Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics







télécharger 157.09 Kb.
titreParcours 4 Action culturelle et jeunes publics
page2/4
date de publication20.10.2016
taille157.09 Kb.
typeCours
a.21-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4

Modalités de suivi du projet tuteuré

Le suivi de projet culturel dans le cadre du Pôle « Projet » s’effectue en fonction de la situation professionnelle de l’étudiant-stagiaire :

1 – Pour les étudiants-stagiaires sans emploi ou ayant obtenus un congé formation : le stage de 12 semaines est obligatoire. Il s’effectue dans une structure validée par la formation, il est encadré par l’enseignant de l’UE Stage (medF7). Il fait l’objet d’une convention (Université, étudiant, responsable de la structure de stage et tuteur enseignant). Il est destiné aussi à la conception/élaboration d’un projet tuteuré (MEDE8).

2 – Pour les étudiants-stagiaires en cours d'emploi : l’UE Stage (medF7) doit se mener dans l’entreprise employeur le stagiaire si elle appartient au champ culturel ou à défaut au cours d’un stage de douze semaines dans un établissement culturel qui doit être relié au projet. Il est destiné à la conception/élaboration d’un projet tuteuré (MEDE8).

Encadrement pédagogique

Le Directeur de la Licence dirige et encadre l’ensemble des modalités et contenus du diplôme.

La Coordinatrice du parcours de licence à distance assure le lien entre l’équipe pédagogique et les étudiants-stagiaires. Elle est par conséquent l’interlocutrice des étudiants de ce parcours spécifique. Elle suit le projet individuel de formation, son intégration au projet professionnel, son adéquation aux situations d’emploi et/ou de stage et la conception du projet culturel en collaboration avec l’enseignement référent pour la méthodologie de projet. Elle assure la cohérence de l’ensemble du projet de formation et le respect des programmes, des partenariats extérieurs et des règles universitaires.

Les enseignements sont conçus par des universitaires issus de différentes disciplines (esthétique et sciences des arts, sociologie, histoire de l’art, théâtre, littérature, etc.). Ils proposent dans les parcours pédagogiques en ligne des synthèses de grands modèles théoriques quant à l’approche de l’art et des œuvres, des institutions et des politiques publiques, des publics et des pratiques culturelles, par l’analyse de cas concrets, par la mise en perspective problématique d’objets de recherche, et selon des méthodologies et des concepts.

Des professionnels de la culture, chargés de cours prennent en charge le tutorat à distance des enseignements théoriques, des activités pédagogiques en ligne et des travaux dirigés lors des regroupements pour permettre une approche singulière des fonctionnements institutionnels et des modes de gestion, des approches des publics spécifiques ou de l’appréhension des outils de communication. Ils assurent l’accompagnement à la méthodologie de projet en lien avec les logiques de stages ou d’application dans des situations professionnelles.

Le secrétariat pédagogique assure la gestion logistique et administrative des dispositifs pédagogiques, de la scolarité et la liaison avec les différents services de l’Université.

Evaluations

Les évaluations portent sur la vérification des connaissances acquises à travers l’ensemble des contenus de cours et des ressources fournies. Elle valide la capacité des étudiants à les utiliser de façon réfléchie. Elles se décomposent en contrôles continus en ligne, faisant l’objet d’une correction individualisée et des sessions d’examens (devoirs sur table, document d’intention de projet, soutenance) organisées pendant les regroupements obligatoires.

En outre, chaque UE comporte une série de propositions de travail personnel : lectures (avec guide de lecture), exercices d'autoévaluation, quiz…

Dispositifs pédagogiques

Notre conception du projet culturel...

En se distinguant du travail artistique (projets d’artistes), des activités de production (assistant de production) et de management (accompagnement d’une carrière d’artiste), la notion de projets culturels se développe autour d’une programmation artistique ou d’une œuvre en particulier pour s’adresser à des publics variées.

Par différence également, nous pourrions dire que là où l’animation culturelle favorise l’expression culturelle de populations, la conception et la mise en œuvre de projets culturels vise à dégager la nature artistique, voire la dimension œuvre d’une proposition artistique.

Elle place au cœur de son action l’invention de voies d’accès des publics aux œuvres et aux propositions artistiques.

Concevoir et mettre en œuvre un projet culturel appelle à développer des actions indexées sur des logiques multiples (rencontres, actions de médiation culturelle d’une œuvre, de programmation artistique, de parcours de visite, de débats, ateliers de pratique artistique, etc.) que celles qui sont propres à la médiation culturelle de l’art.

Pour autant, la pertinence esthétique d’un projet culturel repose sur une réelle prise en compte de la conception du monde, de l’autre, de soi à laquelle invite une œuvre ou une proposition artistique.

