Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public







télécharger 53.66 Kb.
titreLes ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public
date de publication21.10.2016
taille53.66 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos


Bilan de la saison 2014

LE FESTIVAL DE WALLONIE

AU fil du danube


Pour sa quarante-quatrième édition, le Festival de Wallonie s’est offert une véritable croisière en proposant un programme qui traverse le temps et les styles.



Danube - Château Devin © Sonja Frank

Quelque 150 concerts, de juin à octobre, ont illustré cette riche thématique ! Avec Fabrizio Cassol, comme invité d’honneur, et des projets transversaux dédiés aux Familles (avec l’opéra pour enfants « Brundibar ») et au Saxophone (2014 était l’année de célébration du bicentenaire de la naissance d’Adolphe Sax)…

LES AMBITIONS DU FESTIVAL
DE WALLONIE

La musique à la rencontre de son public


Fédération de sept festivals1, le Festival de Wallonie couvre l’ensemble de la Wallonie et Bruxelles en organisant des concerts jusque dans les lieux les plus inattendus de nos provinces. Il atteint de cette façon un public rarement touché par les acteurs culturels traditionnels.

Une cohérence dans la diversité


Les différents festivals membres développent chacun leurs spécificités, tout en proposant des programmations très cohérentes entre elles. Chaque année, une thématique commune est proposée et un invité d’honneur vient la compléter, tel un fil rouge.

L’élargissement des publics :
une dynamique de projets


Le Festival veut aussi mettre l’accent sur la diversification des publics-cibles via des actions culturelles de sensibilisation. Concrètement, cette volonté se traduit par la mise en place, à côté de nos concerts, de projets, respectivement en faveur des étudiants, des enfants et des publics socialement fragilisés ou encore à mobilité réduite. Ces projets sont aussi soutenus par des entreprises qui prennent une part active dans l’élaboration et la réalisation.

1 : Bruxelles, Saint-Hubert, Namur, Stavelot, Brabant Wallon, Liège et Hainaut

Un tremplin pour les jeunes artistes
de chez nous


Conscient du pouvoir et du devoir qu’il a de faire entendre les grands interprètes de demain, le Festival de Wallonie se veut être un tremplin pour les jeunes artistes en accordant une attention particulière à la promotion des jeunes talents de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ainsi, nous retrouvons côte-à-côte des artistes de renommée internationale et de jeunes artistes qui débutent leur carrière.

La mise à l’honneur du patrimoine


Le patrimoine musical de Wallonie et de Bruxelles est mis en évidence par la découverte d’interprètes et d’œuvres de compositeurs de la Communauté française. Le Festival met également à l’honneur le patrimoine architectural, en organisant ses concerts dans des abbayes, des châteaux, des musées ou des églises remarquables.

L’ouverture aux acteurs culturels


Le Festival est une fédération dont les portes restent ouvertes à d’autres acteurs culturels, avec qui, tout en maintenant ses exigences de qualité, il se veut prêt à collaborer (partenariats ponctuels, associations diverses...).

LA SAISON 2014 DU FESTIVAL
DE WALLONIE

La thématique


En 2014, le Festival de Wallonie a proposé une croisière aux mélomanes de tout bord. Plus de 150 concerts et activités musicales ont fait voyager, au fil du Danube, les nombreux spectateurs qui ont décidé d’embarquer…

De Vienne au Delta du fleuve bleu, ce périple musical nous a emmenés dans les pays de l’Europe de l’Est, à la découverte d’œuvres et de compositeurs, en passant par une pléiade de lieux évocateurs à la tradition musicale bien ancrée. Des terres où le classique s’est inspiré du traditionnel pour parfois se mêler en une seule et même musique…



Au fil du Danube - Défilé de Kazan © 2013 SoBa

L’invité d’honneur


Le Festival s’est choisi Fabrizio Cassol comme invité d’honneur. En cette année où la Belgique fête le bicentenaire de la naissance d’Adolphe Sax, inventeur du saxophone, il nous a semblé judicieux de travailler avec un merveilleux saxophoniste au profil polymorphe.

