I. table des matières







télécharger 0.82 Mb.
titreI. table des matières
page14/24
date de publication17.12.2016
taille0.82 Mb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   24

E.finlande :


  • 1988 KAURISMAKI Aki Shadows in Paradise, amours difficiles entre deux ouvriers (un conducteur de bennes et une vendeuse).

  • 1996 KAURISMAKI Aki Au loin s’en vont les nuages, effets du chômage sur la vie de couple.

F.grèce


  • 1967 SAKELLARIOS Alekos Ma fille la socialiste, raconte les liens entre une fille de patron et un syndicaliste, sur fond de lutte de classes. Vision fortement romancée des conflits sociaux.

G.irlande


  • 1934 FLAHERTY Robert Men of Aran, vision très dure de la lutte pour l’existence des pêcheurs de l’île d’Aran au large de Galway.

H.islande :


  • 1992 THORODDSEN Asdis Ingalo, conditions de vie des marins et grève lancée contre les mauvaises conditions de vie ; trahison des syndicats "officiels".

I.italie :

1.Tragi-comédie sur la vie ouvrière :


  • 1950 DE SICA Vittorio Miracolo a Milano fable sur le sort de sous-prolétaires d’un bidonville milanais qui doivent quitter leur quartier et qui trouvent une solution miraculeuse « à l’italienne »

  • 1963 MONICELLI Mario Les Camarades ouvriers du textile à Turin au début du siècle vers 1905, qui s’insurgent contre leurs conditions de travail.

  • 1971 PETRI Elio La clase operaia va in Paradiso - La classe ouvrière va au paradis : dénonciation des effets de la société de consommation et du conformisme dans la classe ouvrière ; description d’accident du travail, de solidarité syndicalisme-gauchisme, de la récupération politique d'un prolétaire... Le Paradis consumériste est une tromperie et entraîne l’aliénation. Superbe personnage de Ludovico MASSA incarné par Gian Maria VOLONTE, qui passe de l'acceptation de la sinistre condition ouvrière à la rébellion jubilatoire et libertaire.

  • 1972 WERTMÜLLER Lina Mimi metallurgico, ferito nell’onore, film relatant la vie d’un homme du Sud (Catane) aux prises avec la mafia.

  • 1976 SCOLA Ettore Brutti, sporchi e cattivi, vision humoristique et pessimiste du lumpenprolétariat italien sans aucune conscience de classe. La misère absolue entraîne la dérive absolue.

2.Le Sud, réservoir de main d'œuvre pour le triangle industriel du Nord


  • 1950 GERMI Pietro Il cammino della speranza/Le chemin de l’espérance sur la migration forcée de mineurs du soufre sicilien, après la fermeture de leur mine, et leurs difficultés pour trouver des lieux d’accueil dans d’autres lieux d’Italie (rejet du monde rural) et en France (mines du Nord).

  • 1960 VISCONTI Luchino Rocco i suoi fratelli/Rocco et ses frères sur la difficile intégration des italiens du Mezzogiorno dans le Nord industriel (Milano), à partir d’un écrit de Giovanni TESTORI, El puente de la Ghisolfa. Film appuyé par le PCI mais combattu par les partis de droite et d’extrême-droite.

  • 1961 GREGORETTI Ugo Les nouveaux anges sur l'exode rural des campagnes du Sud et les liens ouvriers-paysans.

  • 1973 SCOLA Ettore Trevico-Torino, viaggio nel Fiat-nam, sur la montée des migrants du Sud dans une des capitales du triangle nordique italien.

  • 1974 COMENCINI Luigi Delitto d’amore, sur la difficile condition de vie et de travail de Carmela, une jeune femme du Sud, dans le Nord industriel, et sur les traditions qui bloquent son amour et ses chances d’intégration.

  • 1978 ROSI Francesco Cristo si é fermato a Eboli, d’après l’oeuvre de Primo LEVI sur un petit village du Sud pris entre grands propriétaires, illusions du fascisme et migrations vers le Nord et les EU.

  • BALDUCCI/D'OTTAVI/VOLONTE G.M. Reggio Calabria

  • 1998 AMELIO Gianni Cosi rivedano, sur l’immigration sicilienne dans la région de Turin.

3.Dénonciation du "miracle" italien :


  • 1952 DE SANTIS Giuseppe Roma, ore undici/Onze heures sonnaient enquête sur le chômage, la difficile recherche de travail, surtout pour les femmes d’origine rurale, dans l’après guerre, à partir d’une catastrophe réellement arrivée : effondrement d’un escalier où se trouvaient une file d’attente de jeunes femmes sans travail.

  • 1956 DE SICA Vittorio Il tetto un jeune couple d’ouvriers (maçon et servante) sans moyen ni logement tentent de se créer un lieu habitable dans un bidonville.

  • 1961 FINA Giuseppe Pelle viva/Écorché vif le drame du déracinement : l’exode rural et la désillusion face « au mirage urbain » du Nord industriel.

  • 1963 ROSI Francesco Le mani sulla città/Main basse sur la ville, vision pessimiste du développement urbain, des calculs mafiosi et politiques, du mauvais sort de la classe ouvrière du Sud italien, à partir de l’exemple napolitain.

