Un film de vincent paronnaud







télécharger 68.98 Kb.
titreUn film de vincent paronnaud
date de publication22.02.2017
taille68.98 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > histoire > Documentos
PERSEPOLIS

(2007)

UN FILM DE VINCENT PARONNAUD

D’APRES LA BANDE DESSINEE

DE MARJANE SATRAPI






PERSEPOLIS

(2007)

UN FILM DE VINCENT PARONNAUD

D’APRES LA BANDE DESSINEE

DE MARJANE SATRAPI
I. QUESTIONS GENERALES:

Faites des recherches sur Internet ou dans une encyclopédie pour répondre aux questions.


  1. Qu’est-ce que “Persépolis”? Que suggère le titre du film?

  2. Où se trouve l’Iran? Quels pays bordent l’Iran?

  3. Quand a eu lieu la révolution islamiste en Iran?

  4. Qui gouvernait le pays avant la révolution islamiste?

  5. Qui était le chef suprême pendant la révolution islamiste?

  6. Qui est le président actuel de la république islamique d’Iran?

  7. Quand a commencé la guerre Iran-Iraq?

  8. Pourquoi cette guerre a-t-elle eu lieu?

  9. En quoi cette guerre ressemblait-elle à la Première Guerre Mondiale? Combien de morts y-a-t-il eu?


II. BIOGRAPHIE DE MARJANE SATRAPI:

Née en 1969 dans une famille communiste de Téhéran, elle vit, en tant qu'enfant, la restriction grandissante des libertés individuelles et les conséquences dans la vie quotidienne des événements politiques de l'époque, particulièrement la révolution islamique et les débuts de la guerre Iran-Irak. On assassine son oncle, un dirigeant du Parti communiste iranien, auquel elle est très attachée.

En 1984, à l'âge de 14 ans, elle est envoyée par ses parents à Vienne, en Autriche pour fuir la guerre et le régime iranien. Elle avait déjà étudié au lycée français de Téhéran. Elle continue son cursus scolaire au Lycée français de Vienne, puis retourne en Iran afin de suivre des études supérieures. Elle part ensuite en France et fait des études à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Elle réside actuellement à Paris.

Sa rencontre avec David B. marque un tournant dans sa vie, puisque c'est lui qui lui donna la passion de la bande dessinée. Leurs styles graphiques sont d'ailleurs particulièrement proches, notamment dans les premiers livres de Marjane. Dès son premier ouvrage, le premier tome de Persépolis, elle rencontre un succès critique et commercial, qui s'est poursuivi par la suite. En 2003, elle publie Broderies, nommé dans la catégorie du meilleur album au Festival d'Angoulême 2004. Finalement, son dernier livre, Poulet aux prunes paraît en 2004 couronné cette fois-ci par le prix du meilleur album.

Entre 2005 et 2007, elle réalise, en partenariat avec Vincent Paronnaud, l'adaptation de sa bande dessinée autobiographique Persépolis en long métrage d'animation en noir et blanc, sorti le 27 juin 2007. Il est projeté au Festival de Cannes 2007 au sein de la sélection officielle. À cette occasion, la République islamique d'Iran s'est inquiétée de voir la sélection de ce film présentant ce qu'elle trouve être « un tableau irréel des conséquences et des réussites de la révolution islamique »[1]. Le film recevra, malgré la polémique, le Prix du Jury du Festival et obtiendra un succès international couronné par deux Césars l'année suivante (ceux du meilleur premier film et de la meilleure adapation) ainsi que par une nomination à l'Oscar 2008 du meilleur film d'animation.

Prix Henri-Jeanson 2007, décerné par la SACD, à Marjane Satrapi pour son insolence, son humour et son engagement.

Membre du Jury du 61e Festival du Cinéma de Cannes 2008.
Questions:

  1. Quels évènements ont le plus influencé la vie et l’oeuvre de Satrapi?

  2. Comment imaginez-vous la personnalité de Satrapi? Donnez deux adjectifs (cherchez-les dans un dictionnaire si nécessaire).

