Livres illustrés par des photographes







titreLivres illustrés par des photographes
page6/10
date de publication21.10.2016
taille0.5 Mb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
L’immortel, mœurs parisiennes. Paris, A. Lemerre, 1888. In-12, reliure bradel demi-maroquin à long grain rouge à coins, dos orné, tête dorée, couverture (Bretault).

150 / 200 €
Édition originale.

Bel exemplaire non rogné. Jolie reliure.

Quelques brunissures.

253.

DAUDET (Alphonse). Lettres à un absent : Paris, 1870-1871. Paris, A. Lemerre, 1871. In-12, reliure bradel demi-maroquin bleu à coins, entièrement non rogné, couverture et dos.

150 / 200 €
Édition originale dédiée au poète Paul Arêne.

Bel exemplaire.

Dos légèrement passé.

254.

DEBRÉ (Olivier).- Emmanuel Pernoud. Olivier Debré, les estampes et les livres illustrés, 1945-1991. Paris, Publications de la Sorbonne, 1993. In-4°, cartonnage bradel de l’éditeur.

100 / 120 €
Catalogue raisonné de 470 eaux-fortes, aquatintes, pointes-sèches, lithographies ou sérigraphies, toutes reproduites en noir ou en couleurs.

On joint : 1. Bernard Balanci et Georges Blache. Charles Lapicque, catalogue raisonné de l’œuvre complet des lithographies, eaux-fortes et gravures. [Paris, Éditions de l’Amateur], 1981. In-4°, cartonnage bradel de l’éditeur. 509 œuvres reproduites en noir ou en couleurs.- 2. Henry Moore, volume two, sculpture and drawings since 1948. Londres, P. Lund, Humphries & C°, 1955. In-4°, cartonnage de l’éditeur toile bleue, jaquette illustrée. 116 œuvres reproduites. Jaquette un peu défraîchie.

Ens. 3 vol.

255.

DESJARDINS (Tony). Monographie de l’hôtel de ville de Lyon […] accompagné d’un texte historique et descriptif. Paris, A. Morel, 1867. Gr. in-folio en f., portefeuille demi-toile bise à coins.

100 / 150 €
Monumental ouvrage illustré de 62 planches gravées en taille-douce ou chromolithographiées (14, comptées comme double) : façades, vestibule, salles et salons, chambres, plafonds, escaliers, ferronneries, armoiries des échevins célèbres, etc. Quelques figures et plans dans le texte. Une couverture de livraison conservée. Le portefeuille est daté 1870.

De la bibliothèque du comte de Jouvencel, avec son ex-libris armorié gravé.

Rousseurs. Quelques feuillets un peu effrangés. Portefeuille un peu taché.

256.

DIDEROT (Denis). Œuvres complètes […] revues sur les éditions originales, comprenant ce qui a été publié à diverses époques et les manuscrits inédits conservés à la Bibliothèque de l’Ermitage. Paris, Garnier frères, 1875-1877. 20 vol. in-8°, demi-chagrin acajou, dos à nerfs ornés, têtes dorées, couvertures.

350 / 400 €
Importante édition des œuvres de Diderot donnée par Jules Assézat et Maurice Tourneux. Portrait en frontispice au tome I, un tableau replié. Manque un portrait au tome XX (?). Accrocs à plusieurs coiffes et légères épidermures.

257.

DU BELLAY (Joachim). Divers jeux rustiques. Paris, J. Vialetay, 1961. Gr. in-4°, chagrin bleu, listel de maroquin citron et roulette dorée en encadrement sur les plats, décor central doré et mosaïqué de maroquin citron, dos lisse orné, cadres intérieurs de même peau ornés d’une dentelle dorée, doublures et gardes de basane citron, tête dorée, étui.

100 / 150 €
Burins originaux de Paul Leuquet.

Un des 25 exemplaires réservés aux collaborateurs (n° XV, sur papier BFK de Rives), signés par l’éditeur et par l’artiste. Jolie reliure doublée.

258.

DUFY (Raoul).- Dessins et croquis extraits des cartons et carnets de Raoul Dufy. Paris, L. Carré, 1944. In-folio en f., couverture rempliée, chemise et étui.

150 / 200 €
Joli recueil de dessins et de croquis de Raoul Dufy « reproduits dans leur vraie grandeur ».

Bel exemplaire, l’un des 200 sur papier vélin d’Arches (n° 316).

Chemise et étui un peu passés.

259.

DUHAMEL (Georges). À la recherche de la grâce. Bièvres-en-Essonne, P. de Tartas, 1985. In-folio en f., couverture illustrée, étui-boîte toile brune ajouré.

100 / 120 €
Eaux-fortes et lithographies originales de Pierre Laffillé.

Un des 350 exemplaires sur papier vélin à la cuve du Moulin du Gué (n° 210), signés par l’artiste et l’éditeur.

