Les enjeux d’une production cinématographique en France







télécharger 93.21 Kb.
titreLes enjeux d’une production cinématographique en France
page2/5
date de publication21.10.2016
taille93.21 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5

LE COURT METRAGE EN France


C’est une tradition en France que des acteurs connus ou chevronnés jouent dans des courts métrages de jeunes réalisateurs. (donc sans être payés) Par intérêt pour la qualité artistique du projet, et aussi sans doute par soutien à la génération montante.

En France le court métrage a un vrai statut. C’est quelque chose qui n’est pas réduit à sa durée mais peut avoir une portée artistique

« Nous estimons que la qualité artistique d’un film n’est pas liée à sa durée. » Credo de l’Agence du court métrage.
La Jetée de Chris. Marker est un court-métrage culte, régulièrement montré en salles, souvent en projection unique.
Il y a aussi des réalisateurs chevronnés qui font des courts métrages, entre des longs. Par exemple François Joseph Ossang, a obtenu le prix Jean Vigo cette année pour un court métrage. Le prix Jean Vigo est le prix emblématique du cinéma d’auteur.

(Jean Vigo a réalisé deux films de fictions qui ont influencé tout le cinéma français après lui Zéro de conduite 1933 et l’Atalante, 1934. Il est mort en 1934 à 29 ans.)
Le court métrage a donc une réelle vitalité en France.

(Courts métrages sur pellicule film produits en France chaque année : 350 – 400).

Support 35 mm


Mon court métrage Affaire Libinski a été réalisé sur un support final 35 mm, qui est le support standard de diffusion en salles.

Par ce choix, je me suis placée de fait dans une économie et une infrastructure

(Affaire Libinski m’a aussi placée une histoire de cinéma par le procédé utilisé par Chris. Marker dans La jetée.)
Ce qui m’intéressait dans le format cinéma classique, en 35 mm, c’était l’accès au public.

Je trouvais que le monde de l’art contemporain était assez fermé alors que les salles de cinéma, dans chaque ville, sont accessibles à chacun.

J’ai donc réalisé mon film en 35 mm et je l’ai présenté au jury dans une salle de cinéma de Paris. Pratiquement, le jury devait donc sortir de l’école d’art, et aller au cinéma.


Économie


J’avais fait mes films précédents hors économie, mais ici il y avait nécessité de s’adresser à des fonds puisque pour un film de 13 minutes en 35 mm, j’avais besoin, entre le matériel et le numéraire, de environ 30 000 Euros.

Donc j’avais besoin de chercher des partenaires en argent et apport technique.

Le financement d’un court metrage en France



Au niveau du court-métrage, la France a un dispositif assez avancé qui date du début des années 80. Il couvre l’aspect de la production jusqu’à la diffusion.

Pour financer un court-métrage en France il y a plusieurs possibilités.
1. Le CNC (Centre national de la Cinématographie)

En France le CNC a un département court-métrage.

La définition du film de court-métrage est un film de moins de 60 minutes.
Les aides au court métrage du CNC sont ouvertes à toutes sociétés de production titulaires d’une carte de producteur de court métrage délivrée par la CNC (capital minimum 8000 euros).

Ces aides sont accessibles aussi aux auteurs, qui peuvent déposer leurs scénarios seuls, et ensuite trouver ainsi un producteur pour gérer la subvention et produire le film. La subvention est donc versée à un producteur, mais la demande peut se faire par l’auteur. Ceci me semble-t-il est très particulier à la France.
Dans cet espace court métrage du CNC il y a plusieurs formules :
Contribution financière individuelle. Aide sélective pour les scénarios classiques de court-métrage.
Aide aux entreprises de courts-métrages. Le CNC est parti du principe que le court métrage est un lieu de formation pour les réalisateurs et les techniciens du cinéma. Il soutient donc la production en soutenant certaines sociétés de productions par une aide automatique.
Le CNC finance également une structure nommée le GREC (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques) qui soutient des films dits de recherche, ou qui proposent une tentative formelle.
Historique : Le GREC, Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques, a été créé en 1969 par Pierre Braunberger (a produit des films de Godard Truffaut Resnais), Anatole Dauman ( Argos Films, a produit des films de la nouvelle vague ainsi que Chris Marker, puis Wim Wenders Paris Texas,  Les ailes du désir , Volker Schlöndorff le tambour) et quelques producteurs et cinéastes éclairés, pour développer la création de premiers films de courts-métrages, et révéler de nouveaux talents...
Aide sélective: on dépose un scénario.

Jury par collège : il y a 3 collèges. On peut choisir à quel collège on dépose la demande, suivant le projet et la sensibilité des membres du collège.
Forfait subvention: 15000 Euros. Chaque film se fait avec cette somme .
Le GREC et le réalisateur sont coproducteurs à 50%-50%.
Affaire Libinski a été produit par le GREC.