******************************************************************************

LE VOCABULAIRE

NOMS:

32. . Un évènement= event

  1. la vie= life/ la guerre= war

33. Une parole= spoken word

  1. Un discours= speech

34. La soirée= evening/ party

  1. le pétrole= oil (petroleum)

35. L’alcool= alcohol

  1. Un héros/ une héroïne

VERBES:

  1. Un bourreau= a torturer

36. Eviter= to avoid

  1. Dieu= God

37. Avoir lieu= to take place/ se passer= arriver= to happen

  1. Un bombardement= bombing

38. Apparaître= to appear / make an appearance

  1. Le voile= veil/ Le foulard= scarf

39. Se réfugier= to take refuge

  1. Le changement= change

40. S’éxiler= to go into exile/ Fuir= to run away

  1. Un mensonge

41. Avoir droit à= to have a right to

  1. Un tank=a tank (de l’armée)

42. Affaiblir= to weaken

  1. Un missile

43. Marchander= to bargain/ haggle

  1. Le paradis= paradise/ une clé= a key

44. Faire la fête= to party

  1. Le désarroi= disarray (emotion)

45. Vider la poubelle= to empty the trash

  1. Les toilettes

46. Remettre quelqu’un à sa place= to put someone in his/her place

  1. Les carreaux= window panes

47. Etre intègre à soi-même= to be true to oneself

  1. Une crise cardiaque

48. Etre à la retraite= to be on retirement

  1. La méchanceté= meanness

49. Faire une dépression= to be depressed

  1. Un marginal/ des marginaux= outsider(s)

50. Agir= to act/ réagir= to react

  1. Un déménagement= moving (house)

51. Ressentir= to feel (a feeling)

  1. Un(e) propriétaire= property owner

52. Se mettre sur son 31= to dress up

  1. Un sans-abri= homeless

53. Quitter une personne/ un endroit= to leave a person/ place

  1. Un anti-dépresseur= anti- depressive drug

54. Interdire de+ inf= to forbid to

  1. La honte= shame

55. S’inquiéter de= to worry about

  1. Le mari/ la femme

56. Faire partie de = to belong

  1. Un défi= un challenge/




  1. Un retour en arrière= a flashback




  1. Un foulard/ un hijab/ un voile= scarf/veil




AUTRES EXPRESSONS:




  1. Dehors= à l’extérieur




  1. Actuellement= nowadays




  1. Actuel(le)= contemporain(e)





Dans le film, vous pouvez voir (ça va très vite!) les images suivantes: Le cri d’Edward Munch, Hitler, et Karl Marx. Mentionnez-le au prof quand vous le voyez!
CHAPITRE 1-6:

  1. Dans la première scène, on passe de la couleur au noir et blanc. Pourquoi à votre avis?

  2. Citez deux choses que Marjane aimait quand elle était petite.

  3. De quoi rêvait-elle?

  4. Quelles sont les règles du “prophète”?

  5. Qu’est-ce que se passe dehors?

  6. Qui est le Shah?

  7. Pourquoi est-ce que le grand-père de Marjane avait été mis en prison?

  8. Qui est Siamak?

  9. Quelle est l’histoire de l’oncle Anoush? Pourquoi est-il arrêté?

  10. Lisez l’article suivant. Quelles sont les raisons pour lesquelles Marjane Satrapi a choisi de faire des dessins en noir et blanc?


Interview avec Marjane Satrapi:

Le noir & blanc



. "Dans la bande dessinée, contrairement à l’illustration, les dessins font partie de l’écriture. Ils ne viennent pas accompagner un texte déjà existant, les deux fonctionnent ensemble. A ma connaissance c’est le seul médium qui marche comme ça. Et si vous ajoutez de la couleur, des décors ou autres, ce sont des codes supplémentaires qui changent le rythme de lecture du livre. Voilà donc une première raison pour laquelle je choisis le noir et blanc : parce que mes histoires sont souvent très bavardes, et si le dessin est lui aussi très bavard, cela peut devenir excessif. J’essaie d’obtenir une harmonie, je mise sur l’expression et préfère zapper le reste, les choses vraiment secondaires.