Surtout connu comme saxophoniste et compositeur d'Aka Moon, Fabrizio Cassol est également compositeur de musique contemporaine, que ce soit pour la danse, le théâtre, le hip-hop et la musique de film. Huit concerts lui ont été consacrés.



Fabrizio Cassol © Fred Pauwels

La saison des concerts

Les concerts :


Durant la saison 2014, près de 150 concerts et activités (stages, conférences, initiations…) ont été proposés au public à travers tous les festivals, se répartissant comme suit :

  • 13 concerts durant le Festival de Namur,

  • 38 concerts à Bruxelles durant le Festival Musiq’3,

  • 16 concerts durant le Royal Juillet Musical de Saint-Hubert,

  • 18 concerts au Festival de Stavelot,

  • 13 concerts durant le Festival de Wallonie-Hainaut,

  • 11 concerts durant le Festival musical du Brabant wallon,

  • 12 concerts durant les Nuits de Septembre de Liège ainsi que le concert d’Ouverture du Festival de Wallonie.

Parmi lesquels 10 représentations de Brundibar dans le cadre de la transversale Famille.

Le Festival a également organisé :

  • 1 événement « Student Classics »,

  • 3 concerts privés (pour Ores, Coca Cola et la Fédération Wallonie-Bruxelles),

  • 1 concert au Palais Royal,

  • 1 concert dans le cadre de MusMA (mars 2015),

  • 3 concerts, animations et ateliers « Musique et Solidarité » (Bruxelles, Brabant Wallon et Hainaut)

Le public


Le Festival de Wallonie a accueilli 34.024 spectateurs lors de cette saison 2014.



Brundibar au théâtre de Namur © Jacques Verreest

Taux de fréquentation (concerts, animations, ateliers, sociaux et universités confondus) :

FESTIVAL

NBRE D’ACTIVITES

JAUGE DES SALLES

NBRE DE SPECT.

TAUX DE REMPLISSAGE

Central

11

5135

5054

98,4%

Bruxelles

38

9150

6913

75,6%

Saint-Hubert

16

5575

3985

71,5%

Namur

13

4946

3808

77,0%

Stavelot

18

4330

4136

95,5%

Liège

12

5320

4435

83,4%

Hainaut

13

4471

3519

78,7%

Brabant Wallon

11

2300

2174

94,5%

TOTAL

132

41227

34024

82,5%


Les captations


Cette saison, 29 concerts ont également été captés et diffusés sur Musiq’3. Chaque concert enregistré touche, sur les ondes, un public variant entre 3.000 et 5.000 personnes, ce qui fait un nombre d’auditeurs radio variant entre 87.000 et 145.000, en audience cumulée.

Par ailleurs, ces concerts captés ont été proposés aux différentes radios de la Communauté européenne et ont recueilli, par ce biais, une audience considérable.

Les transversales

Transversale Sax


Antoine-Joseph Sax, mieux connu sous le nom d’Adolphe Sax, est un facteur d’instruments, originaire de Dinant (1814-1894). Dès l’adolescence, il se passionne pour la fabrication d’instruments dont le plus célèbre qui s’inspire de son propre nom : le saxophone.



Art on Sax © AIAS - Dinant

Pour le bicentenaire de sa naissance, le Festival de Wallonie a souhaité lui rendre hommage. Une série de concerts dédiés à cet instrument ont eu lieu durant toute la durée du Festival.

Transversale Famille : Brundibár


(Opéra pour enfants en 2 actes de Hans Krása)

Brundibár est un opéra pour enfants écrit en 1938 par Adolf Hoffmeister et le compositeur tchèque-allemand Hans Krása. Il fut interprété pour la première fois le 23 septembre 1943 par les enfants déportés du Camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie occupée.

e:\archives photos\2014\brundibar\orw\p1010504.jpg

Brundibar © ORW

Double raison de ce choix pour le Festival de Wallonie qui propose chaque année un projet dédié aux Familles. Tout d’abord, le compositeur est tchèque. Ensuite, cet opéra fut joué dans les conditions très particulières de la seconde guerre mondiale et il trouve une étonnante résonnance en cette année 2014 où l’on a fêté le centenaire de la première guerre mondiale.

