Klzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz







télécharger 301.92 Kb.
titreKlzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz
page1/7
date de publication19.10.2016
taille301.92 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm





Cours de BTS 2ème année
Année 2012-2013
Mme Fréquelin
LGT Godart Roger


Thème 1 : Le sport, miroir de notre société ?

Séquence 1 : Introduction au thème

Thème n° 1 - Le sport, miroir de notre société ?
Problématique
Le sport dans les sociétés contemporaines structure une part importante de la vie publique. Créateur d'événements, il occasionne des rassemblements de masse et des manifestations qui rythment le temps collectif. Depuis le début du XXème siècle, le sport est passé d'une pratique personnelle relevant du domaine des loisirs à un phénomène social d'une ampleur considérable en raison de l'engouement collectif (avec ou sans pratique sportive) qu'il suscite.
Le sport permet la manifestation de passions individuelles et collectives ; il provoque chez les spectateurs des réactions de ferveur qui ne sont pas sans rappeler la fonction dionysiaque des festivités rituelles dans l'Antiquité. Le besoin de se réjouir ensemble, d'éprouver ensemble espoir et déception, de se sentir associé à une aventure collective, fédère un très large public au-delà même des supporters, compensant ainsi peut-être le recul des grandes fêtes religieuses du passé qui réunissaient périodiquement les communautés.
Le sport est révélateur des règles et des modèles qu'une société essaie de se donner. Il propose des activités pratiquées dans le monde entier selon des règles identiques pour tous : il apparaît comme un vecteur d'intégration sociale en permettant à chacun de réussir selon ses talents personnels et  crée des liens pacifiques entre les pays lors de compétitions qui suscitent un intérêt planétaire. Lieu d'apprentissage de la vie en société, mais aussi échappatoire possible aux pesanteurs sociales, lieu de réintégration, le sport offre des modèles physiques, façonne des modes vestimentaires, et influence fortement notre rapport à l'apparence et au corps. Il fait émerger des figures de héros, d'idoles ou d'aventuriers qui modèlent également notre représentation d'un certain idéal : goût de l'effort, maîtrise de soi, engagement, esprit d'équipe, valeurs traditionnelles de l'Olympisme.
Néanmoins, le sport nous renvoie l'image de certaines dérives. Enjeu d'intérêts économiques majeurs, le sport peut faire prévaloir le goût du spectacle sur toute autre finalité, au point d'ouvrir la porte à des tricheries diverses. Lieu de rassemblement, il peut aussi devenir lieu de débordements identitaires dégénérant en violence ouverte. Lieu de manifestation d'un enjeu national, le sport peut devenir nationaliste, et être instrumentalisé par les pouvoirs politiques et économiques de tous bords. Domaine de recherche et d'innovation, il peut conduire vers la manipulation des corps pour améliorer artificiellement les performances. Enfin, l'engagement physique lui-même est peut-être remis en cause par la multiplication des sports virtuels.
Les débats actuels sur le sport offrent un reflet de nos espoirs et de nos peurs quant à l'avenir de notre société. Doit-on craindre que les problèmes rencontrés (relation à l'argent, dopage, violence, vedettariat douteux, etc.) révèlent la perte des valeurs sociales ou peut-on continuer de voir dans le sport l'une des formes positives que peuvent prendre les rapports humains ?
Indications bibliographiques
Ces indications ne constituent en aucun cas un programme de lectures. Elles constituent des pistes et des suggestions pour permettre à chaque enseignant de s'orienter dans la réflexion sur le thème et d'élaborer son projet pédagogique.




