Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante







télécharger 59.96 Kb.
titreDans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante
date de publication20.10.2016
taille59.96 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > économie > Documentos

ANALYSE D’UN DOCUMENT STATISTIQUE
Voir Fiche Méthode sur l’analyse de données statistiques pages 58-59.

Attention! :

  • Lorsque les données présentées sont en valeurs absolues, il peut être nécessaire pour répondre à certaines questions de les convertir en valeurs relatives. Ici, notamment pour évaluer le rythme de croissance du PIB.

  • Ce document est accompagné de questions destinées à attirer votre attention sur certains aspects du document. Toutefois, l’épreuve du Bac « Analyse d’un ou deux documents » ne comporte aucune question (c’est à vous de vous les poser !), mais seulement un titre et une consigne.


La consigne : Elle vous invite en général à développer votre analyse en 4 temps, à savoir :

  • Présenter le document (Nature, auteur, date et contexte, public, espace concerné, unités utilisées…)

  • Montrer en quoi le document traduit ou rend compte d’un aspect de l’histoire.

  • Mettre en évidence l’intérêt historique du document

  • Dégager les limites de ce document.



Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante :

Après avoir présenté le document, montrez en quoi il traduit l’évolution générale de l’économie mondiale entre 1820 et 2000 ; mettre en évidence l‘intérêt historique de ce document ainsi que ses limites.
Doc. 1 – Croissance des richesses et des revenus dans le monde (1820-2000)


Angus Maddison, L’Economie mondiale 1820-1992, OCDE, 1995.

Questions :

Première partie : Présenter le document

  1. Sujet, titre + nature + auteur et source + unités utilisées + bornes chronologiques + espace concerné.

Seconde partie : Mettre en évidence l’évolution générale de l’économie mondiale depuis 1820

La croissance économique et ses différentes phases

1. Que sert à évaluer le PIB (déf. p.367) ? Le PIB par habitant ? D’après ce tableau, donnez une définition de

la croissance économique.

2. [Dans le cas de documents statistiques, il convient de dégager d’abord la tendance globale, puis de repérer des ruptures et des périodes à l’intérieur de cette grande tendance. Pour cela, il peut être nécessaire de réaliser quelques calculs] Comment évolue la richesse mondiale entre 1820 et 2000 ? Comment évolue la richesse mondiale entre 1820 et 1913, puis entre 1913 et 2000 ? Que constatez-vous ? Comment l’expliquez-vous ?

3. Montrez que la période 1950-1973 est « l’âge d’or » de la croissance.

4. Que se passe-t-il depuis 1973 ?

5. Proposez un bilan sur l’évolution de la croissance économique depuis 1820.
Le bouleversement de la hiérarchie des puissances

1. Calculez la part de la richesse européenne dans le monde en 1913 et celle des Etats-Unis en 1950.

2. Quelle évolution a connu l’économie américaine ?

3. Comment se recompose la hiérarchie économique mondiale au début du XXIe siècle ?

Troisième partie : Dégager l’intérêt historique du document

  1. Cette question permet de dresser un bilan des différents apports du document en rapport au sujet qui nous intéresse.

Quatrième partie : Mettre en évidence les limites du document

  1. Cette dernière question, qui permet de conclure l’analyse, vise à identifier les informations essentielles qui manqueraient au document pour mieux comprendre le sujet.



  • Première partie : Présenter le document




  1. Le document intitulé « Croissance des richesses et des revenus dans le monde (1820-2000)» est un tableau statistique publié par Angus Maddison en 1995 dans L’économie mondiale 1820-1992, publication de l’OCDE . A l’aide du PIB et le PIB/hab. l’auteur montre l’évolution des richesses et des revenus dans le monde entre 1820 et 2000. Six années ont été choisies pour mettre en évidence cette évolution : 1820, 1870, 1913, 1950, 1973 et 2000, car elles correspondent à des dates charnières et marquent des ruptures dans l’évolution générale de l’économie mondiale : 1820 marque le début de la première industrialisation qui voit en Europe occidentale la généralisation du processus de production industrielle sur la base du charbon comme principale source énergétique et de la métallurgie et du textile comme principales activités industrielles. A partir de 1870, l’industrialisation se diffuse en Europe Centrale, aux EUA et au Japon fondée sur l’utilisation de l’électricité et du pétrole comme sources énergétiques, c’est aussi le début d’une phase de dépression. 1913 est située dans une phase de croissance économique stimulée ensuite par la première guerre mondiale. 1950 marque le début d’une période de croissance économique rapide (les « Trente Glorieuses ») et enfin 1973 correspond au commencement d’une longue phase de dépression économique. Les données sont toutes en valeurs absolues et l’unité est le Dollar (valeur de 1990, afin de pouvoir établir des comparaisons entre les périodes et les espaces concernés).