Cette transversale famille a connu un grand succès populaire, totalisant près de 5500 spectateurs lors des 11 représentations qui ont fait, à chaque fois, salle comble ! Cette transversale trouvera un prolongement au mois de mai 2015 avec le Train des Mille à destination de Cracovie.

Signalons aussi que le Festival de Liège, en partenariat avec les Jeunesses Musicales liégeoises, a défendu le spectacle auprès des écoles et ce, via la programmation d’une séance scolaire, la présentation et la mise en contexte, préalablement réalisées dans les écoles, et la création d’une fiche pédagogique du spectacle...

MUSMA


http://www.festivaldewallonie.be/medias/reduced_2/pages/logo-musma-rgb-2.jpg

Music Masters on Air : Festival Européen de Radiodiffusion (MusMA) est une initiative belge, qui regroupe actuellement 8 festivals européens. L’objectif est de susciter la coopération entre ces festivals et leurs radios classiques, afin de promouvoir la musique contemporaine en suscitant l’émergence de jeunes compositeurs.

MusMA est soutenu par les Institutions européennes, l'Union Européenne de Radio-Télévision (EBU) et l'Association européenne des Festivals (EFA).Chaque festival sélectionne un candidat qui crée une œuvre. Un concert est organisé dans le courant de la saison et propose 5 des 8 compositions. Le Festival de Wallonie a rejoint ce festival européen en 2013, il s’agit donc de la deuxième participation. En 2014, c’est la thématique de l’Eau pour quintet à vents qui a été retenue. Le compositeur choisi est Adrien Tsilogiannis. Son œuvre s’intitule : ATTRAIT DE LA MER ET DES RACINES, Opus 24 (pour flûte, hautbois, clarinette, cor, basson). Le projet trouvera son aboutissement avec un concert (avec le quintet à vent « I solisti del vento ») et une table ronde qui auront lieu les 6 et 7 mars 2015 à Mons

e:\archives photos\2014\artistes\tsilogiannis adrien.jpg

Adrian Tsilogiannis

Lors de cette table ronde, il sera décidé de la reconduction éventuelle du projet en tenant compte des contraintes administratives et organisationnelles imposées par l’Europe.

Festivals adjoints : KlaraFestival (Belgique), Culturescapes Festival (Suisse), Festival d’Emilie Romagne (Italie), Festival International de musique d’Ankara (Turquie), Wratislavia Cantans (Pologne), Festival de Wallonie (Belgique).

Les actions d’ouverture au public

Un festival interdisciplinaire


La transversale Saxophone a évidemment permis aux festivals de s’ouvrir à de nombreux genres musicaux : au Jazz bien sûr mais aussi à la « musiques du monde », en particulier celle d’inspiration balkanique. Bien entendu, l’invité d’honneur, Fabrizio Cassol, et son trio belge Aka Moon y ont grandement participé.



Aka Moon © Fred Pauwels

Au-delà d’une ouverture, c’est le mélange des styles qui a primé lors de leurs nombreuses prestations, tantôt en revisitant Bach, tantôt en mêlant les compositeurs dit classiques aux traditions populaires les plus variées.

Mais d’autres artistes ont aussi contribué à l’ouverture du Festival de Wallonie à d’autres styles : Karim Baggili and friends, Balkan Pulse et Koçani Orkestar (Festival Musiq’3), Witloof Bay et Nihil Obstat (Festival musical de Namur),
The Real Sax section (Festival de Stavelot), Astor Klezmer Trio et Orchestra Vivo (Festival musical du Brabant Wallon)…

Signalons enfin que le spectacle de danse « Les visages du fleuve » de la compagnie bulgare « Arabesque Contemporary Dance Company », proposé au Festival de Wallonie-Hainaut et au Festival du Brabant Wallon, a mis en mouvement la musique des Balkans.

Les actions enfants


En plus du spectacle «Brundibar» mentionné plus haut, d’autres actions spéciales pour les familles ont également eu lieu lors de cette saison.

Le Festival Musiq’3 a organisé 3 programmes d’initiation (autour du Brussels Philharmonic, de l’orchestre à cordes et de l’orchestre baroque) à l’attention des écoles primaires bruxelloises, en collaboration avec ReMuA. Le matin, des ateliers étaient donnés dans les classes et l’après-midi, les enfants assistaient à une répétition, dans le lieu de concert. Les enfants ayant participé à l’atelier ont alors eu droit à une place pour le concert de l’orchestre qu’ils avaient rencontré.

