'Ecole Normale Supérieure de Paris.
Le vendredi 30 mai 1997, co-organisation avec le professeur Bernard Rordorf, à la Faculté de Théologie de l'Université de Genève du colloque « Dépression et mélancolie. Anthropologie clinique et anthropologie théologique ».
Les 30 et 31 janvier 1998, co-organisation avec Hugues Poltier du colloque du Département interfacultaire d'éthique (ERIE) sur le thème « Notre responsabilité éthique devant l'exclusion ».
Les 16, 17 et 18 février 1998, en collaboration avec Roberta de Monticelli de l'Université de Genève, organisation à Crêt-Bérard d'un colloque international sur le thème: « Phénoménologie et psychopathologie ».
Les 17 et 18 juin 1998, en collaboration avec Lazare Benaroyo, organisation des journées d'études du Département interfacultaire d'éthique (ERIE) sur le thème: « La santé entre bien individuel et bien public ».

Les 14 et 15 décembre 2000, organisation du colloque du Département interfacultaire d’éthique de l’Université de Lausanne sur le thème « Ethique et Littérature ».
Du jeudi 31 janvier au samedi 2 février 2002, co-organisation avec le professeur Ingeborg Schüssler, à la section de philosophie de l’Université de Lausanne, du colloque intitulé « Conceptions du vivant et de la vie aux Temps modernes et à l’époque contemporaine ».
Les 15 et 16 mai 2003, organisation dans le cadre du Département interfacultaire d’éthique, en collaboration avec Lazare Benaroyo et Florence Quinche, du colloque qui s’est déroulé au CHUV sur le thème « Philosophie de la médecine : vers la construction d’une sagesse pratique ».
Les 6 et 7 octobre 2005, organisation avec Lazare Benaroyo du colloque qui s’est déroulé au CHUV sur le thème : « Ethique médicale et clinique : le problème de la sagesse pratique ».
Les 3, 4 et 5 novembre 2005, organisation avec Nicolas Duruz et Franca Madioni du colloque interdisciplinaire qui s’est déroulé à Dorigny sur le thème « La psychopathologie et la psychothérapie au regard de l’anthropologie clinique ».
Le 23 juin 2005, organisation avec Catherine Pralong et de Francesco Gregorio d’une journée d’étude à Dorigny en l’honneur du professeur Ada Neschke, et consacré aux interprétations du Timée de Platon.
Le vendredi 10 novembre 2005, organisation avec Francesco Gregorio et Michel Vanni d’une journée d’étude à Dorigny consacrée à l’œuvre du philosophe allemand Bernhard Waldenfels.

similaire:

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconEssai de François-Éric valentin à propos de la performance de Michèle...
«Chemin, Personne ne témoigne pour le témoin», avec une installation lumière tout à fait spécifique demandée par un peintre à un...

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconDirection Diocésaine de l'Enseignement Catholique du Var
«le Chemin, la Vérité et la Vie» (Évangile selon Saint Jean 14, 6) : le Christ lui-même

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconJe viens d’ailleurs, je vais ailleurs, je suis en chemin

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconThéologie et sciences de l’autre, la mystique ignatienne
«le chemin de M. de Certeau trop personnel et ses indications trop laconiques, ou trop encore enfermées dans un langage révolu 1»....

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconSites jalonnant le chemin des arts : notices
«pierre du midi» abondamment exploitée pour la construction. L’ère quaternaire est représentée à l'ouest par des lambeaux de terrasses...

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconAdresse :  

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconAdresse

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconAdresse email

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconAdresse (domicile) No

Adresse : chemin de la Fontanettaz 19, 1009 Pully iconL'adresse address







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com