Cours de 2 heures Table des matières







titreCours de 2 heures Table des matières
page7/12
date de publication21.02.2017
taille0.5 Mb.
typeCours
a.21-bal.com > histoire > Cours
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

II

Méthodologie de la

conservation-restauration



1. Comprendre



1ere étape : évaluation d’un lieu patrimonial
a. Etude historique
Recherche documentaire et orale


b. Etude matérielle / archéologique
Investigations physiques

Traces physiques

2. Planifier




Planification : mécanisme qui établit le lien entre une compréhension approfondie d’un lieu patrimonial et des interventions respectueuses de la valeur patrimoniale propre au lieu.

a. Plan directeur

Penser à long terme
Définir les orientations :

Perspective d’ensemble + ne pas mettre l’accent sur des éléments caractéristiques particuliers au détriment des autres
Etablir des choix :

La planification doit tenir compte de tous les facteurs qui influencent l’avenir d’un lieu patrimonial, y compris les besoins du propriétaire, les ressources et les contraintes externes


b. Projet de restauration

c. Ligne directrice
Guide pratique pour appliquer les normes de conservation des lieux patrimoniaux, indiquant les actions conseillées et celles déconseillées

III

Histoire du patrimoine



Naissance du concept de patrimoine

Textes fondateurs, chartes, etc.

Histoire du patrimoine en Belgique

Prosper Mérimée, qui fut reçu avocat, a étudié le droit ainsi que de nombreuses langues : grec, arabe, anglais et russe. Il est l’un des premiers traducteurs de la langue russe en français.

En 1834, il succède à Ludovic Vitet comme inspecteur général des Monuments historiques et c'est à ce moment qu'il demanda à Viollet le Duc d'effectuer une de ses premières restaurations d'édifice en France. Le père de Prosper Mérimée occupait la fonction de secrétaire dans le même établissement. Il conserve cette fonction jusqu’en 1860. Il a effectué tous ses voyages avant la fin de l’installation du chemin de fer.

En 1830, Mérimée rencontre en Espagne la Comtesse de montijo avec laquelle il sympathise. Quand la fille de la comtesse devient l’impératrice Eugénie en France en 1853, Mérimée devient sénateur.

Il est élu membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1843, et de l'Académie française en 1844.

Ayant pris fait et cause pour son ami le comte Libri, Mérimée est condamné à quinze jours de prison et à mille francs d'amende et écroué le 4 juillet 1852 à la Conciergerie. Son décès avait été déclaré dans toute la capitale alors qu'il n'était pas encore mort. Un démenti paru dans Le Figaro a finalement détruit la rumeur.
À partir de 1834, Prosper Mérimée commence à faire recenser sur l'ensemble du territoire français les ensembles architecturaux remarquables. En son honneur, le ministère de la Culture et de la Communication a créé la base Mérimée, qui recense l'ensemble des monuments historiques et, au-delà, le patrimoine architectural remarquable.
C'est en août 1834, au cours de son voyage vers le sud de la France, que Mérimée découvre en Bourgogne l'église abbatiale de Vézelay. Immédiatement il alerte le ministre de l'Intérieur sur l'état du monument : "il me reste à parler des dégradations épouvantables qu'a subies cette magnifique église. Les murs sont déjetés, pourris par l'humidité. On a peine à comprendre que la voûte toute crevassée subsiste encore. Lorsque je dessinais dans l'église, j'entendais à chaque instant des petites pierres se détacher et tomber autour de moi… enfin il n'est aucune partie de ce monument qui n'ait besoin de réparations… Si l'on tarde encore à donner des secours à la Madeleine, il faudra bientôt prendre le parti de l'abattre pour éviter des accidents".
Dès l'année suivante la Commission obtient un crédit de 80.000 F pour la restauration de l'édifice. Plusieurs architectes, dont Caristie et Duban, se récusent.



Mérimée fait alors appel à un jeune architecte de vingt-cinq ans, neveu de son ami le peintre Étienne Delécluze et nommé depuis peu auditeur au Conseil des bâtiments civils, Eugène Viollet-le-Duc. La Commission lui commande un rapport de restauration qu'elle approuve le 29 mars
Les travaux commencent aussitôt et se poursuivent jusqu'en 1859. L'architecte reconstruit les arcs-boutants, les voûtes des quatrième, cinquième et sixième travées de la nef, rétablit les voûtes romanes des quatre dernières travées refaites au XIIIe siècle, reprend en sous-œuvre la pile soutenant la tour sud, restaure la façade ouest et le chœur. Outre les devis et rapports, Viollet-le-Duc a réalisé de très beaux dessins permettant de comprendre son parti de restauration.
La Commission suit de près les travaux de Vézelay et ses membres se rendent sur place en 1851. Ce sauvetage, exécuté avec prudence et habileté, est loué par Vitet et Lenormant.


  • En 1790, l'abbatiale de Sainte Marie-Madeleine devient une simple église paroissiale. L'abbaye, vendue à la Révolution a servi de carrière de pierres, il n'en reste pratiquement rien. De l'abbaye il reste cependant la salle capitulaire en bon état de conservation, servant aujourd'hui de chapelle annexe et le long de cette salle quelques arcades du cloître. Les maisons adjacentes portent toutes des traces des bâtiments conventuels qui étaient sans doute de grande proportion.

