L'Union. Débat sur la répartition des richesses







télécharger 80.24 Kb.
titreL'Union. Débat sur la répartition des richesses
page7/8
date de publication17.12.2016
taille80.24 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > finances > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

Tournefeuille. Semaine du durable


Du 1er au 7 avril la ville de Tournefeuille propose expositions, animations et conférence sur le thème « Passez au durable ça marche ». Cette première participation est le prélude au grand rendez-vous que l'équipe municipale s'est engagée à organiser chaque année à propos de la mise en place de son « Agenda 21 »

Au Foyer des Aînés seront organisées deux expositions.

La première : « Le développement durable au quotidien ou vivons ensemble autrement » sur les enjeux du réchauffement climatique, économiser les ressources, encourager la vie citoyenne, en changeant ses habitudes par des comportements simples, chez soi en vacances, dans ses déplacements, ou dans son alimentation.

La seconde : « La gestion différenciée des espaces verts de la ville » diminuer les pesticides et maintenir le plus possible de biodiversité dans la ville.

Toujours au foyer des Aînés le jeudi 1er avril à 20 h 30 Mme Thil donnera une conférence sur « Les principes pour jardiner durablement (gérer l'eau, les engrais verts, le compost), et le mercredi 7 avril de 9h à 12 h et de 14h à 17h M. Roubert apiculteur fera une animation « Nos amies les abeilles » sur la vie des abeilles, avec une ruche transparente, et un exposé sur leur production, leur rôle fondamental dans la pollinisation.

Le mardi 6 avril à 20 h 30 au foyer Panouse la conférence « la maîtrise de l'énergie dans l'habitat » animée par Isabelle Meiffrein et Romain Granier proposera des solutions concrètes pour réduire ses consommations d'énergie.

Si vous avez des idées, des suggestions : www.forumdudeveloppementdurable@mairie-tournefeuill.fr.



Publié le 27/03/2010 03:50 | Laurent Conreur

Gamba: «6nergie» avec l'environnement


Avec Gamba acoustique, l'environnement n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. A l'écoute de toutes les possibilités d'évolution architecturale pour favoriser autant le développement durable que le confort de ses salariés, 36 au total, l'entreprise, spécialiste en ingénierie et en recherche de logiciels dans le secteur des phénomènes sonores, a déménagé dans un nouveau bâtiment sur la zone baptisé 6nergie, en synergie avec la verte attitude. « Dans notre politique d'entreprise, il nous a semblé très logique que ce nouveau local tienne compte autant de l'humain que de l'environnement » insistait René Gamba, président de l'entreprise qui a poussé son premier cri en 1992 dans le ventre scientifique d'Innopole.

À l'écoute des salariés


Soucieux d'entendre tous les sons de cloche avant d'entreprendre la métamorphose de ses locaux, René Gamba a ouvert la concertation avec ses salariés pour enregistrer tous leurs souhaits : « Nous avons aussi fait appel à des consultants en santé et en développement durable pour peaufiner au mieux ce projet. »

Ces propositions et ces études ont conduit Gamba acoustique à mener une réduction de la consommation à deux fourches : la chute des dépenses énergétiques en privilégiant l'usage d'appareils en régime énergétique, ordinateurs portables plutôt que les gourmandes unités centrales, photocopieurs économes et le choix des solutions écologiques avec 355 m2 de capteurs solaires, enveloppe en béton stockant et rediffusant les apports de chaleur, pompe à chaleur, éclairage basse consommation avec capteurs de présence et d'ensoleillement, et un compteur qui mentionne la production et la consommation électrique du bâtiment en temps réel… qui montre que Gamba acoustique en produit plus qu'elle n'en dépense. « Ce compteur permet de bien gérer l'énergie. Imaginez vous contrôler la vitesse de votre auto avec le compteur dans le coffre » sourit Réné Ganda, qui espère que d'autres entreprises se mettent aussi au diapason de cette verte attitude.


Publié le 01/04/2010 03:53 | LaDepeche.fr

«Tous au boulot à vélo»


À l'occasion de la semaine du développement durable Les bus cyclistes de Blagnac, Colomiers, La Salvetat, Toulouse et de Tournefeuille ont souhaité promouvoir davantage encore la bicyclette en organisant, demain, l'initiative « je viens à vélo ! ».