260.

ÉDITIONS DE MINUIT.- Réunion de 20 ouvrages publiés par les Éditions de Minuit. Paris, 1944-1946. Ens. 22 vol. in-12 brochés, couvertures rempliées.

300 / 400 €
Premières éditions publiques de ces ouvrages publiés en secret par les Éditions de Minuit sous l’Occupation :

Forez [François Mauriac]. Le cahier noir.- Thimerais [Léon Motchane]. La pensée patiente.-

Vercors. La marche à l’étoile.- [Édith Thomas]. Contes d’Auxois (transcrit du réel).- Mortagne [Claude Morgan]. La marque de l’homme.- Vivarais [Pierre Bost]. La haute fourche.- Chroniques interdites (2 vol.).- L’honneur des poètes (2 vol., le second sous-titré Europe).- Vercors. Le silence de la mer.- Hainaut [George Adam]. À l’appel de la liberté.- Cévennes [Jean Guéhenno]. Dans la prison.- Deux voix françaises : Péguy, Péri. Introduction de Louis Aragon.- François la Colère [Louis Aragon]. Le Musée Grévin, poème.- Argonne [Jacques Debû-Bridel]. Angleterre (d’Alcuin à Huxley).- Vercors. La marche à l’étoile.- Laurent Daniel [Elsa Triolet]. Les amants d’Avignon.- Jean Noir [Jean Cassou]. 33 sonnets composés au secret.- Yves Farge. Témoignages [1]. Toulon.- Le Témoin des martyrs [Louis Aragon]. Témoignages [2]. Le crime contre l’esprit (les martyrs).- Vexin [Roger Giron]. Témoignages [3]. L’Armistice (12-16 juin 1940).

Exemplaires sur papier vélin ou vergé (n° 964), plusieurs partiellement non coupés.

On joint : Les Éditions de Minuit. Paris, 1945. In-12 broché, non coupé, couverture rempliée. Historique par J. Debû-Bridel et bibliographie. Exemplaire sur papier vélin (bleuté, n° 413).

Ens. 23 vol. Dos légèrement brunis.

261.

ÉLUARD (Paul). « Liberté ». Manuscrit autographe signé. S.d. 5 p. in-4° montées sous verre, double encadrement de bois naturel (dimensions maximales : 53,5 x 142,5 cm).

40 000 / 50 000 €
Précieux manuscrit autographe signé de l’un des plus célèbres poèmes de Paul Éluard et sans doute de toute la littérature française du XXe siècle. Composé pendant l’été 1941 ou l’hiver suivant, il reçut presque coup sur coup deux titres : l’initial, Une seule pensée, pour sa première publication à Alger en juin 1942, dans le n° 22 de la revue Fontaine dirigée par Max-Pol Fouchet, et un nouveau, Liberté, dans le recueil Poésies et vérité 1942 édité à l’instigation de Noël Arnaud par la Main à la plume en septembre 1942. Si c’est sous le second qu’il passera à la postérité, c’est sous le premier titre qu’il a certainement le plus grand retentissement à l’époque, aussi bien en France qu’à l’étranger, grâce notamment à la traduction qu’en donna William Planer au début de l’année 1943 et à sa nouvelle parution au mois d’avril de cette même année dans la Revue du monde libre. Imprimée à Londres au format in-32, elle était parachutée à des milliers d’exemplaires par la Royal Air Force sur les territoires en guerre. En moins de dix ans, ces vers auront inspiré une cantate à Francis Poulenc, deux tapisseries à Jean Lurçat et un “poème-objet dépliant” illustré par Fernand Léger.

Comme souvent les œuvres artistiques majeures, ces 21 quatrains ont une origine mystérieuse (voir notamment : Sabine Boucheron, « Discours des origines et traces discursives : histoire d’une rature légendaire. À propos du poème Liberté de Paul Éluard », Langage et société, n° 97, 2001). On sait que l’inspiratrice n’était pas primitivement Liberté mais Nusch. Dans une conférence donnée en janvier 1952, Éluard avouera lui-même que, au cours de la rédaction, l’idéal avait pris le pas sur la femme et justifiera ainsi sa propre définition de la « poésie de circonstance » : une pièce dans laquelle l’aspiration personnelle de l’auteur rejoint celle du plus grand nombre. Mais d’aucuns rapporteront plus prosaïquement que le nom de Nusch avait été barré et remplacé par le mot « liberté » à la suite d’une altercation entre le poète et la femme qu’il aimait lors d’une soirée chez les Zervos en présence de Georges Bataille. Quoiqu’il en soit, comment ne pas saluer l’extraordinaire destin de cette belle déclaration d’amour devenue d’une simple rature, réelle ou légendaire, un retentissant hymne à la résistance.