Outre les moyennes mondiales, se trouvent les données pour six espaces : Europe de l’Ouest, Etats-Unis, Japon, URSS/Russie, Afrique et Chine.



  • Seconde partie : Dégager l’intérêt historique du document


Ce document mesure la croissance économique depuis le début de l’industrialisation. La longue durée permet d’évaluer les effets des crises et des périodes de croissance sur le niveau de vie des populations et d’identifier des périodes et des ruptures à l’intérieur d’un mouvement général de croissance économique au cours d’une période de plus d’un siècle et demi.

La quantité d’espaces pris en compte permet de constater les effets des phases de croissance et de crise sur l’évolution de la hiérarchie économique mondiale.



  • Troisième partie : Mettre en évidence l’évolution générale de l’économie mondiale depuis 1820


La croissance économique et ses différentes phases
1. Le PIB sert à évaluer les richesses produites dans un pays.

Le PIB par hab. sert à évaluer les revenus et donc le niveau de vie des habitants d’un pays.

La croissance peut se définir comme un processus global d’augmentation de la production et du niveau de vie ; elle correspond également à la période de plusieurs années consécutives où le phénomène s’observe.

Cette croissance n’est pas régulière ni linéaire.

Elle concerne d’abord l’Europe et l’Amérique du nord, puis le phénomène s’étend au reste du monde.
2. La richesse mondiale augmente considérablement, elle est multipliée par 50 en moins de 200 ans.

Entre 1820 et 1913, la richesse est multipliée par 4, tandis qu’entre 1913 et 2000, elle est multipliée par 14. Une croissance intensive touche le monde au 19e (Europe occidentale) mais à partir de 1913, la croissance s’accélère.
3. et 4. Entre 1950 et 1973 (« Trente Glorieuses), la richesse mondiale est multipliée par 3, tandis que le PIB par habitant double. Cette croissance concerne les Etats de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques qui regroupe une trentaine d’Etats industrialisés ayant opté pour l’économie de marché). Le Japon connaît la plus forte croissance. Après 1973, la croissance continue mais elle est moins intense, elle est ralentie.
Le bouleversement de la hiérarchie des puissances

1. En 1913, l’Europe produit 33 % de la richesse mondiale, ce qui la place en tête ((902/2 733) x 100).

En 1950, les Etats-Unis produisent 30 % de la richesse mondiale ; ils ont dépassé l’Europe.
2. et 3. Depuis 1950, l’économie américaine n’a cessé de croître; elle domine toujours au début du XXIe siècle l’économie mondiale même si elle est en concurrence avec de plus en plus d’espaces puissants, notamment l’Europe et l’Asie orientale.


  • Quatrième partie : Mettre en évidence les limites du document


Néanmoins, par sa nature, ce document ne comporte que des données macro-économiques (évolution du PIB et du PIB/hab.), ce qui ne permet pas de montrer comment se traduisent ces chiffres en termes réels pour les populations concernées. Il conviendrait donc qu’il soit accompagné d’un document comportant des variables qualitatives.

ANALYSE D’UN DOCUMENT ARTISTIQUE
Remarque : Dans les nouveaux programmes les œuvres d’art prennent une nouvelle place et leur étude est privilégiée. Par conséquent, il ne faut pas négliger leur analyse.

Voir Fiche Méthode pages 196-197.

En tant que production sociale, l’œuvre d’art constitue aussi pour l’historien un document historique qui l’éclaire sur une période et une société. Pour cela, son analyse nous permet de mettre en évidence des aspects de cette société (interprétation). Toutefois, comme à l’égard de tout autre document historique, l’historien doit exercer son esprit critique.

Dans le cas de « Supermarket Lady » par exemple, et en relation avec la consigne, il faudra montrer à la fois que cette sculpture reflète et critique certains aspects des sociétés occidentales des Trente Glorieuses, mais aussi qu’elle omet de monter d’autres aspects de ces sociétés.

Consigne : Après avoir présenté cette œuvre, montrez en quoi elle reflète la société occidentale pendant les Trente Glorieuses.

hanson-supermarketlady.jpg



Doc. 5 - Supermarket Lady.

Sculpture en métal, papier et résine de Duane Hanson. Ludwig Collection, Aachen, Allemagne, 1970.



duane-hanson.jpg



Duane Hanson (1925-1996) s'est fait remarquer à travers ses sculptures grandeur nature à partir des années 1970 en pratiquant un réalisme extrême qu'on a nommé hyper-réalisme.


Première partie : Présenter l’œuvre

  1. Titre, thème, nature de l’œuvre, technique(s), dimensions, genre, description rapide, auteur, date et contexte, lieu de conservation.

