Définition "intelligence économique"/"veille"







télécharger 1.18 Mb.
titreDéfinition "intelligence économique"/"veille"
page2/21
date de publication17.12.2016
taille1.18 Mb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   21

1992













1

9

9

2

Janvier/février

Remy Pautrat

Le renseignement aujourd'hui ou les nouveaux moyens de la puissance

Le Débat

Définition du renseignement (mythologie en France autour du renseignement, moyen d'aide à la décision, matière première stratégique selon l'Amiral Lacoste, différents niveaux de renseignements, renseignements et démocratie, nouvelles priorités, importance du contre espionnage)

Manque de coordination, volet renseignement militaire et contre espionnage concédé aux policiers

Les sources, capacité des décideurs d'obtenir leur propre information, renseignement ouvert, problème de la qualité des sources.

Nécessité d'une structure de coordination : CIR et plan de renseignement approuvés par le Président de la République, acte éminemment politique

Les zones grises

Evolution des priorités, rôle de l'économie

"Le premier est celui du renseignement ouvert. A ce niveau le renseignement se confond alors avec l'information. Puis le renseignement positif, de niveau supérieur car exploitable pour des analyses, des conclusions de la prévision. C'est le domaine des experts. Enfin, le renseignement stratégique. Il concerne les intentions des adversaires. C'est le plus noble, le plus difficile à obtenir, celui qui constitue le domaine spécifique des services de renseignements et des actions clandestines"

"Le renseignement n'est plus de nos jours un moyen privilégié de l'art militaire. Dans une démocratie, il est une composante à part entière de la décision politique, un moyen d'aide à la décision gouvernementale…nous n'avons pas suffisamment intégré le renseignement comme projection de la volonté de puissance de l'Etat […] L'affirmation de la puissance d'un pays singulièrement dans le domaine économique et scientifique est inséparable de la possession de renseignements."

"Une stratégie de renseignement trouvera son compte dans ces principes simples : offensive, continuité, coordination."

"Les responsables gouvernementaux ne se réfèrent pas uniquement à ce que leur apportent les services de renseignement. La décision repose en grande partie sur leur capacité personnelle d'analyse d'une situation qui est fonction de leur expérience, de leur intuition, des informations qu'ils ont obtenues par leurs propres canaux, par les contacts avec d'autres responsables étrangers et qui leur permettent souvent d'avoir le renseignement important avant toute autre personne."

"La puissance d'une Nation c'est d'abord son économie. Le renseignement comme le savoir est devenu une véritable matière première stratégique."




Amiral Lacoste

Général Mermet

1

9

9

2

Janvier/février

Jacques Isnard

Services de renseignement : la grande mutation

Défense et armement international

Comparaison des services étrangers

L'importance de la collecte après la fin de la guerre froide

Une réorganisation concomitante

"Dans un monde caractérisé par une instabilité croissante, l'apparition de nouvelles menaces ou de nouveaux défis, la soudaineté et la brutalité des crises et par la rapidité de la diffusion tous azimuts de l'information, les services de renseignements deviennent plus que jamais à la fois des témoins (ou révélateur) et des acteurs sur la scène internationale. Ils sont le bras séculier de gouvernements avides de connaître, c'est à dire d'anticiper sur la réalité pour agir"

"de l'expertise portée sur l'ordre de bataille, on est passé à la prospection des secteurs économiques, technologiques, industriels, commerciaux, voire financiers. [..]quête orientée et systématique sur le potentiel d'un pays en vue de dresser une analyse de ses capacités de tous ordres civils comme militaires."







1

9

9

2

Février

Christian Harbulot

Le prix des informations dans la compétitivité des entreprises

VTS n°19

Le changement d'échiquier

Mutation des affrontements concurrentiels

Une nouvelle arithmétique de l'information (exemples japonais et problèmes français)

Evolution de la rentabilité de l'information

"[…] un tel climat d'incertitude fait de l'information, au sens civil du terme, la clé de la moindre politique d'investissements."

"Dans cet environnement à risques, l'arme de l'intelligence économique et technologique est devenue aussi importante que celle du marketing ou de la publicité."

"Ces stratégies offensives (Japon, Corée) sont très éloignées du concept de libre concurrence auquel font constamment référence les dirigeants du patronat français."

"Il est irréaliste de faire l'impasse sur le rôle de l'ingénierie de l'information dans la compétition mondiale."

"Au Japon, l'intelligence économique est un savoir intégré à toutes les fonctions vitales de l'économie. L'apparition progressive d'un marché mondial de l'information économique incite les Japonais à officialiser leur système."

"L'information économique n'est pas perçue comme un outil de décision stratégique par une grande partie des chefs d'entreprises français."

"Depuis 40 ans, les entreprises japonaises et allemandes ont mobilisé toutes les forces disponibles, étatiques et privées, afin de renforcer les capacités productives de leurs centres de collecte de l'information. En limitant la diffusion de ce savoir à des cercles très restreints de leur personnel, les entreprises françaises n'ont pas cherché à construire les mêmes courroies de transmission."

"En négligeant le concept de stratégie concertée d'entreprises nationales et en misant à 99% de leur potentiel sur leur devenir commercial, les entreprises françaises se contentent de perpétuer la tactique du franc tireur, c'est à dire la tradition combative des milieux d'affaires issus de la seconde guerre mondiale. A cette époque la ligne directrice suivie par les pays européens étaye de reconstruire leur infrastructure industrielle et non de lutter en priorité contre la concurrence étrangère."