Littérature
R. Boudjedra, Le Vainqueur de coupe, 1989
F. Begaudeau, Jouer juste, 2008
A. Blondin, Le Tour de France en 80 jours, 1984
P. Delerm, La Tranchée d'Arenberg et autres voluptés sportives, 2006
F. Diome, Le Ventre de l'Atlantique, 2003
J. Echenoz, Courir, 2008
J. Giono, Les Terrasses de l'île d'Elbe, 1976 
N. Hornby, Carton jaune, 2000
J. Irving, La Petite Amie imaginaire,1997
J. King, Football Factory, 2004
M. Lindon, Champion du monde, 1996
L. Mauvignier, Dans la foule, 2006
H. Murakami, Autoportrait de l'auteur en coureur de fond, 2009
Perec, W ou le souvenir d'enfance, 1975
D. Picouly, Fort de l'eau, 1997
A. Sillitoe, La Solitude du coureur de fond, 1959
S. Valletti, Monsieur Armand dit Garincha, 2001
J. Winterbert, Les Olympiades truquées, 2001
Essais 
R. Barthes, Mythologies : « Le monde où l'on catche » ; « Le Tour de France comme épopée », 1957
F. Begaudeau (dir.), La Politique par le sport, 2009
M. Caillat, Sport et civilisation : histoire et critique d'un phénomène social, 1996
R. Caillois, Les jeux et les hommes, 1958
J. Defrance, Sociologie du sport, 2006
J. Ph. Domecq, Ce que nous dit la vitesse, 2000
R. Elias et E. Dunning, Sport et civilisation, la violence maîtrisée, 1994
A. Londres, Les Forçats de la route, 1924, réédition 1996
M. Perelman, Le Stade barbare : la fureur du spectacle sportif, 1998
I. Queval, S'accomplir ou se dépasser. Essai sur le sport contemporain, 2004
G. Vigarello, L'Esprit sportif aujourd'hui. Des valeurs en conflit, 2004
P. Yonnet, Huit leçons sur le sport, 2004
P. Arnaud (dir.), Le Sport en France. Une approche politique, économique et sociale, La Documentation française, 2000
Europe, « Sport et littérature », n° 806-807, juin-juillet 1996.
Le Nouvel Observateur, « La Ferveur du sport », hors-série n° 60, oct.-nov. 2005
NRP, n° 9, « Sport et littérature », mai-juin 1998
Sciences et Vie, « L'épopée des J.O. », juillet 2004
TDC, « Sport et société, vertus et dérives », n° 818, 15-30 juin 2001
Films, documents iconographiques, bandes dessinées 
Coup de tête, Jean-Jacques Annaud, 1979
Rocky, John Avildsen, 1976 
Million Dollar Baby, Clint Eastwood, 2005 
Invictus, Clint Eastwood, 2009
Le Vélo de Ghislain Lambert, Philippe Harel, 2001
Les Chariots de feu, Hugh Hudson, 1981
Rollerball, Norman Jewison, 1975
Looking for Eric, Ken Loach, 2008
Les Yeux dans les bleus, Stéphane Meunier, 1998
À mort l'arbitre, Jean-Pierre Mocky, 1984
Raging Bull, Martin Scorsese, 1980
J.M. Basquiat, Cassius Clay et série sur les boxeurs, 1988 
U. Boccioni, Dynamisme d'un footballeur, 1912
Bouzard, Football, football, 2007
N. de Staël, série sur les footballeurs 
Douanier Rousseau, Les Joueurs de football, 1908
J.M. Huittorel, La Beauté du geste : l'art contemporain et le sport, 2005
F. et S. Laget, Sportissimo ou le sport raconté par les affiches, 1996
E. Leve, série de photographies « Rugby », 1996
C. Serre, Le Sport, 1982
Sites internet
Site du Comité consultatif national d'éthique, avis n° 81 « Sport et santé », http://www.ccne-ethique.fr/
Dossier de la BNF : Héros, d'Achille à Zidane, http://classes.bnf.fr/heros/index.htm
Sur le site du secrétariat aux sports, rapport dit « livre vert du supporterisme » : http://www.sports.gouv.fr/francais/accueil-844/a-la-une/francais/communication/a-la-une-846/remise-du-livre-vert-du
Sur le site de l'Insep, Regards sur le sport : http://www.boutique.insep.fr/ShowProduct.aspx?ID=187


LEXIQUE : « Le sport, miroir de notre société ? »



Sport : activité physique exercée dans le sens du jeu, de la lutte et de l’effort et dont la pratique suppose un entraînement méthodique, le respect de certaines règles et disciplines (vient du mot anglais « sport », qui signifiait au XVème siècle, « divertissement »).

Mode : manière temporaire et collective de penser, d’agir, de se vêtir.

Recherche : action, travail visant à découvrir, à trouver, à obtenir quelque chose.

Innovation : nouveauté, application d’une invention.

Économie du sport : partie de l’économie qui étudie la place, les enjeux du sport dans l’activité économique globale ; analyse de flux économiques (flux monétaires, financiers, réels) impliquant le sport.

Politique sportive : gestion des services, du personnel et des équipements sportifs par les différentes collectivités territoriales et par les Etats. Se dit aussi de la stratégie mise en place par un club, une fédération.

Infrastructures sportives : équipements, installations, locaux mis à disposition des pratiquants de sport à titre gratuit ou onéreux.

Normes : règles édictées pour encadrer une activité sportive au niveau de sa pratique et/ou de ses installations, de ses équipements.

Règle : principe, conduite à suivre, à respecter.

Arbitrage : surveillance du bon déroulement d’une épreuve sportive et prises de décisions en cas de non respect des règles..

Sanctions : punitions, pénalités.

Transfert : changement de club d’un sportif professionnel.

Élimination : éviction, disqualification.

Exclusion : renvoi, mise à l’écart.

Truquage : fait de frauder, de tricher, de falsifier.
  1   2   3   4   5   6   7







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com