  • C'est en 1840 qu'intervient Eugène Viollet-le-Duc pour la restauration du bâtiment, suite à l'inspection faite par Prosper Mérimée. En effet, l'église avait subi bien des dommages avec le saccage par les Huguenots en 1569, les sculptures du tympan avaient été martelées aux alentours de 1793 et la foudre s'est abattue en 1819 sur la tour Saint-Michel. La restauration s'achève en 1876 par la remise des reliques de Sainte Marie-Madeleine et le rétablissement des pèlerinages, qui seront de nouveaux arrêtés en 1912.


La polémique



Lors des vives critiques du député de l'Yonne, Garnier, sur la conduite du chantier, Mérimée prend la défense de Viollet-le-Duc : "Je vous rappellerai seulement" écrit-il à Vitet dans une lettre du 5 juin 1847 "que le travail critiqué a été exécuté conformément à l'avis de la commission et conformément au système de consolidation proposé par Caristie. Les travaux vont bien d'ailleurs. L'église reprend de la vie et si l'on avait de l'argent, tout serait fini en deux campagnes."
Commencée en 1840, la collaboration de Viollet-le-Duc avec Mérimée, dont il devient l'ami, ne s'éteindra qu'à la mort des protagonistes.

Portail central du nartex :

Le narthex est doté de sculptures romanes qui sont parmi les plus belles qui soient : une collection de chapiteaux complémentaires à ceux de la nef, mais surtout les trois portails merveilleux qui s'ouvrent sur la nef. Le portail central est la gloire de Vézelay et l'un des plus beaux portails romans en France. L'ensemble d'une énorme richesse a été sculpté vers 1125-1130 et représente le miracle de la Pentecôte, avec l’envoi des Apôtres sur le tympan autour du grand Christ en Majesté. Son corps majestueux occupe la mandorle ; ses mains envoient des rayons aux têtes des douze Apôtres, qu'il envoie pour évangéliser les peuples. La scène est entourée par huit compartiments où sont sculptées plusieurs scènes aux saints et peuples variés. Le large linteau sous le tympan porte de nombreux personnages étranges. C'est le monde profane où on remarque des scythes, le monde romain, les macrobii, les Pygmées et les Panotii avec leurs oreilles démesurées. Saint Pierre et Saint Paul se trouvent au centre du linteau. Il est supporté par le trumeau où la figure de Saint Jean-Baptiste a été mutilée à la Révolution (l'Agneau Pascal qu'il portait a disparu). Deux rangées de voussures entourent cet ensemble : la première est composée de 29 médaillons contenant les Signes du Zodiaque et les Travaux des Mois, admirablement sculptés et rappelant Avallon et Vermenton; la deuxième est sculptée de palmettes. De chaque côté, le portail est supporté par des piédroits où sont sculptés Saint Pierre, Saint Paul et deux autres Apôtres, par des pilastres cannelés à chapiteaux, et par des colonnes surmontées de 4 chapiteaux historiés. Sur ces chapiteaux, on peut reconnaître Adam et Eve chassés du paradis terrestre, une Faunesse et un oiseau fabuleux, le sacrifice de Saül et le Repentir de Saül.

La restitution












La restitution de la sculpture est basée d'une part, sur les traces conservées d'un élément sculpté comme pour la restitution du tympan de la façade de Vézelay incendié en 1793 ou du saint Pierre du portail central de la cathédrale de Paris refait d'après un fragment conservé au Musée de Cluny, d'autre part, sur une documentation graphique ou des modèles contemporains. À Coucy, Viollet-le-Duc restitue le tympan du donjon, très lacunaire, d'après une gravure d'Androuet du Cerceau, à Notre-Dame de Paris il utilise dessins et gravures anciens et s'inspire, pour les consoles du portail central, du bras sud du transept de la cathédrale de Chartres. Pour les statues colonnes des portails ouest de la métropole parisienne, on a un temps projeté de prendre modèle sur celles de la cathédrale de Bordeaux. De même, pour restituer les emblèmes royaux bûchés à la Révolution du château de Blois, Duban fait estamper ceux conservés du château de Chambord.

Ces créations doivent être en harmonie avec les différentes campagnes de construction comme le montre, en 1848, la décision de la Commission d'accepter la copie de statues des cathédrales Amiens et de Chartres pour la façade de l'église Saint-Ouen de Rouen sous réserve que l'on prenne pour modèle celles du XIVe siècle. Par contre elle refuse que l'on copie pour l'église Saint-Jacques de Dieppe le tympan de la Porte Rouge de Notre-Dame de Paris.
Comme au Moyen Âge, les ateliers des sculpteurs sont installés aux pieds des monuments et, si le nom de Geoffroy Dechaume est associé aux grands chantiers des dizaines d'autres praticiens ont participé à la renaissance de la sculpture "médiévale" des grands monuments.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières

Cours de 2 heures Table des matières iconI. table des matières

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matieres

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières
«L'impact du web 0 dans la Production, la Promotion, et la Consommation de Musique Live.»

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières
«témoignage exceptionnel de la continuité de l'installation urbaine sur plus de deux millénaires»

Cours de 2 heures Table des matières iconTable des matières
«le rôle du maître est de guider l'apprentissage, de fournir à l'élève des occasions d'expérimenter directement et de vérifier des...

Cours de 2 heures Table des matières icon2014 : ann2e des performances commerciales
«nombre heures de vols par employé» à 63 heures de vol par employé en 2013 alors qu’il se situait à seulement 36 heures en 2011....







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com