On connaît aujourd’hui trois manuscrits autographes de ce poème : celui de premier jet, semble-t-il, amplement retouché, qui fut offert en 1955 par Dominique Éluard au musée d’art et d’histoire de Saint-Denis ; un second, à peine corrigé, conservé à l’Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine dans le fonds Max-Pol Fouchet ; celui qui est présenté ici.

Soigneusement recopiés à l’encre bleue, sans aucune rature, sur 5 pages à lignes bleues arrachées dans un cahier d’écolier, référence évidente au premier vers, les 21 quatrains sont flanqués de deux « Liberté » tracés sans hésitation. La majestueuse signature du poète occupant la seconde moitié de la dernière page vient authentifier cette version définitive, comme pour clore la controverse sur l’identité de l’inspiratrice.

Il faut pourtant signaler que ces pages recèlent une faute non corrigée au premier vers du 11e quatrain, « Sur les sentiers éveillées », dont la présence est d’autant plus intéressante à noter qu’on voit dans le manuscrit de Saint-Denis que les mots « chemins » puis « routes » avaient d’abord été préférés au mot « sentiers ». Sans qu’une telle erreur permette de dater précisément cette copie autographe, ne peut-on penser cependant que le poète rédigea celle-ci alors que son esprit était encore imprégné de ses hésitations ? Au demeurant, cette innocente lettre surnuméraire offre bien ce goût d’inédit ou d’inachevé que les amateurs recherchent légitimement dans les manuscrits littéraires. Comme Alexandre Vialatte l’a plaisamment écrit dans une de ses chroniques pour le journal La Montagne, le 1er juin 1954 : « Les lettres sont artisanales, elles ne doivent pas avoir le fini de l’industrie, elles doivent porter le témoignage du “fait main”, le défaut qui fait le prix de la chose ».

Le manuscrit présenté ici fut précédemment vendu à l’Hôtel Drouot, le 18 avril 1991 (étude Laurin-Guilloux-Buffetaud, Thierry Bodin expert, lot n° 42). Les observateurs de l’époque notèrent que l’acquéreur en fut une femme. Il a été depuis joliment monté sous verre dans un double encadrement de bois naturel.

262.

FARRÈRE (Claude). Thomas l’Agnelet, gentilhomme de fortune. Paris, P. Ollendorff, 1913. In-12, reliure bradel demi-maroquin vermillon à coins, pièce verte, tête dorée, couverture (G. Huser).

300 / 400 €
Édition originale ornée d’un portrait en héliogravure.

Bel exemplaire, l’un des 75 sur papier du Japon (n° XXX) avec un second état du portrait avant la lettre sur papier du Japon.

Dos légèrement passé.

263.

FLAUBERT (Gustave). Œuvres complètes. Paris, L. Conard, 1910. 18 vol. in-8°, reliures modernes basane fauve, petit décor doré et mosaïqué au centre des plats, dos lisses ornés d’un décor similaire à celui des plats, dentelles intérieures et tranches dorées, couvertures (O. Saulin).

300 / 400 €
Exemplaire soigneusement relié.

264.

FOUJITA (Tsuguharu, puis Léonard). Lettre autographe signée Foujita à Robert Lesenne. Paris, 10 juin 1953. 1 p. in-8°, enveloppe avec suscription autographe.

180 / 200 €
Jolie lettre écrite à l’encre bleue. « Je pense que déjà votre exposition est bien terminé et, j’attends les retour de mes tableaux ; voulez-vous assez aimable de m’envoyez urgent deux toiles que j’ai besoin de suite. »

265.

FOURNEL (Victor). Les rues du vieux Paris : galerie populaire et pittoresque. Paris, Firmin-Didot et Cie, 1879. Gr. in-8°, vélin ivoire, dos lisse, couverture.

150 / 200 €
Plus de 160 bois gravés dont un en frontispice et 7 hors texte. Vicaire, III, col. 771.

Bel exemplaire, entièrement non rogné. Annotations sur des paperoles collées en marge.

Quelques légères rousseurs.

266.

FOURNEL (Victor). Le vieux Paris, fêtes, jeux et spectacles. Tours, A. Mame et fils, 1887. In-4°, demi-maroquin rouge à coins, dos à nerfs orné de motifs dorés, tête dorée.

120 / 150 €
Édition originale ornée de bois gravés dans le texte dont un en frontispice et un grand nombre à pleine page.

Quelques légères rousseurs. Quelques accrocs aux coiffes et aux coins.

267.

GAFFAREL (Paul). L’Algérie : histoire, conquête et colonisation. Paris, Firmin-Didot et Cie, 1883. Fort vol. in-4°, reliure de l’éditeur demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs orné de motifs dorés, tête dorée.