Et, de la même manière, l’humanité d’un projet culturel sollicite toute l’attention de son concepteur quant à la place et au rôle qu’il réserve à celles et ceux auxquels il s’adresse.

La Licence Pro Activités Artistiques et Culturelles A DISTANCE propose donc un dispositif de formation qui articule les enseignements à la conception et l’élaboration d'un projet culturel. Elle place au cœur du projet culturel un travail de problématisation esthétique des œuvres d’art ou des propositions artistiques concernées par le projet et une interrogation des publics auxquels se destinent les actions.

Le programme de formation s’articule en 5 pôles. Il mobilise des enseignements théoriques et critiques déclinés par domaines artistiques (Arts plastiques, Théâtre et arts de la scène, Littérature et poésie).

1 - Le Pôle « Arts, œuvres et culture »

2 - le Pôle « Institutions et politiques publiques de l’art et de la culture »

3 - le Pôle « Populations et publics de l’art et de la culture »

4 - le Pôle « Techniques »

5 - Le Pôle « Projet et stage »

1 - Le Pôle « enseignements fondamentaux » ouvre les connaissances sur l'Art, l'Œuvre et leur questionnement culturel, en deux types d’enseignement :

Un enseignement général sur les approches culturelles des Arts : expositions de modèles issus de l’esthétique, de l’histoire des Arts, de l’anthropologie, de la sociologie, de la philosophie et de la psychanalyse.

Un enseignement par discipline qui permet de construire une confrontation aux œuvres issues des trois domaines artistiques enseignés. Il s’agit de se former à la capacité à connaître, à lire, les objets issus de ces démarches artistiques, de s’y confronter pour élaborer singulièrement sa parole, une problématique culturelle et in fine un concept et un propos de projet artistique et culturel pertinent.


Esthétique

Et au choix :

Espaces littéraires et des écritures contemporaines

Arts plastiques

Théâtre et arts de la scène


2 - le Pôle « institutions et politiques publiques de l’art et de la culture » apporte les savoirs et pose les enjeux des logiques institutionnelles, professionnelles et politiques du secteur culturel.

Un enseignement général sur les politiques culturelles publiques fixe le cadre de référence.

Un enseignement par domaine permet d’approfondir cette connaissance des institutions par domaine artistique : présentation de l’historique et du cadre actuel de la décentralisation et de la mise en place des politiques des collectivités publiques ; expositions des objectifs affichés, des modalités de décisions et des implications sur le mode de fonctionnement des structures culturelles.


Politiques culturelles publiques

Et au choix :

Institutions du spectacle vivant

Institutions du patrimoine et des arts contemporaines

Institutions du Livre et de la lecture


3 - le Pôle « populations et publics de l’art et de la culture » aborde les techniques de connaissance des populations et des publics de l'art et de la culture.

Un enseignement général sur l’évolution de la société et les grandes transformations contemporaines, des éclairages conceptuels et pratiques pour appréhender les populations

Un enseignement approfondi en fonction des territoires de projet ou des types de populations : présentation des résultats et des méthodologies suivies dans les principales enquêtes concernant les publics de la culture ; apprentissage de techniques d’enquête ; approche marketing et approche de publics spécifiques ; jeune public, rapport des enfants à l’art et à la culture.


Publics de la culture


Et au choix :

Stratégie des publics

Jeunes publics et action culturelle


4 – le Pôle « Techniques » permet l’appropriation d’outils destinés à la conception et la réalisation de projet. La concrétisation d’un projet peut recouvrir toutes sortes de formes possibles. En complément des méthodologies et savoir-faire enseignés dans le Pôle « Projet », une approche d’outils, de savoirs plus ou moins spécialisés est proposée (Communication écrite et approche du mécénat en première année ou lors du 1er semestre et Gestion administrative et budgétaire en deuxième année ou lors du 2ème semestre). Un accompagnement du projet professionnel et d’insertion est proposé et appliqué à l’usage professionnel du Web 2.0.


Techniques de communication écrite

Techniques de présence

Economie de la culture & mécénat

Multimédia en ligne



Gestion administrative et budgétaire

Projet professionnel & insertion


5 - Le Pôle « Projet et stage » : véritable fil conducteur de la formation, il se compose de 2 UE qui articulent la méthodologie de projet à l’ensemble des enseignements des autres pôles afin d’appliquer les acquis fondamentaux à la réalité la plus concrète des situations professionnelles (en stage ou en poste).

Au-delà, cela permet à l’étudiant de concevoir et d’élaborer un projet d’action culturelle qui s’inscrit dans son parcours professionnel pour devenir un levier d’insertion ou de développement de carrière. Ce projet est accompagné par un enseignant en charge du tutorat individuel et suivi par la coordinatrice du parcours à distance. Cet enseignement s’applique à une situation concrète de stage ou d’activité professionnelle et distingue 2 types de tutorat :

Le tutorat pour les personnes en cours d'emploi s’adapte à la situation professionnelle de chaque étudiant au cours de la formation. Il aide à l’émergence d’un projet pertinent pour la structure. Il permet de mettre en application les enseignements et de faire évoluer si nécessaire la position professionnelle de l’étudiant. Dans certain cas, il sera possible de faire un stage dans une structure extérieure plus adéquate. Par contre, lorsque la structure d’emploi n’intervient pas dans le champ culturel, un stage devient obligatoire.