Des ateliers pour enfants étaient aussi organisés durant le festival, en proposant un parcours-découverte incluant une rencontre avec des musiciens, des animations ludiques, la visite du studio radio de Musiq’3 et des coulisses du Festival… Ces ateliers ont été organisés en collaboration avec ReMuA.



Stage pour enfants - ReMua

Plusieurs Festivals ont aussi proposé des concerts spécifiques pour le jeune public (2 concerts de l’ensemble Calefax à Bruxelles et un programme famille avec Perry Rose et Luc Pilartz pour le Festival du Brabant Wallon). Par ailleurs, ce même festival a proposé le programme d’Orchestro Vivo en séance scolaire et jeune public, en plus de la représentation tout public.

ACTIONS POUR LES JEUNES MUSCIENS


La pratique musicale en public fait partie intégrante de la formation des jeunes musiciens. Les festivals ont, à ce niveau, un rôle important à jouer dans le développement de la carrière future des étudiants et dans l’insertion professionnelle des jeunes musiciens.

Ainsi, le Festival de Saint-Hubert a proposé, comme chaque année, quatre concerts « Coup de Cœur », mettant en scène des jeunes talents de la région.

Concert d’étudiants du conservatoire


L’Orchestre du Festival Musiq’3, composé d’étudiants du Conservatoire de Bruxelles, a proposé quatre concerts dans le Studio 4 de Flagey et au Théâtre Marni. Une scène de Flagey a également été réservée aux étudiants de musique de chambre du Conservatoire de Bruxelles. Pas moins de huit concerts « Premières scènes » y ont été programmés.

Le Festival de Wallonie-Hainaut a lui aussi proposé un concert « Premières scènes » lors d’une soirée réunissant l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et 3 jeunes solistes issus du Conservatoire de Mons.

Masterclasse


Le Festival de Stavelot organise, depuis cette année, une Masterclasse à destination des futurs chambristes. Pour cette première édition, c’est l’ensemble Zemlinski qui la dirigeait. Devant le succès de celle-ci, la formule sera renouvelée l’année prochaine.

Actions pour les académies


Le Royal Juillet musical de Saint-Hubert a ouvert sa saison avec le Festival des Jeunes, qui met en scène des élèves issus des académies de la Province du Luxembourg dans un programme par et pour les jeunes.

e:\archives photos\2014\st-hubert\divers photographes\10446022_664253410321161_4771830398740202549_n.jpg

Festival des Jeunes © José Layon

Le Festival de Stavelot impliquait, pour sa part, des musiciens professionnels, semi-professionnels et amateurs, notamment des élèves des académies, lors de la journée d’ouverture.

A côté de toutes ces activités, d’autres manifestations ont été organisées, telles que de petites conférences ou exposés en présentation des concerts, des visites pédagogiques d’institutions, des prix réduits pour les jeunes (académies, conservatoires, universités…). Les Nuits de Septembre offrent également des places par concert aux étudiants de l’Ulg.

Signalons pour finir l’heureuse initiative du Festival de Stavelot qui délègue la gestion de son vestiaire aux musiciens de l’orchestre Accord’Âmes, les bénéfices servant à financer les activités et l’achat de partitions de ce groupe.

MUSIQUE ET SOLIDARITE


Depuis toujours, le Festival de Wallonie poursuit une politique d’approche de nouveaux publics tout en renforçant le principe que la musique doit rester accessible à tous et demeure un lien privilégié entre les générations, les cultures et les catégories sociales.

Par son cycle «Musique et solidarité», le Festival organise des concerts pour des personnes fragilisées telles que les bénéficiaires des maisons d'accueil pour jeunes, des résidences séniors, des Centres Publics d'Action sociale, des centres de jour, des Institutions de Protection de la Jeunesse (IPPJ)… Selon les endroits, ces concerts sont encadrés par des ateliers, introductions explicatives, réceptions et/ou rencontres avec les artistes qui donnent à l’événement, l’envergure d’un réel projet social.