Et puis j’adore l’esthétique du noir et blanc dans tous les domaines, films ou photos par exemple. Pour moi, les meilleures œuvres du monde sont les gravures sur bois de Félix Vallotton. Je ne prétends pas du tout faire la même chose que lui, mais c’est une sorte d’idéal vers lequel je veux tendre. Enfin, avec un dessin en noir et blanc vous n’avez aucune possibilité de bluffer. J’ai fait beaucoup de dessins pour la presse, pas en France mais ailleurs, et des compositions parfois très moches en noir et blanc tenaient grâce à la couleur. Ce qui ne veut pas dire que toutes les bandes dessinées en couleur trichent, loin de moi ce genre de pensée, mais avec le noir et blanc la problématique se pose autrement. Vous ne pouvez pas compter sur la couleur pour tenir la composition. Je trouve que c’est un défi un peu plus difficile et ça me plaît."

Source: interview de cuverville.com, juillet 2005
CHAPITRE 7-13:

  1. Pourquoi Marjane est-elle en colère contre Dieu?

  2. Pourquoi l’Iraq attaque-t-elle l’Iran?

  3. Décrivez comment la vie a changé. Quels incidents sont arrivés?

  4. Pourquoi les deux femmes voilées veulent emmener Marjane au “comité”? Quels mensonges invente-t-elle pour se sortir de cette affaire?

  5. Pourquoi a-t-on donné une clé en plastique au fils de Mme Nasrine? Que représente cette cle?

  6. Comment va-t-on sauver la vie de l’oncle Taher, l’homme cardiaque?

  7. Qu’arrive-t-il à Khsrow, Nilowfar, et oncle Taher?

  8. Pourquoi les parents de Marjane décident-ils de l’envoyer à l’étranger?


CHAPITRE 14-18:

  1. Chez qui Marjane habite quand elle arrive en Autriche, à Vienne?

  2. Qu’est-ce qui se passe à Noël?

  3. Finalement, chez qui habite-t-elle? Comment est cette dernière propriétaire?

  4. Pourquoi Marjane ressent-elle du désarroi et de la culpabilité?

  5. Qui apparaît après la soirée?Pourquoi?

  6. Où et comment Marjane a-t-elle rencontré Fernando?

  7. Quelle révélation Fernando fait-il à Marjane et comment réagit-elle?

  8. En quoi voit-on que la relation de Marjane avec Markus est idéalisée? Comment se termine-t-elle?


CHAPITRE 19-22:

  1. Pourquoi Marjane veut-elle rentrer en Iran?

  2. Qu’est-ce qui est interdit de faire en Iran?

  3. Pourquoi une scène en couleur?

  4. Comment Marjane se reinsère-t-elle dans la vie iranienne à Téhéran?

  5. Quel est le diagnostique du psychiatre? Comment Marjane réagit-elle?

  6. Finalement, qui l’aide à sortir de sa dépression? Comment?


CHAPITRE 23-FIN:

  1. Pourquoi Marjane s’est-elle mise sur son trente et un?

  2. Pourquoi est-ce que Grand-Mère est fâchée et dit “Honte à toi!”?

  3. Quel discours tient-elle à l’université devant le comité?

  4. Que se passe-t-il à après la promenade en voiture avec Reza? Quel choix propose le comité?

  5. Comment est la vie de Marjane avec Reza?

  6. Comment est la vie de femme divorcée? Pourquoi?

  7. Racontez la soirée de Marjane. Qu’est-ce qui est arrivé à Nima? Que décide Marjane?

  8. Que fait Marjane avant son départ en France?

  9. Que sont les dernières paroles de la mère de Marjane?

  10. A votre avis, à quoi correspond la couleur dans le film?


******************************************************************************

Lisez cet article et répondez aux questions suivantes:

  1. Comment Marjane coincoit-elle sa “nationalité”/ son identité?

  2. Pourquoi est-ce que c’était plus facile pour elle de partir d’Iran que ses parents?

  3. En quoi est-ce que ce film/ roman est un roman de formation?

  4. Le roman initial est divisé en quatre tomes. Donnez votre propre titre à chaque tome.

5. Faites une liste de 6 thèmes qui sont discutés dans le film et citez les scènes du film qui correspondent aux thèmes que vous mentionnez.
Une perse en France

. " A chaque fois que je vais en Iran, je suis chauviniste française alors qu’en France je suis nationaliste iranienne. Je suis un peu les deux, franchement. Je suis venue en France où j’ai eu la chance de tomber sur des gens qui m’ont accueillie (to welcome)à bras ouverts, qui ont toujours été très curieux, très intéressés. Mes meilleurs amis maintenant sont en France et ça fait sept ans que je construis des choses avec eux Donc la France, c’est mon pays, je suis concerné par tout ce qui s’y passe.