Seconde partie : Analyser l’œuvre

  1. Composition, couleurs

  2. Aspect du personnage, son expression, son attitude.

  3. Le caddie, sa place dans l’œuvre

Troisième partie : Interpréter l’œuvre

La femme au supermarché comme reflet de la société de consommation

  1. Quel rôle joue le caddie dans la sculpture de Duane Hanson ?

  2. En quoi la sculpture reflète t-elle les changements du rôle des femmes dans les sociétés occidentales ? Quel aspect de ces changements l’auteur a-t-il choisi de mettre en valeur ?

Une critique des sociétés occidentales

  1. Qu’est-ce que l’artistique cherche à dénoncer ?

  2. Par quels moyens ?

Quatrième partie : Dégager les limites de l’œuvre pour l’historien

  1. A quel aspect l’artiste réduit-il les sociétés occidentales des Trente Glorieuses ?

  2. Quels aspects de ces sociétés choisit-il d’occulter ?


RÉPONSES

Première partie : Présenter l’œuvre

  1. Supermarket Lady est une sculpture hyperréaliste réalisée en 1969 par Duane Hanson, artiste étasunien né en 1925 et décédé en 1996. Ces œuvres ont fait de lui l’artiste hyperréaliste le plus connu du XXème siècle. Les sculptures que Duane Hanson réalise montrent des Etatsuniens moyens de la vie quotidienne ou des gens défavorisés. Elles sont de grandeur nature.

Les matériaux utilisés sont la résine de polyester, des peintures acryliques. Il ajoute de vrais cheveux et de vrais vêtements.

[Description] Cette sculpture représente une femme ayant de l’embonpoint, portant des bigoudis et fumant une cigarette. Elle pousse un caddie débordant de provisions.

[Contexte historique et artistique] Dans les années 60, aux Etats-Unis, la société de consommation et d’abondance bat son plein. L’accès aux biens de consommation est de plus en plus facile grâce au développement de l’industrie (standardisation, travail à la chaîne, faible prix des matières premières). Quant au contexte politique et social, il est agité. La guerre du Vietnam, les contestations étudiantes, les émeutes raciales et la criminalité urbaine émeuvent le pays. Les mouvements contestant le mode de vie fondé sur la consommation et la société du spectacle se développent. La génération du baby-boom, née après la 2nde Guerre mondiale, dénonce avec beaucoup de virulence les excès de la société de consommation. Influencés par cette situation, les artistes du Pop Art mettent en question les fausses promesses du rêve américain. A l’intérieur de ce courant, l’hyperréalisme préconise la représentation brute de la réalité quotidienne. Dès le début du XXème siècle, les artistes introduisent les objets de la vie quotidienne dans leurs œuvres (avant, ils ne sont que représentés). En sculpture, les premiers à utiliser des objets « tous faits » (« ready made ») appartenaient au mouvement DADA (entre 1916 et 1927), puisque Duchamp utilisa un urinoir et Man Ray un fer à repasser. Plus tard, le Pop Art (Etats-Unis) et le Nouveau Réalisme reprennent cette idée afin de refléter la société de consommation ainsi que l’a fait Andy Warhol dans sa série de boites de conserves Campbell.

Duane Hanson choisit de travailler de façon réaliste et d’exprimer ses préoccupations sociales. Il est séduit par les travaux de Georges Segal qui réalise des œuvres en plâtre moulées d’après de modèles vivants et par celle d’Edouard Kienholz qui souhaite, par son art, se mobiliser pour les faibles et les nécessiteux. Il est également séduit par Andy Warhol et comme lui choisit un traitement réaliste et une approche critique des événements sociaux. Duane Hanson a le désir de rendre plus attentif le public aux travers de la société. Pour cela, il réalise des moulages directement sur des modèles vivants. Il nous invite à une réflexion sur notre société de consommation.

Seconde partie : Analyser l’œuvre

  1. Composition, couleurs

  2. Aspect du personnage, son expression, son attitude.

  3. Le caddie, sa place dans l’œuvre


Cette sculpture grandeur nature représente une femme étasunienne poussant un caddie plein. Elle a été réalisée en fibre de verre, polyester et vêtements. La femme n’y est pas mise à son avantage. Elle est plutôt grosse, une cigarette à la bouche et des bigoudis sur la tête. Elle porte un foulard doré sur la tête, un T-shirt rose moulant et une jupe courte ajustée ainsi que des ballerines bleues claires. Son aspect est plutôt négligé et vulgaire. Le réalisme y est poussé jusqu’aux moindres détails puisque l’artiste a représenté des bleus sur les bras de la femme (peut-être s’agit-il d’une femme battue ?). Son regard est vide. Elle pousse un caddie plein qui déborde de produits tous issus de l’industrie agro-alimentaire donc ayant subi une transformation. On ne peut y trouver aucun produit naturel. La tenue de cette femme, ainsi que son attitude traduisent son appartenance à un milieu modeste. La représentation de ce groupe social est récurrente dans l’œuvre de Duane Hanson.

