J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui







télécharger 4.27 Kb.
titreJ’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui
date de publication16.12.2016
taille4.27 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > économie > Documentos
Michèle Dupuy

L’onirisme révélé

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui émanait de ses compositions florales si particulières. Dans la série Fleurs et passion, la touche chromatique semblait posée tel un élan métaphorique sur le support.

Elle m’a ensuite confié que couleur et lumière sont chez elle ; révélation.

Michèle Dupuy trouve son inspiration dans tout ce qui est beau à ses yeux. Elle s’intéresse ce qui brille et scintille, ce qui fascine son imaginaire sans cesse en mouvement : comme le reflet du soleil sur l’océan, la nature et ses infinies facettes, l’humain et ses diversités.

Sa vie est un éternel voyage au cours duquel elle palpe l’imperceptible. Le temps est une terre d’expérimentation, de liberté, de créativité exprimée par la couleur, le mouvement.

Ainsi que Maria Elena Vieira Da Silva l’a écrit dans son incontournable « Testamento », Michèle poétise avec sa palette et trouve ses intonations dans les diverses nuances qui confirment sa singularité.

Côté mer, Côté ville, la femme libérée et les Elégantes, sont pour l’artiste des terrains de recherches autant que de découvertes de ses multiples possibilités à créer.

Madame Rose, les Romantiques et les Spirituelles, repoussent les limites de ses champs d’investigations. Un vrai plaisir pour tous les sens !

Technicienne sans compromis, elle utilise la laque, la résine, la feuille d’or, et de différents métaux.

La nature, l’Humain, les atmosphères des villes et des plages, le ressenti de ce qui l’entoure : les choses et les êtres, tout ce qui bouge et palpite sont le sédiment de ses terrains de recherches.

Sa devise : On n’avance jamais seule. Mais ensemble, on peut tout faire.

En 2015, nous pourrons là suivre sur un autre continent, accueillie par Art You New York.

Mylène VIGNON

Critique d’art - Expert en art contemporain

similaire:

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconA problématique
«Il n’est point de serpent, ni de monstres odieux,/ Qui par l’art imité, ne puisse plaire aux yeux»(Boileau, Art poétique, 3). A...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconLille – Rome – Turin
«Tempo di vita» sort l’art contemporain des espaces qui lui sont d’ordinaire réservés pour l’amener au cœur de la vie quotidienne...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconL'internationale situationniste
«avant-gardes» nous éclairent sur les préoccupations de l'homme face à la nécessité de l'expression comme accoucheur des névroses...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconRésumé : Porter une charge relationnelle constitue sans conteste...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconProgramme : Centre d’Art de la Bastille cab
«art contemporain» les conduisant du centre ville à St Martin d’Hères, du cours Berriat à Fontaine, ou encore à Echirolles et Pont...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconManuel de résistance à l’art contemporain par Alain Paucard Contemporain...
«qui est du même temps que». Les défenseurs du prétendu art dit contemporain changent le sens en prétendant que cela signifie seulement...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconSommaire
Les recherches archéologiques qui ont été poursuivis sur le Plateau, par plusieurs nations, et par la France en premier lieu, nous...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconCe questionnaire est une proposition, une base de travail et l’on...
«Arts, mémoires, témoignages, engagements» (L'art et la commémoration; L'art et la violence)

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconProgramme d’exposition double dans le cadre de «l’Art dans la ville»
«50° Nord» qui s’étend désormais sur l’Eurorégion Nord. Membre actif et pleinement investi du réseau, la galerie participe depuis...

J’ai rencontré l’art de Michèle sur les cimaises d’Art You galerie à Dinard, bien avant notre entretien. Je m’étais étonnée face à la charge poétique qui iconNotes sur l’œuvre de Raymond Abellio
«l’art pour l’art» laissent place à l’idée d’une écriture dont le dessein est de transfigurer la conscience et le monde par la vertu...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com