Pour les personnes en recherche d'emploi, le stage en entreprise est un temps important du parcours de formation. Il s’inscrit de façon privilégiée dans le projet professionnel de chaque étudiant. Articulé principalement avec les enseignements du Pôle, il permet de lier les enseignements à la pratique, d’expérimenter un milieu inconnu, ou d’approfondir un environnement déjà connu, et, en somme, de se placer en situation réelle de conception de projet culturel. Il est organisé en fonction des situations personnelles pour une durée de 12 semaines en équivalent temps plein dans une structure qui permet d’explorer le contexte envisagé du projet professionnel de l’étudiant et de préparer sa mise en œuvre.


Projet tuteuré : étude préalable

Stage



Projet tuteuré : élaboration

Stage



Programme détaillé

Ce diplôme professionnel de niveau II est composé d’un équivalent de 510 heures de formation et 12 semaines de stage obligatoire pour les personnes sans emploi.
Ce programme de formation (6 UE) se compose en fonction du cursus choisi (FD1 - Formation diplômante en 1 an ou FD2 - Formation diplômante en 2 ans) et des modalités du calendrier personnalisé établi avec la coordinatrice du parcours à distance.

Il peut se réduire en fonction des unités d’enseignement validées par VAE.

UE du Semestre 1 (FD1) ou Année 1 (FD2)
MEDE6 - ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX (12 ects) 

3 enseignements obligatoires
MEDE61 : Esthétique

Cet enseignement questionne les acceptions de la notion de culture et la manière dont elles donnent sens aux différentes modalités d’action des acteurs du secteur dit culturel (création, diffusion, animation, action culturelle). Ils ont pour base la lecture progressive des parties du cours écrit et leur mise en application à travers des études de textes :

● découvrir et étudier les différentes logiques d’actions culturelles

● comprendre comment elles s’appliquent aux œuvres

> pour clarifier son positionnement professionnel
MEDE62 : Politiques culturelles publiques

Cet enseignement propose un panorama des institutions et politiques publiques dans le domaine des arts et de la culture (au regard des différentes formes de création), l’enjeu étant à la fois de montrer leurs modalités d’organisation et d’articulation, leurs spécificités et diversités (types de lieux, acteurs, activités), ainsi que les différents points d’entrée pour les analyser (politique, historique, économique…). L’objectif est de vous permettre de comprendre la manière dont se structurent et s’organisent les arts et la culture aujourd’hui et d’acquérir un certain nombre de connaissances nécessaires à la contextualisation de vos projets. Il ouvre la voie aux enseignements plus approfondies par domaine.
● explorer les différents niveaux de politiques culturelles et ses agents

● se familiariser avec leurs modes de fonctionnement généraux

> pour identifier et maîtriser l’environnement institutionnel et politique de votre projet.
1   2   3   4

similaire:

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconLittérature D’après le parcours de Cicéron, construire une définition...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconUn projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu
«Développer les projets culturels et interculturels, notamment auprès des publics éloignés», «Développer la culture du partenariat»,...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconProgramme du printemps regional
«Face-à-face, le banquet chez les Grecs et les Etrusques», autour de l’exposition temporaire, par Mathilde essamet, chargée du service...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconCommuniqué de presse
«Le parcours d’un artiste engagé» est une opportunité pour la population régionale de découvrir ce personnage légendaire de la scène...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconAvis aux fanas de l’eau, accros de la grimpe et petits yétis
«Maman, je m’ennuie !» IL arrive à tous les enfants du monde de se barber, même pendant les vacances. Mais à Vienne, vos rejetons...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconLa politique culturelle A. Les fondements des politiques culturelles...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconLes bases de l’anthropologie culturelle
«Un des meilleurs travaux où les étudiants puissent apprendre ce qu'est l'Anthro­pologie culturelle, à partir de quelles disciplines...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconPour les jeunes qui veulent bouger, pour les parents souhaitant trouver...

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconOrganisation à but non lucratif dont la mission est de promouvoir...
«speed-dating» permet aux jeunes professionnels de trouver une mission au sein de conseils d’administration (70 à 100 personnes)

Parcours 4 Action culturelle et jeunes publics iconOrganisation à but non lucratif dont la mission est de promouvoir...
«speed-dating» permet aux jeunes professionnels de trouver une mission au sein de conseils d’administration (70 à 100 personnes)







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com