La sculpture n’est pas posée sur un socle, mais installée directement dans l’espace réel du musée, elle est donc en contact direct avec le spectateur.

La femme et le caddie semblent associés l’un à l’autre. En effet, tandis que le caddie déborde de victuailles, la femme est serrée dans ses vêtements. Dans sa tenue (cigarette, bigoudis, disgrâce), cette femme se présente comme excessive et vulgaire
Troisième partie : Interpréter l’œuvre


Le caddie illustre la société de consommation née dans les années 1960. Avec l’apparition du supermarché, la ménagère achète tout au même endroit (le supermarché, espace privé, remplace la ville, espace public de rencontre et de convivialité) et le caddie a remplacé le panier. A travers ce caddie apparaissent d’autres symboles de la société de consommation, comme l’automobile qui permet de se rendre au supermarché.

Hanson ne dénonce pas ouvertement la situation qu'il représente. Il donne à voir une réalité, qui est celle de la société de consommation de masse qui apparaît pendant les « Trente Glorieuses », cette période de forte croissance économique dans les pays occidentaux, qui entraîne un enrichissement global permettant une hausse du temps libre (diminution du temps consacré au travail) et de la consommation. Peu à peu, les hommes et les femmes finissent par se définir davantage par ce qu'ils consomment (produits, loisirs...), que par ce qu'ils font, pensent ou disent…

On remarque cependant une critique implicite : Le personnage a un regard inexpressif et vide, semblant écrasé sous le poids de la banalité de sa vie quotidienne. Cette femme illustre cette population qui consomme pour exister, qui marque sa réussite par ses achats. On remarque le surpoids de cette ménagère ; la sculpture est le reflet de la société étasunienne contemporaine. Le surpoids de la femme ainsi que le caddie plein sont à la mesure du vide de la vie de cette consommatrice.

L’auteur porte aussi un regard critique sur le rôle des femmes devenues des proies de la publicité. L’acte d’achat est présenté ici comme une aliénation (regard vide et hébété de la femme), une négation de la liberté individuelle (la consommation de masse consiste à acheter les mêmes choses que les autres, dans les mêmes endroits. Ici, un parallèle est fait entre la standardisation des modes de consommation et la standardisation de la personnalité.

L’analyse de cette œuvre ne peut ignorer le fait que l’auteur ait choisi une femme pour réaliser cette critique de la société de consommation. La femme est présentée comme la principale victime de cette standardisation des personnalités, de cet avilissement.

Quatrième partie : Dégager les limites de l’œuvre pour l’historien

Toutefois, cette sculpture est un choix idéologique de l’auteur. Il est une critique d’un aspect spécifique des sociétés développées dans les années 1960, à savoir, la consommation de masse. Il choisit par conséquent de ne pas montrer d’autres aspects de ces sociétés, tels que le développement de l’Etat Providence qui permet une meilleur redistribution des richesses. Concernant les femmes, les années 1960-1970 sont aussi celles de l’accès aux moyens de contraception, du développement du travail salarié.


similaire:

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconDans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante
...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconPratiques anthropotechniques : de l’exercice antique à la performance contemporaine
«exercice», dans ce contexte, «toute opération par laquelle la qualification de celui qui agit est stabilisée ou améliorée jusqu’à...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconAteliers, pistes de travail
«idolâtres» des peuples à convertir. Cet «exotisme» va provoquer engouement et fascination jusqu’au 17ème siècle à travers les cabinets...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconSéquence élaborée par Mme Cécile Flory pour ses élèves de seconde...
«comédie-ballet» : demander aux élèves s'ils connaissent ce genre, et, dans le cas d'une réponse négative, s'ils peuvent imaginer...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconPar Jacques Bouveresse, «Banc d’essais», Marseille, Agone, 2007
«résistance» et sa critique des modes et idées «d’époque». Son parcours est celui d’un «combattant», a-t-on pu écrire. «Le cas Bouveresse...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconIntroduction (Camille Humbert)
«la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler,...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconScénario : Charlie Chaplin
«une comédie de meurtres» amère et critique. Puis vient Limelight (1952) où le cinéaste décrit la triste fin d’un clown dans le Londres...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconRéputation de sainteté et fécondité spirituelle : le cas de Jacques et Raïssa Maritain
«retourné comme un gant» lors de sa conversion est devenu, sur le plan ecclésial, selon la formule de Paul VI de 1973, «un maître...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante iconC’est avec un grand plaisir que je vais vous remettre dans quelques...
«grand largue» sur la culture. Le premier port où vous faites relâche s’appelle l’Urbanisme. Vous êtes l’un des attachés de l’Echevin...

Dans le cas de ce premier document, la consigne est la suivante icon Quel président du conseil français (= premier ministre) est enterré à Nice ?







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com