Synopsis page 1







télécharger 123.04 Kb.
titreSynopsis page 1
page1/4
date de publication21.02.2017
taille123.04 Kb.
typeSynopsis
a.21-bal.com > histoire > Synopsis
  1   2   3   4
Christal fims présente



une comédie de

Laurent TIRARD
Table des matières

Synopsis page 1

Générique page 2

Les personnages page 3

Avant le visionnement

1. Le synopsis page 6

2. La légende de Molière, sa vie, son œuvre page 6

3. La bande annonce page 6

4. Mise en scène théâtrale page 6

5. Quelques œuvres de Molière page 7

6. L’affiche page 10

Après le visionnement

1. Analyse des personnages page 11

2. Le comique page 12

3. Questionnaire sur le film page 12

4. Entrevues fictives page 13

5. Entrevue avec le réalisateur page 13

6. Le découpage de la narration page 17

7. Analyse d’images page 18

8. Les contemporains de Molière page 20

9. La cuisine de Laurent Tirard page 20

10. Analyse critique du film page 20

11. Les décors, les costumes page 20

12. Les arts et spectacles page 20

13. Salon à la cours page 20

14. Molière en film page 21

Annexe pages 22-23

Ce guide a été préparé par Catherine Le Bigot pour Cinémental 2008

Synopsis

Bien avant d’être élevé au rang de génie sous le nom de Molière, celui qui n’est encore que Jean-Baptiste Poquelin connaît des débuts difficiles. Excellent comédien, mais s’évertuant à jouer des tragédies pour lesquelles il n’a aucun talent, il survit tant bien que mal avec sa modeste troupe, jusqu’au jour où il est jeté en prison pour dettes. C’est alors qu’un certain Monsieur Jourdain, riche commerçant, fait au jeune acteur une offre qu’il ne peut refuser : en échange du rachat de ses créances, Molière doit lui enseigner l’art de la comédie. Jourdain en a besoin pour éblouir Célimène, un jeune précieuse qui tient salon et pour laquelle il a écrit une pièce. La situation est d’autant plus complexe que la femme de Jourdain, Élmire, ne doit rien découvrir. Molière est donc introduit chez Jourdain comme précepteur religieux de la plus jeune fille. Éloigné de sa troupe, confronté à un homme peu doué pour les arts et obligé de jouer une comédie dans laquelle chaque situation quotidienne se transforme en piège, Molière ne rêve que de fuir. Mais au sein de cette maison bourgeoise, c’est une autre vie qu’il découvre. Observateur et vif, il perce vite à jour les secrets de chacun et surprend l’amour secret qu’Henriette, la fille de Jourdain, entretient avec le modeste Valère.

Molière comprend aussi le double jeu de Dorante, noble aussi beau parleur que désargenté qui escroque Jourdain en lu promettant son entremise auprès de Célimène. Ce que Molière remarque le plus, néanmoins, c’est le charme d’Élmire, son esprit et sa désespérance d’épouse. Peu à peu, au mépris du danger, Molière la séduit, se révèle à elle, et vit une histoire d’amour interdite qui marquera sa vie pour toujours. Les choses s’accélèrent lorsque Dorante, plus que jamais décidé à s’accaparer la fortune de Jourdain, intrigue pour marier son fils à Henriette. Pour sauver Élmire et sa fille, mais aussi Jourdain malgré lui, Molière va imaginer un stratagème que seul le plus grand des auteurs pouvait mettre sur pied. Au bout de l’aventure, il y aura un départ, une rupture, un drame qui le hantera éternellement et lui donnera la force de faire rire de ce qui fait pleurer et d’écrire sur la vie comme personne d’autre ne saura jamais le faire…


Générique

  • Réalisation Laurent Tirard

  • Interprétation

Romain Duris (Molière)

Fabrice Luchini (Jourdain)

Laura Morante (Elmire)

Edouard Baer (Dorante)

Ludivine Sagnier (Célimène)

Fanny Valette (Henriette)

Gonzague Requillart (Valère)

Philippe du Janerand (M. Bonnefoy)

Gilian Petrovski (Thomas)

Sophie-Charlotte Husson (Madeleine Béjart)

  • Scénario, adaptation et dialogues

Laurent Tirard

Grégoire Vigneron

  • Décors

Françoise Dupertuis

  • Costumes

Pierre-Jean Larroque

Les personnages




À vingt-deux ans, Jean-Baptiste Poquelin, alias Molière, rêve encore d’être un grand tragédien. Mais le public et sa troupe de l’Illustre-Théâtre le préfèrent en farceur. Criblé de dettes, il est jeté en prison. Quand on retrouve sa trace, quelques mois plus tard, il est parti en province avec l’Illustre-

Théâtre. Ce seront douze années de voyage et de tournées, avant un retour triomphal à Paris en 1658.

