Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto







télécharger 27.31 Kb.
titreOtto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto
date de publication14.12.2016
taille27.31 Kb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos

en_tete_word_otto




Otto, le gardien de l’art contemporain « Java’s machine » de Jompet Kuswidamanto

Thèmes

Arts, arts plastiques, artisanat




Le concept de la fiche pédagogique
L’émission : un programme court dédié à l'art contemporain présenté par Otto, gardien de musée, incarné par Tom Novembre.

Le principe : une minute, une œuvre, une citation.
L’objectif pédagogique : Quel souvenir en garderez-vous ? Interpréter l’aspect troublant d’une œuvre d’art.
Le niveau des activités : A2




L’œuvre et la citation





Java’s machine

Jompet Kuswidamanto



« J’entends et j’oublie. Je vois et je me souviens. »

Confucius


L’auteur(e) de l’œuvre : Jompet Kuswidamanto est né en 1976 à Yogyakarta, en Indonésie, où il travaille. Pour ses performances, films et installations, Kuswidamanto utilise le plus souvent des objets désuets, voire obsolètes : des instruments de musique, des appareils photo ou des ordinateurs recyclés. Ses œuvres mettent en scène, souvent avec humour, des relations sociales et culturelles qui concernent la complexité multiculturelle de la société javanaise. (D’après le site de la Biennale de Lyon)
L’auteur(e) de la citation : Confucius (551 av. J.-C. - 479 av. J.-C.) est le personnage historique ayant le plus marqué la civilisation chinoise. Son enseignement a donné naissance au confucianisme, doctrine politique et sociale érigée en « religion d'État » dès la dynastie Han et officiellement bannie au début du XXe siècle. Il était convaincu de la nécessité de rétablir une morale politique, sociale et individuelle reposant sur le respect des traditions ancestrales. (D’après Wikipédia)
Pour lire le commentaire de Tom Novembre (transcription de la vidéo).


L’exploitation pédagogique
La liste des activités


A2

Une fanfare étrange

A2

Quelques explications

A2

Quel souvenir en garderez-vous ?



Une fanfare étrange

Niveau : A2


En petits groupes. De quels éléments se compose une fanfare militaire (personnes, costumes, objets, couleurs…) ?

Mise en commun orale. Noter les éléments recueillis au tableau pour permettre aux apprenants de les réutiliser ensuite.
Pistes de corrections / Corrigés :

Des musiciens, des costumes, des uniformes, des chapeaux, des couleurs, des symboles du pays, des instruments de musique traditionnels, un chef de fanfare […]
Montrer le document sans le son et arrêter juste avant la citation (environ 00’45).

Ensemble. Modifiez la liste précédente notée au tableau : barrez les éléments de la liste absents du document et ajoutez les éléments que vous avez vus qui ne figurent pas encore dans la liste.

Pistes de corrections / Corrigés :

Des costumes rouges, des chapeaux noirs, des musiciens sans tête, des lumières, des tambours avec des baguettes qui bougent […]
Montrer le document une 2e fois, toujours sans le son, et arrêter avant la citation.

Donnez le nom de votre choix à cette fanfare. Expliquez votre choix.

Rédigez ensuite une courte description de cette fanfare.

Mise en commun orale.
Pistes de corrections / Corrigés :

- La fanfare bizarre / La fanfare sans hommes / La fanfare imaginaire […]

- Dans cette fanfare, il y a des musiciens avec des vestes rouges. Ils n’ont pas de tête, mais ils portent des chapeaux noirs. Il y a de petites lumières mais on ne voit pas très bien. Les musiciens sans tête jouent du tambour. […]
Retour à la liste des activités


Quelques explications

Niveau : A2


Diffuser tout le document avec le son.

En grand groupe. Comment s’appelle vraiment cette fanfare ?

Quelle est sa particularité ?

De quelle armée s’agit-il ?
Pistes de corrections / Corrigés :

La fanfare fantôme. / Les musiciens n’ont pas de tête. / Il s’agit de l’armée javanaise.
Quel pensez-vous de cette fanfare fantôme ? Donnez trois adjectifs pour la caractériser.

Pistes de corrections / Corrigés :

Elle est amusante, bizarre et colorée. / Elle est ridicule, incomplète et impossible. […]
Êtes-vous d’accord avec le ressenti d’Otto qui dit que cette fanfare « n’est pas menaçante et que l’ensemble est plutôt amusant » ? Justifiez votre réponse.
Retour à la liste des activités



Quel souvenir en garderez-vous ?

Niveau : A2


Montrer la totalité du document et faire un arrêt sur image sur la citation finale.

En petits groupes.

Comment interprétez-vous cette citation ?
Pistes de corrections / Corrigés :

On oublie ce que l’on entend, contrairement à ce que l’on voit. Ce qui passe par la vue reste en mémoire pour toujours. / Quand quelqu’un m’explique quelque chose, j’oublie très vite. Mais si je cherche, je vois et je comprends par moi-même, alors je me souviens pour toujours.
Êtes-vous d’accord avec la citation de Confucius en général ? Et pour cette œuvre ? Vous l’avez vue, pourquoi allez-vous vous en souvenir ou l’oublier ?
Retour à la liste des activités


Le commentaire





Cette œuvre de l’artiste javanais Jompet Kuswidamanto représente une fanfare fantôme : celle de l’armée javanaise. Ici les soldats ont des casques, des costumes, des bottes, des instruments et ils font de la musique. Mais ils n’ont pas de tête. Curieusement, ces pantins ne sont pas menaçants et l’ensemble est plutôt amusant. On pourrait se contenter de sourire. C’est déjà bien. Mais, à y regarder de plus près, leur apparence et leur rythme sont très éloignés de la culture javanaise. Et c’est certainement pour cela que Jompet les a représentés sans tête. Oubliées les origines, leur uniforme n’indique pas d’où ils viennent. Confucius disait au sujet de ce qu’on donne à regarder : « J’entends et j’oublie. Je vois et je me souviens. »… Tâchez d’y penser…
Retour à la liste des activités

Fiche réalisée par Stéphanie Bara

CAVILAM – Alliance française, Vichy - Juin 2013

« Java’s machine » de Kuswidamanto /


similaire:

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Refuge» de Stéphane Thidet

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «The moving garden» de Lee Mingwei

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Moon» de Not Vital
«Je ne sais pas si vous pouvez étudier l'art ( ) vous pouvez apprendre la technique, peut-être mais l'art ?»

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «L’Ombre blanche» de Huang Yong Ping
«Les magiciens de la terre» au Centre Pompidou, IL a représenté la France à la 48e Exposition internationale d'art visuel de Venise...

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «L’Ombre blanche» de Huang Yong Ping
«Les magiciens de la terre» au Centre Pompidou, IL a représenté la France à la 48e Exposition internationale d'art visuel de Venise...

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Le carrosse» de Xavier Veilhan
«Les grands artistes sont ceux qui imposent à l’humanité leur illusion particulière.»

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «La sorcière» de Cildo Meireles
«dilemme cornélien» qu’on retrouve dans ses grandes pièces comme Le Cid, Horace, ou Rodogune

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Manipulation» de Tony Cragg
«L’ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l’imagination.»

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Tracking Hapiness» de Mircea Cantor
«Lorsqu’on regarde sa vie passée, on croit voir sur une mer déserte la trace d’un vaisseau disparu.»

Otto, le gardien de l’art contemporain «Java’s machine» de Jompet Kuswidamanto iconOtto, le gardien de l’art contemporain «Gala chicken» de Laura Lima
«L'honnêteté n'est pas un habit des dimanches*, c’est un habit de tous les jours.»







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com