A épingler cette année, des collaborations avec Terre-Franche (Centre Culturel d’Eghezée) et le Festival de Namur, avec l’Orchestre de jeunes Accord’Ames pendant le Festival de Stavelot ou encore le concert donné à Soignies par l’ensemble Piacevole, accompagné de Manu Comté au Bandonéon. Ce dernier concert était aussi ouvert aux personnes handicapées (moteur et/ou mental).

UN FAUTEUIL POUR TOUS


Le Festival de Wallonie a souhaité, dans sa démarche sociétale, s’associer à différentes associations telles que Plain-pied, Audioscenic, SISW, Passe-Murailles, Signatout, et l’AFRAHM, afin de rendre les concerts de la transversale « Famille » accessibles aux personnes à mobilité réduite, aux malvoyants (via audio-description) et aux malentendants (grâce à l’interprétation en langue des signes et l’amplification auditive).

http://www.festivaldewallonie.be/medias/reduced_2/pages/stavelot-projet-social.jpg

Accessibilité des concerts du Festival de Wallonie

Par ailleurs, grâce à la technologie des boucles à induction (amplification spécifiques pour les personnes portant des appareils auditifs), les personnes malentendantes ont pu avoir accès à plus de 20 concerts dans des conditions d’écoute optimales.

STUDENT CLASSICS


Les liens étroits, noués au fil du temps avec les Universités, les Conservatoires Royaux et les autres écoles supérieures, ont poussé le Festival de Wallonie à aller plus loin dans la sensibilisation des jeunes à la musique classique en tentant de nouvelles expériences.

http://www.festivaldewallonie.be/medias/reduced_2/calendrier/sc.jpg Student ClassiX 2014

Parti de concerts et d’ateliers thématiques organisés dans les Universités et les Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Student ClassiX est un évènement qui valorise le travail d’étudiants musiciens en leur lançant, chaque année, de nouveaux défis : jouer dans des lieux improbables, collaborer avec des artistes contemporains, intégrer des arts numériques…

Par cette action, le Festival poursuit un triple objectif :

  • Promouvoir la musique classique auprès des jeunes et la présenter sous une forme originale,

  • Soutenir les projets musicaux initiés par des étudiants en leur donnant un encadrement professionnel,

  • Rapprocher des étudiants issus de régions, de réseaux et d’univers différents autour d’un même projet culturel.

Après les succès des éditions précédentes, le Student ClassiX fut de retour cet hiver, au cœur de la Wallonie. L’occasion pour de nombreux jeunes de se rassembler à Louvain-la-Neuve, le 9 décembre dernier, autour d’un concert haut en couleur. Au programme : Cassol (avec DJ) et Khatchatourian. Le tout, lors d’une soirée à l’esthétique novatrice, ravageuse et décalée… Ce show, encadré par Fabrizzio Cassol en personne, fut un véritable succès, tant musical que populaire.

https://scontent-a-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/v/t1.0-9/10441035_10205488542001898_6669982815420912118_n.jpg?oh=74fc85d637f2dab6cd2e5d44313005f9&oe=5554bb50

Student ClassiX 2014 © Didier Delannoy

COMMUNICATION ET MEDIAS


En 2014, la communication a recruté un nouveau responsable à temps plein.

Le premier geste posé a été de transférer le bureau principal de Bruxelles à Namur -tout en gardant un poste à Bruxelles- dans le but évident de faciliter la communication en interne en se rapprochant du centre des décisions.

Le deuxième a été de relancer les réunions régulières avec un Conseil de Communication, progressivement détaché du Conseil Artistique, même si certains membres fonctionnent dans les deux entités.

Image 2014


La transversale Sax a orienté le choix vers la proposition d’image et communication dans la mesure où cela changeait d’un thème classique et permettait d’aborder la communication de façon plus marketing.



Visuel de la saison 2014

Livret 2014


Les festivals avaient exprimé leur scepticisme face à un document dont la qualité n’était pas mise en doute mais qui faisait double emploi avec leurs propres publications. De surcroît la diffusion et la prise en mains de ces 40.000 exemplaires étaient rendues difficiles par différents facteurs.