Je suis Iranienne. Peut-être un jour aurais-je la double nationalité. Mais il y a des choses qu’on ne change pas, ma couleur de peau ne changera pas, je resterai très brune. Et il y a des choses en Iran que je n’aurai jamais en France. Je suis vraiment entre les deux. Je suis restée quatre ans en Autriche et je n’ai jamais senti que c’était mon pays."

Il n’y a plus que mes parents en Iran. La plupart de la famille de ma mère se trouve aux Etats Unis et celle de mon père en Russie. Les communistes contre les impérialistes.

Avant l’âge de trente ans, quand on n’a pas vraiment construit grand chose, c’est très facile de partir. Quand tous ces événements sont arrivés mon père était déjà ingénieur depuis des années en Iran, il avait sa position. Et il est toujours parti du principe que, quand il n’y aura plus de guerre, il faudra qu’il y ait des gens pour reconstruire le pays, qu’on doit quand même des choses à son pays. Moi j’étais trop jeune et donc je devais partir mais lui non. Et puis il y a aussi une question de crise d’identité : chez vous, vous êtes quelqu’un mais si vous allez ailleurs, vous devenez personne. Et quand vous avez déjà un statut, c’est très difficile de recommencer à zéro. Moi je n’avais rien commencé en Iran donc je pouvais partir de zéro. Ils sont restés en Iran, ils y travaillent, ils adorent leur pays et ils sont contents de voir que les choses évoluent dans leur pays.

Je suis allée régulièrement en Iran jusqu’à l’an 2000. Maintenant j’ai beaucoup de travail et je préfère que ce soit eux qui viennent en France pour qu’ils profitent des petits plaisirs de tous les jours qu’ils ne peuvent pas avoir là-bas. Ma mère peut par exemple se balader (se promener)sans avoir son foulard sur la tête. Moi, je connais déjà l’Iran j’y ai vécu quand même dix-neuf ans. Et le jour où je voudrai rentrer, je pense que je le pourrai. Et puis les choses évoluent là-bas. Les gens ont une grande conscience politique, la jeunesse veut que les choses bougent et je pense que ça continuera d’évoluer. Et j’en veux pour preuve la position adoptée par l’Iran face aux derniers événements qui ont marqué l’actualité. On voit que ce n’est plus une position très intégriste, très fondamentaliste. Ça a beaucoup changé et ça laisse beaucoup d'espoir.


Source: interview de cuverville.com, juillet 2005


similaire:

Un film de vincent paronnaud iconLittérature et arts plastiques
«Ce film est dédié à la mémoire des soldats Allemands, Britanniques et Français qui ont fraternisé le soir de Noël 1914 en de multiples...

Un film de vincent paronnaud iconLa nuit étoilée de Vincent Van Gogh

Un film de vincent paronnaud iconEssai de Hubert Vincent, rédigé en résindence à Polenovo en 2015
«dresser», non pas au sens éducatif, mais au sens de manifester, montrer, instituer et rendre visible pour tous

Un film de vincent paronnaud iconUn film de Jacques-Bernard brunius

Un film de vincent paronnaud iconArt Film Museum. London. 2001-2003

Un film de vincent paronnaud iconLogo qui indique que le film est spécialement recommandé par sa qualité...

Un film de vincent paronnaud iconSommaire
«La Belle et la Bête», film de Jean Cocteau interprété par Jean Marais et Josette Day en 1946

Un film de vincent paronnaud iconL'œuvre située au centre de sa carrière d'écrivain et de cinéaste....

Un film de vincent paronnaud iconPremière mondiale du film acoustouflant d’Ivan Ruiz sur l’autisme
«Ce n’est pas moi qui vaincrai, c’est le discours que je sers» (J. Lacan, L’Etourdit)

Un film de vincent paronnaud iconLe rapport texte/image dans les religions abrahamiques
«Le film : un objet à lire», Expressions – Dossier Lire l’image, 26/2005, pp. 67-82







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com