En 3 ans, ils ont enregistré une augmentation de 70 % de cyclistes. Afin d'encourager plus encore cette pratique, ils proposent d'aller « ensemble à travers la Ramée, Saint-Simon, vers le site de Candie. Découverte de parcours adaptés, lever de soleil, paysages fleuris, odeurs printanières, plaisir du vélo pour aller au travail, accompagnés de quelques conseils liés notamment à la sécurité, en toute convivialité », annonce le programme.

Leur objectif : « retrouver le plaisir de faire de la bicyclette et totaliser zéro rejet carbone. »

Cette opération s'adresse à toutes les personnes ayant à se déplacer pour aller au travail, et souhaitant expérimenter l'utilisation de leur vélo et retrouver le plaisir de faire de la bicyclette.

Conditions générales : être en bonne santé et ne pas avoir de contre-indication à la pratique de la bicyclette.

À Tournefeuille, le rendez-vous est fixé demain à 8 heures devant la mairie. Tout au long de l'année, les bus cyclistes proposent des bus réguliers, tous les premiers vendredis du mois, des bus d'accompagnement sur rendez-vous et des conseils d'itinéraires par e-mail, des conseils pratiques et de sécurité.

Tarifs : gratuit. Les inscriptions et réinscriptions ne sont pas nécessaires sauf pour les rendez-vous.

Renseignements : http://www.buscyclistes.org/

Publié le 01/04/2010 10:47 | Laurent Conreur

Saint-Orens. Luttez bio avec " Allô Jardin au naturel "

La bio attitude, surtout quand elle est à destination de la protection de la nature, se défend. Il y a quelques années déjà que Christian Sempé, le maire de Saint-Orens, creuse le sillon de la lutte biologique sans engrais néfaste au crédit des mains vertes pour que ne poussent pas dans leurs jardins des mauvaises herbes.

En service le 6 avril


Dans le souci d'atténuer au maximum l'usage de phytosanitaires nocifs pour la terre, mais aussi pour d'autres conseils utiles pour protéger Dame Nature, le service Environnement de la mairie branche la population, à partir du 6 avril, sur une ligne téléphonique encyclopédie des pratiques du jardinage, « Allô Jardin au Naturel » (*). Un vrai code de la route du jardinage piloté par la mairie de Saint-Orens, mais aussi par des pros comme les Jardiniers de Tournefeuille, qui en connaissent un rayon sur les us et coutumes du jardinage que ce soit dans la gestion ou la création des jardins familiaux, mais aussi dans les opérations de sensibilisation pour la protection de l'environnement. Sur cette bouture est venu se greffer la FREDEC, Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles de cultures, un gendarme pacifique pour la surveillance et la défense de l'environnement par l'entremise d'actions avec tous les gestionnaires d'un patrimoine végétal.

Que va apporter « Allô Jardin au Naturel » aux fans des plantes et autres arbustes ? Un espace d'échanges, l'acquisition de techniques naturelles de jardinage, le savoir diagnostiquer pour les maladies et faire participer les jardiniers à l'identification, à la détection et à la localisation de nuisibles sur leurs territoires.

(*) Les messages sont réceptionnés, soit sur le répondeur : 05 61 14 88 77, soit par courriel : jardinaunaturel@gmail.com


1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

L\Conférence-débat de Daniel Lacotte, journaliste et écrivain, sur...

L\Bulletin de l'union syndicale des maîtres imprimeurs de France demi-basane blonde

L\Rapport interquartile 20,8 6,1 Rapport D9/Médiane 6,4 4,3 Répartition...
«Ecrivains, photographes, compositeurs… Les artistes auteurs affiliés à l’agessa en 2008», Culture Chiffres n°3, 2011

L\L'union du chant et du verbe : Rêves et réalités

L\Cycle cinéma débat

L\I. La Répartition des droits dont la gestion est individualisée
«exclusifs» (par opposition aux droits «collectifs» cf infra) et ne concernent donc que les associés ayant confié à l’adagp la gestion...

L\Rapport d'enquete sociologique la sociabilite dans un lieu public le "cafe-debat"

L\L´évolution des sciences a travers le temps et les civilisations
«la connaissance claire et certaine de quelque chose, fondée soit sur des principes évidents et des démonstrations, soit sur des...

L\Imbe new – Vendredi 17 avril 2015
«Ils ont été introduits dans l'Union européenne via les Pays-Bas» et proviendraient «d'Amérique centrale», a-t-il précisé

L\Dont certaines (surtout ''Les fleurs du mal'' et ''Petits poèmes...
«Ma vie a été damnée dès le commencement, et elle l’est toujours» [lettre à sa mère du 4 décembre 1854] de cette union mal assortie....







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com