Mais que s’est-il passé à sa sortie de prison ? Les historiens l’ignorent. Laurent Tirard a imaginé sa rencontre avec des personnages illustres de ses grandes comédies. Ainsi, c’est un certain Monsieur Jourdain qui rembourse ses dettes ; introduit dans le château de son bienfaiteur, le jeune dramaturge devra se déguiser en… Tartuffe, puis affronter Élmire, l’épouse de Jourdain, dont il deviendra l’amant…
Comment cette expérience pourra-t-elle transformer son existence ?





Monsieur Jourdain rêve de savoir peindre, danser et ferrailler, de composer une pièce, d’écrire d’élégants billets doux, de faire la révérence, de parler galamment, en un mot de faire oublier qu’il est marchand. Il voudrait unir sa fille à un comte, ou même à un duc, être l’ami d’un noble bien introduit à la Cour. Et surtout, il aimerait tant séduire Célimène la précieuse ! Mais il découvre que celle-ci le méprise, que sa fille Henriette est malheureuse, que son « ami » Dorante le dupe et… que sa femme le trompe avec Molière-Tartuffe.
Ce Jourdain-là est-il le même que le Bourgeois de Molière ?



Dans le film, la séduisante Madame Jourdain se prénomme Élmire. Exaspérée par les fantaisies de son mari, irritée de se voir imposer un conducteur d’âmes en la personne de Molière-Tartuffe, elle sera néanmoins séduite par les talents d’écrivain qu’elle découvrira chez notre héros dramaturge. C’est elle qui, au cours de leur aventure éphémère, lui permettra de prendre conscience de son vrai génie : la comédie.

Comment persuadera-t-elle le jeune homme de suivre sa voie de théâtre comique ?





« Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour », soupire Monsieur Jourdain. Célimène a certes de beaux yeux mais surtout une langue de vipère. Malheur à ceux qu’elle épingle par des formules brillantes et assassines, telle l’héroïne du Misanthrope, à qui elle emprunte ses traits. Personne n’en sort indemne et Monsieur Jourdain semble la victime toute désignée de sa raillerie et de sa causticité.

Cette « jolie vache déguisée en fleur » va-t-elle réussir à achever son bourgeois amoureux à coups de métaphores précieuses ?





Difficile d’être la fille de Monsieur Jourdain et d’échapper à ses desseins : son père a décidé de la marier à Thomas, fils du noble Dorante. Mais, de son côté, la jeune fille est éprise de Valère. Elle en est réduite à recevoir des billets doux en cachette dans le parc et à faire passer son soupirant pour un professeur de chant.



Plus difficile encore de devenir le gendre de Monsieur Jourdain quand on n’est pas noble. Valère en fait la cruelle expérience. Henriette et Valère – Lucile et Cléonte dans Le Bourgeois gentilhomme – forment le couple traditionnel des amoureux contrariés par l’autorité paternelle.
Molière parviendra-t-il à secourir le jeune couple ?




Noble mais sans fortune, Dorante doit sauver les apparences dans les salons mondains et surtout auprès de Célimène, qu’il courtise assidûment. Cet intrigant sans scrupule flatte Monsieur Jourdain, le trompe, lui ment, le vole, cherche à marier son fils à la fille du riche Bourgeois, accepte de renoncer à cette union pour 30 000 livres, et se résout même à introduire son « ami » dans le salon de Célimène, au risque d’y perdre sa réputation de galant homme.
Mais à trompeur, trompeur et demi ?
  1   2   3   4

similaire:

Synopsis page 1 iconDe ‘’À la recherche du temps perdu’’
«hommes-femmes» (page 46) l’analogie entre ce qui se passe dans la nature et ce qui se passe entre les homosexuels (page 46) la théorie...

Synopsis page 1 iconIntérêt de l’action (page 5), intérêt littéraire (page 12), intérêt...
«clés» ayant été proposées), Besançon (1775-1776), Valence (1777) avec mission d'installer l'école d'artillerie qui allait accueillir...

Synopsis page 1 iconBibliographie : page 35 Sitographie : page 36 Xavier Malbreil Title...

Synopsis page 1 iconSynopsis docmaticae theologiae, et Synopsis theologiae moralis et pastoralis

Synopsis page 1 icon• Recherche sur l’image tactile avec le Centre Amandine
«Je compte» : Ce livre aide à apprendre à compter de 1 à 5 grâce à des perles mobiles sur une ficelle, le nombre de perles augmentant...

Synopsis page 1 iconNotes de cours, de sites internet Conventions adoptées
«//») et les changements de page par «/p. Xx/», où XX est le numéro de la nouvelle page (par exemple : «/p. 25/»)

Synopsis page 1 iconSynopsis Court

Synopsis page 1 iconSynopsis ou thématique

Synopsis page 1 iconSynopsis Lamia Safieddine

Synopsis page 1 iconSynopsis & fiche technique







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com