Un essai a alors été tenté avec l’appui de nos deux partenaires Presse, à savoir Le Vif et Le Soir. Soit deux suppléments : un A5 de 16 pages dans le Vif et un A4 de 20 pages dans le Soir. Avec l’effet de démultiplication attendu au niveau de la diffusion : 200.000 exemplaires dont 160.000 insérés dans les supports donc distribués directement au client.

Si le supplément du Vif a pu se survivre vu son format et sa texture, il n’en n’a pas été de même pour celui du Soir pour les mêmes raisons. Mais l’effet de visibilité et donc de notoriété a été garanti.

Responsable communication : Philippe Vandenbergh
081/73 37 81 - 0475/24 95 41 - philippe.vandenbergh@festivaldewallonie.be

Présence dans les médias


Médias francophones

Presse écrite : Belga, Le Soir (Victoire, Le Mad), La Libre Belgique (La Libre Culture, La Gazette de Liège), Les Editions de l’Avenir (Vers l’Avenir, l’Avenir du Luxembourg, Le Jour), La Dernière Heure, Crescendo, Le Vif/L’Express, Vif Club, Trends, La Meuse/La Nouvelle Gazette (Le Quotidien de Namur), La Revue Générale, L’Echo (L’Echo shooting), Le Rail, L’Evénement, L’Eventail, Latitude Charleroi, Le 15ème jour du mois, Femmes d’aujourd’hui, Confluent, Kiosque, Métro, Namur Magazine, Nemo Presse, Nest, Nouvelles Brèves, Paris Match, Télémoustique, Touring Explorer, Trends-Tendances, Vlan (Publi-Namur), WAW Magazine

Presse multimédia : agenda.be, classiqueinfo.be, classiquenews.com, crescendo-magazine.be, entreleslignes.be, forumopera.com, grenzecho.be, ixelles.be, lacapitale.be, lalibre.be, lanouvellegazette.be, laprovince.be, lavenir.net, lesoir.be, luxbel.be, neteventspro.be, nordeclair.fr, pizzicato.lu, quefaire.be, resmusica.com, rtbf.be, rtc.be, skynet.be, sudinfo.be, sympaphonie.com, wawmagazine.com, xpats.com

Presse radiophonique : Bel-Rtl, RTBF (La Première, Musiq’3, Vivacité), Radio Chrétienne Francophone, Radio Contact, Nostalgie, Must FM

Presse télévisée : RTBF, Arte Belgique, TV Lux

Médias néerlandophones

Presse écrite : De Artsenkrant, De Bond, De Morgen Staal, De Standaard, De Tijd, Klassiek Centraal Brussels, De Huisart, Het Spoor, Knack (Knack Club), Larsen, Metro, Nest, Ons Brussels, Plus-Magazine, Staalkrant, Trends NL, Zone 02

Presse multimédia : artsenkrant.be, agenda.be, isel.be, neteventspro.be, wattedoen.be

Presse radiophonique : VRT (Klara, Canvas, Cobra, Radio 1), Opklaringen, Fm Brussels, Radio Judaïca

Presse télévisée : VRT, TV Brussels

Médias germanophones

Presse écrite : Grenz Echo, Kirchen Zeitung

Presse radiophonique : BRF

Médias anglophones

Presse écrite : The Bulletin, Wab (Wallonia and Brussels magazine)

Perspectives et axes
de la saison 2015


Pour la saison à venir, le Festival de Wallonie déclinera les relations entre la musique et le(s) pouvoir(s) ! Tout au long de l’histoire de l’humanité, la musique et ses représentants (qu’ils soient compositeurs ou interprètes) ont souvent tissé des liens ambivalents, parfois conflictuels, parfois complaisants, avec l’autorité. Mais dans un pays qui s’est construit à la sortie d’un opéra, il est difficile d’oublier que, si la musique est parfois soumise aux circonstances de l’histoire, elle n’en possède pas moins son propre pouvoir, celui des notes et des mots, celui de l’émotion et de l’émancipation.

Liens politiques mais aussi religieux, économiques, culturels et bien sûr émotionnels : de nombreux aspects de cette relation mouvementée seront développés lors des différents concerts et activités de cette édition.