Il a aussi bénéficié d’aides en matériel de l’école des beaux-arts et du studio national d’art contemporain au Fresnoy près de Lille.
Un autre financement important du court métrage est le financement par les aides régionales.
2.Les régions (21 régions en France)
Plusieurs choses :

A. L’implication des régions est une politique mandatée par l’état, suite à la tentative de décentralisation commencée en 1983.
B. Les régions considèrent le cinéma comme une vitrine qui peut avoir des retombées d’image et touristiques
C. D’une manière plus pratique, les régions soutiennent les films pour favoriser l’emploi des techniciens et producteurs régionaux.

Cela fait aussi marcher l’économie régionale (un tournage, c’est aussi une équipe, des nuits d’hôtel, des repas au restaurant…)
En France, toutes les régions ont une commission audiovisuelle. Mais elles n’appliquent pas toutes la même politique. Elles agissent suivant leurs positionnements, leurs atouts…
Exemples :

Région Rhône Alpes : importante avec Lyon, 3ème ville de France, et bassin de l’industrie pharmaceutique. Cette région a une politique très ambitieuse de soutien des films
Films Longs métrages aidés en 2006 : 16

Budget moyen par film : 252 000 Euros

Budget annuel : 4 040 000 Euros
Autres films (docu court animation) aidés en 2006 : 81

Budget par film : de 20 000 Euros pour le court métrage

à 70 000 euros pour les fictions TV.

Budget annuel de 5 055 000 Euros
Région Centre : moins attractive, cette région a une politique d’accompagnement et de financement sur plusieurs étapes et accepte de financer des films qui ne sont pas tournés dans la région.

Cette région collecte aussi sur son site toutes les données ayant trait aux aides en région à travers la France.

www.centreimages.fr
Région Ile de France (Paris) qui a cherché à se différencier. Pour elle ce qui est important c’est de faire fonctionner ses nombreuses industries liées au cinéma. La région Ile de France donne donc une aide à la post-production (les principaux laboratoires sont basés en Ile de France) et pas d’aide au tournage.

En effet, beaucoup de tournage se font à Paris et les producteurs sont également tous basés à Paris, ainsi que de nombreux réalisateurs. Il n’y a pas vraiment de production locale à fortifier.
Critères

Les critères sont pratiquement les mêmes pour chaque région :

Producteur local

Auteur ou Réalisateur local

Sujet ayant trait à la région

Tournage conséquent dans la région

Techniciens locaux
Généralement sur ces 5 critères, il faut en remplir 3.
On remarque que de plus en plus de tournages se font avec une région. Les financements pour boucler un budget étant difficiles à obtenir, la région devient vraiment partie prenante dans le financement d’un film.
Dans mon activité de productrice au sein de ma société de production Banshee Films, j’ai eu à bénéficier 2 fois de cette aide régionale :

- Région Midi-Pyrénées : pour Le Passeur, un court métrage fiction 35mm sélectionné à Rotterdam

- Région Lorraine : pour un projet de série, en partenariat avec une scène nationale de théâtre

Un autre moyen de financer le court-métrage c’est
1   2   3   4   5

similaire:

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconEssais et analyses 2 Enjeux, dispositifs et pratiques
«La médiation culturelle : Enjeux professionnels et politiques», dans Les sciences de l’information et de la communication : savoirs...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconLe palais de Versailles fut l’instrument de la grandeur du prince
«les Versailles» pour qualifier ce lieu en perpétuelle métamorphose. Les étapes, les transformations, les retournements, les repentirs...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconRésumé de l’ouvrage
«biens-services», élaborés par des structures de production partenariales amorçant ainsi une transition vers un équilibre de concurrence...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconToute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions...
«On Every Street», sorti en 1991, et traitant des grèves de 1984-85. Le titre fait référence à Iron Lady, le surnom donnée à Margaret...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconCommunique de presse
«L’inspiration vient d’un matériau, d’une idée, d’une rencontre mais quelle qu’en soit la source, je choisis les techniques les plus...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconOrchestre de la Radio/tv polonaise, dir. R. Dudek
«Stances pour une errante» (en vue du prix Italia) Création en janvier 97 au Festival Présences de Radio-France. Commande de Radio-France....

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconLes enjeux du droit à l’image
«tout, tout de suite» et de «l’ici maintenant partout dans le monde en temps réel» les frontières sont redéfinies voire effacées...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconNotes de lecture Première partie : Concepts et contextes Nisbet se...
«discours de la méthode» dans lequel IL va préciser les objectifs, les enjeux du livre, et les méthodes et outils qu’il compte utiliser...

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconQuestions à la mythologie de la «production»

Les enjeux d’une production cinématographique en France iconLittérature québécoise
Il fut un temps où, nous aussi, nous pouvions créer, dans les déserts américains, une grande nation française et balancer avec les...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com