1

9

9

2

Avril

Paul Degoul

Le pouvoir de l'information face au règne de la complexité

Réalités industrielles

Les niveaux de maîtrise de l'information : brute (matière blanche et grise), organisée (structuration multidisciplinaire), traitée (synthèse multidisciplinaire), avancée (tient compte des potentiels de l'entreprise et de l'environnement)

Nécessité d'un concept nouveau: l'information avancée (car complexité, vitesse, nouveau métier )

Information avancée : "il ne s'agit plus de fournir la bonne information à la bonne personne au bon moment, il faut le faire avec le niveau de valeur ajoutée propre à une utilisation immédiate."







1

9

9

2

Avril

Michel Fraisse
L'information micro économique de la boîte à chaussure au minitel

Réalités industrielles

De l'information à la maîtrise du risque

L'information fragmentée (soit études comparatives lourdes, soit information ponctuelle mais peu sont de l'information particulière resituée dans son contexte instantané)

De l'opacité à une relative transparence

Une industrie en mutation rapide (société spécialisée et utilisation des NTIC)

"Si elle traite uniquement avec de grands groupes côtés en bourse elle peut espérer avoir accès à une information relativement normalisée, contrôlée et abondante. Mais si elle travaille avec une large population de partenaires de petite taille le problème de l'accès à l'information devient infiniment plus complexe."

"Le renseignement commercial est le fruit de la compilation du plus grand nombre possible de sources d'informations dont les unes sont d'accès public et les autres sont alimentés par les diligences particulières de chaque société de renseignement."

"Nombre d'affaires ne déposent pas leur compte auprès des greffes des tribunaux préférant payer une amende."




OR Télématique, SCRL, S et W, Dun and Bradstreet

1

9

9

2



Avril

Michel Joras



Le concept d'information
Réalités industrielles

Le sens de l'information (statique, dynamique, conviviale ; l'information est une technique de traitement de données à partir de capteurs, processeurs, synthétiseurs; l'information exprime une énergie, un flux)

Vers l'économie mondiale des signes (les flux énergétiques, informatrie, homo communiatus)

Comment aborder la complexification de l'information ? (nouveau système de management, révolution du traitement de l'information, rôle du veilleur)

Les nouveaux métiers

Les directeurs, des guetteurs ?

Vers la sûreté/sécurité globale

"cette quête permanente de l'imprévu demande la mise en oeuvre de la veille technologique, la veille économique et financière, la météo sociale, la veille mercatique, la veille emploi compétences."

"[…] activer ces observatoires du futur […]"

"[…] l'information devra être managée, gérée comme les flux financiers, les ressources humaines, les biens, avec des systèmes, des méthodologies, des outils spécifiques, ce sera le passage de l'ère de l'industrie à celle de l'informatrie, grâce à la gestion des signes, véhicules de 'intelligence."
Citations

Yvan Ekeland : "C'est parce qu'on a pas accès à une partie de l'information qu'un phénomène déterministe paraît aléatoire."

Edgard Morin : Un tout est plus que la somme des parties qui le constituent. Le tout est à la fois plus et moins que la somme des parties."




Y. Ekeland, Le calcul et l'imprévu,

Paris, Seuil, 1984

E. Morin, Introduction à la pensée complexe, Paris, ESF, 1990

1

9

9

2



Avril

Georges Fisher
Les efforts de la Ccip en termes d'information
Réalités industrielles

Evolution des métiers (activité de production propre, activité de collecte et de redistribution)

Stratégie de production (marché des utilisateurs, des spécialistes, le grand public professionnel)

Stratégie de distribution (boutiques de l'information)

La stratégie de valorisation










1

9

9

2



Avril

Philippe Dumas
Maîtriser les technologies de l'information
Réalités industrielles

Eska-Annales des Mines

L'information économique existe t-elle ?

Quelles technologies ? (matérielles, logicielles


"L'information désigne aussi bien l'action (informer) que son résultat (une information."

"L'information économique n'existe pas en soi. Elle est intelligence émergente d'un système d'information, lui-même assemblage."

"L'information n'est pas un produit comme un autre. Son utilisation qui implique son intelligence et sa valeur résident en partie dans le processus de sa production."

"Le support technologique véhicule une plus grande quantité d'information que le contenu textuel."
Citation

Mac Luhan : "le média c'est le message"




Mac Luhan, Understanding Media, New York, Routledge,1964

1

9

9

2



Avril

Paul Dominique Pomard
Le rôle de la documentation dans l'entreprise
Réalités industrielles

Rôle et fonctions

Les NTIC

"Fonction classique : mémorisation et vérification mais les fonctions nouvelles concernent ce qu'on appelle la veille ou l'alerte documentaire et améliorent le potentiel en innovation et en création de l'entreprise"







1

9

9

2



Avril

Robert Guillaumot
L'intelligence c'est l'information juste à temps"
Réalités industrielles

Les échecs

L'importance d'un conseiller (directeur du renseignement, rôle de coordinateur fédérateur de l'intelligence interne)

Un outil : l'informatique communicante


"On peut envisager la création de postes totalement dédiés à l'intelligence compétitive similaire aux responsables des grands comptes. Au lieu d'être dédié à la connaissance et au suivi d'un client, un cadre veilleur aura pour tâche d'acquérir une connaissance intime de certains concurrents."






1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   21

similaire:

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconExamen de l’intelligence

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconVeille media

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconVeille media

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconVeille media

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconVeille media

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconVeille media

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconI : Définition

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconChapitre V : le rôle de l’État dans la vie economique et sociale

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" icon1. 1 Définition et évolution terminologique du mécénat et du parrainage p. 07

Définition \"intelligence économique\"/\"veille\" iconCroissance économique, mondialisation et mutation des sociétés depuis...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com