Fazil say en invité d’honneur


L’invité d’honneur du Festival de Wallonie sera le pianiste turc Fazil Say. Fervent défenseur de la laïcité dans son pays, son histoire personnelle illustre à elle-seule la thématique de cette année. Si Fazil Say, musicien extrêmement demandé, ne pourra se produire qu’à 2 reprises lors de cette édition (en récital et avec orchestre, au Festival Musiq’3 et au Festival musical du Brabant Wallon), ses œuvres seront aussi présentées par d’autres interprètes lors de différentes représentations.

« okilélé » après « brundibar »


Les enfants et les familles auront, cette année encore, un spectacle qui leur sera dédié avec la création de l’opéra pour enfants « Okilélé » (musique de Patrick Leterme / livret de Claude Ponti). Cette « salade de contes », inspirée d’histoires pour enfants mais aussi de mythologie et de cinéma, aborde métaphoriquement des sujets très actuels tels que le rejet de la différence, la construction identitaire, la maîtrise de son destin… Ce projet intégrera de nombreux jeunes musiciens professionnels issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

« vox luminis » en transversale


Enfin, une transversale sera consacrée à l’ensemble « Vox Luminis » avec pas moins de six concerts répartis entre les différents Festivals. Cet ensemble vocal de très haut niveau est spécialisé dans la musique ancienne. Il a été récompensé, à de nombreuses reprises avec entre autre le « Prix du jeune musicien de la presse musicale belge en 2014 ».

e:\archives photos\2014\fm3\claire\dscn2851.jpg

Vox Luminis © Claire Ringlet

En termes de communication, le Festival de Wallonie poursuivra son essor multimédia : refonte du site internet, page Facebook... Par ailleurs, un renforcement des partenariats avec la presse et une optimisation de l’affichage public sont aussi prévus. Le Festival travaillera également sur son image audiovisuelle, notamment par une présence télévisuelle accrue.

Le Festival de Wallonie est toujours à l’écoute des entreprises qui souhaitent employer la culture à des fins d’actions sociétales, dans la mesure où les actions conjointes qui en découlent permettent de faire entrer la musique, et la culture en général, dans des lieux où elle n’y est généralement pas présente.

Enfin, le Festival de Wallonie profitera de l’année 2015 pour s’interroger et étudier les pistes qui lui permettraient de suivre au mieux les changements de la scène classique et de la société dans laquelle il évolue.

LE FESTIVAL DE WALLONIE

http://www.festivaldewallonie.be/2014/img/partenaires.png

Editeur responsable : Baudouin Muylle - Rue de l’Armée Grouchy, 20 - 5000 Namur

Réalisation : Pierre-Olivier Jacques

similaire:

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconAttractive, Montpellier l’est assurément
«Fête de la musique» diffusée en direct sur France La qualité de l’espace public de Montpellier, la quiétude de son climat et la...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconInterview de Bruce Lamarche, initiateur de la Swfaf
«Rome des Alpes». grâce à son célèbre festival de musique, Salzbourg est devenue au 20ème siècle un rendez-vous incontournable de...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconAteliers ouverts au public, exposition et rencontre d’artistes

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconUn hommage à John Coltrane
«one shot», en principe… mais la sauce a pris, le public était au rendez-vous, la 4e édition du Festival «nouvelle mouture» aura...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconLe Festival estival du 25 juin au 11 juillet 2013
«Les compositeurs romantiques français» et d’un apéritif offert par les Amis du Festival

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconCommunique de presse
«L’inspiration vient d’un matériau, d’une idée, d’une rencontre mais quelle qu’en soit la source, je choisis les techniques les plus...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconLille – Rome – Turin
«Tempo di vita» sort l’art contemporain des espaces qui lui sont d’ordinaire réservés pour l’amener au cœur de la vie quotidienne...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public icon«La poésie au miroir de la musique»
«sauté le pas», imaginant avec un compositeur une œuvre aux frontières de la parole et du chant, du langage et du son, de la poésie...

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconI la musique populaire et son contexte 1960-1970

Les ambitions du festival de wallonie la musique à la rencontre de son public iconAtouts des arts de la rue en territoire urbain
«indisciplinaire» contribue depuis plus de trente ans à renouveler les langages esthétiques en se positionnant dans l’espace public...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com