500 / 600 €
Édition originale. Cet important ouvrage présente un panorama de l’histoire de l’Algérie et de ses relations avec la France avant 1830, une analyse détaillée de la conquête et de ses conséquences politiques et militaires jusqu’en 1882 ainsi qu’une étude de la géographie et de la civilisation algériennes. Il est illustré de 4 chromolithographies hors texte, de 3 cartes en couleurs hors texte repliées et de plus de 200 bois gravés dont 22 à pleine page ou hors texte : portraits, vues, types, scènes, histoire naturelle, etc.

Très bel exemplaire, un des 300 sur grand papier vergé du Marais à la forme. Reliure très fraîche.

268.

GAZETTE DU VIEUX PARIS, rédigée par une société d’écrivains des Annales politiques et littéraires. Collection des numéros 1 à 14. Paris, Presses du Vieux Paris, 1900. Ens. 14 doubles feuillets en f.

80 / 100 €
Rare collection complète des 14 numéros de cette publication retraçant l’histoire de Paris de l’époque gallo-romaine à l’Empire. Elle est imprimée à l’aide de caractères variés adaptés à la période décrite, sur différents types de papier (vélin, simili-japon, papier cartonné vert, simili-vélin, papier bleu à fleurs roses, etc.). Textes de M. Barrès, F. Brunetière, J. Claretie, F. Coppée, A. France, E. Haraucourt, H. Lavedan, P. Loti, J. Richepin, J. Verne, etc. Très nombreuses illustrations.

Quelques rousseurs et mouillures. Quelques feuillets effrangés.

269.

GIDE (André). La tentative amoureuse, ou le Traité du vain désir. Paris, M. Lubineau, 1950. In-8° en f. couverture illustrée, chemise et étui.

150 / 200 €
Eaux-fortes originales de Marianne Clouzot.

Bel exemplaire, l’un des 40 sur papier vélin d’Arches (n° 30) accompagnés de 2 suites à part des eaux-fortes, en bistre et en noir avec remarques, et d’un dessin original signé. Il comporte en outre un dessin original signé supplémentaire.

Chemise et étui un peu défraîchis.

On joint, du même auteur : Isabelle, récit. Paris, NRF, 1946. In-4° en f., couverture, chemise et étui. Lithographies originales d’Élie Lascaux. Bel exemplaire, l’un des 30 sur papier impérial du Japon (n° 13) accompagnés de 2 suites à part des lithographies, en carmin sur papier de Chine et en noir sur papier d’Annam. Chemise et étui un peu défraîchis.

Ens. 2 vol.

270.

GIFFARD (Pierre). La guerre infernale, grand roman d’aventures pour la jeunesse. Paris, A. Méricant, 1908. 2 vol. in-4°, reliures bradel demi-toile verte, plats illustrés en couleurs.

300 / 400 €
Ce « grand roman d’aventures pour la jeunesse » illustré par Albert Robida, parut en 30 livraisons hebdomadaires.

Exemplaire bien complet des 30 premiers plats de couverture en couleurs.

Quelques rousseurs et déchirures. Reliures un peu défraîchies. Dos du second volume refait.

271.

GOBINEAU (Arthur, comte de).
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Livres illustrés par des photographes iconLivres illustrés par des photographes
«derrières» chosen for their plastic, intellectual and moral qualities. Paris, Bookking international, 1994. In-4°, cartonnage bradel...

Livres illustrés par des photographes iconLivres Illustrés, Littérature, Ouvrages sur le Cirque, la Caricature et les Beaux arts

Livres illustrés par des photographes icon"livres","Livres","Relevé de livres, phrases qui retiennent l'attention...

Livres illustrés par des photographes iconNow ! | Art | photo | vidéO | design | danse | livres | interviews...
«naïfs», des «primitifs», des psychotiques, ou plus généralement par des «gens du commun»

Livres illustrés par des photographes iconCitations : la critique
«Je ne crois pas à la critique des écrivains. Ils n’ont lieu de parler que de peu de livres; s’ils le font c’est donc par amour ou...

Livres illustrés par des photographes icon«ensemble de livres, de périodiques ou de tous autres documents graphiques...
«ensemble de livres, de périodiques ou de tous autres documents graphiques et audiovisuels accessibles par le prêt et la consultation...

Livres illustrés par des photographes iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«toute forme de domination de l’homme par l’homme». «À ce moment-là, l’échec seul me paraissait vertueux. L’idée même de \"réussir\"...

Livres illustrés par des photographes iconRapport interquartile 20,8 6,1 Rapport D9/Médiane 6,4 4,3 Répartition...
«Ecrivains, photographes, compositeurs… Les artistes auteurs affiliés à l’agessa en 2008», Culture Chiffres n°3, 2011

Livres illustrés par des photographes iconLittérature & Illustrés xixe : 61 80

Livres illustrés par des photographes iconIllustrés modernes et régionalisme Rochelais principalement







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com