  • 1969 ORSINI Valentino I dannati della terra.

4.Conditions ouvrières et paysannes spécifiques :


  • 1947 VISCONTI Luchino La terra trema/La terre tremble, film quasi-documentaire sur la vie de pêcheurs siciliens, d’après le roman La malavoglia de Giuseppe VERGA. Film tellement réaliste qu’il fut réduit par la censure et par des considérations d’exploitation commerciale.

  • 1948 DE SANTIS Giuseppe Riso amaro/Riz amer, « drame d’amour et de lutte de classe » dans la paysannerie padane, surtout féminine dans la riziculture, vue par un réalisateur néoréaliste membre du PCI. Opposition entre contractuelles et clandestines, difficulté de la solidarité prolétaire et dures conditions d’existence au début du miracle italien lié à la Reconstruction.

  • 1948 DE SICA Vittorio/ZAVATTINI Cesare Ladri di biciclete/Le voleur de bicyclette, film clé du néoréalisme italien, montrant la difficile survie d’un ouvrier au chômage.

  • 1954 Vittorio DE SETA Lu Tempu di li pisci spata sur la pêche en mer et la vie des pêcheurs. Tous les films de DE SETA sont à mi chemin entre fiction et documentaire, possèdent une puissante charge sociale, et sont presque tous anthropologiques.

  • 1955 Vittorio DE SETA Parabola d'oro sur le travail des champs.

  • 1955 Vittorio DE SETA Sulfarara, film ethnologique sur les mineurs de soufre siciliens, «qui ne voient jamais le jour». En travaillant ils sont au fond des mines, et quand il rentre, c'est la nuit.

  • 1956 DE SANTIS Giuseppe Uomini e lupi, sur la vie misérable des chômeurs de Calabre et l’exploitation qu’ils subissent et qu’ils acceptent par nécessité.

  • 1956 Vittorio DE SETA Contadini di mare sur la pêche en mer et la vie des pêcheurs.

  • 1956 GERMI Pietro Il ferroviario, sur la famille d’un cheminot, individualiste, qui s’oppose à la pression syndicale au nom de son indépendance.

  • 1958 Vittorio DE SETA Pastori a Orgosolo, sur les bergers de la montagne sarde.

  • 1958 Vittorio DE SETA Pescherecci, sur la pêche en mer et la vie des pêcheurs.

  • 1959 DE SANTIS Giuseppe No c’è pace tra gli ulivi/Il n’y a pas de paix sous les oliviers, drame social en milieu rural.

  • 1959 Vittorio DE SETA I Dimenticati évoque l'isolement paysan dans la zone de Cosenza.

  • 1961 CASTELLANI Renato Il brigante, sur les dures conditions de vie de la paysannerie des latifundias du sud, en Calabre.

  • 1961 OLMI Ermanno Il posto, description de l’embauche d’un jeune homme d’origine paysanne dans une société urbaine. Opposition entre les illusions attendues d’un travail en ville et la routine et pesanteur d’un milieu aliénant.

  • 1963 MONICELLI I compagni - Les Camarades ouvriers du textile à Turin au début du siècle vers 1905, qui luttent pour améliorer leurs conditions de travail. L’armée mène une dure répression, en tirant sur les manifestants grévistes.

  • 1969 OLMI Ermanno I recuperanti film pour la télévision sur les travaux risqués des démineurs dans l’immédiate après-guerre

  • 1970 BOLOGNINI Mauro. Metello d’après le roman de Vasco PRATOLINI avec Massimo RANIERI (Metello) et Ottavia PICCOLO (Ersilia). Les ouvriers du bâtiment au début du siècle, à Florence, entre vie quotidienne et engagement syndical et anarchiste. Description d'une classe et d'un milieu de vie particulier, alternatif et méconnu aujourd'hui.

  • 1971 BEVILACQUA Alberto La califfa, vision tout compte fait assez optimiste des liens affectifs individuels entre une ouvrière et un patron, qui les amènent progressivement à une certaine trahison de leur classe sociale. La Califfa, ouvrière et militante acharnée n’avait pourtant rien pour se rapprocher du patron qu’elle combat durement, puisqu’elle vengeait en agissant ainsi la mort de son mari gréviste.

  • 1975 BERTOLUCCI Giuseppe Novecento vision grandiose mais assez manichéenne, proche de celle du PCI, sur les luttes de classes dans le monde rural, et la collusion patronat-fascisme face à un monde rural en proie à l’industrialisation.

  • 1978 OLMI Ermanno L’albero degli zoccoli/L’arbre aux sabots, reconstitution minutieuse, une vraie fresque, de la vie dans un village lombard de la fin du XIX° siècle. Passage difficile du monde des traditions et des hiérarchies rurales à celui du progrès et des luttes sociales pour la dignité.

  • 1982 RENAUDINEAU R. Poussières de marbre, documentaire franco-italien de 12 mn sur les ouvriers du marbre de Carrare, célèbre centre de l’anarchisme et de l’anarcho-syndicalisme italien (l’USI entre autre).

  • 1994 AMELIO Gianni Lamerica, film sur l’immigration albanaise en Italie.

  • 1994 TANNER Alain Les hommes du port, film de 64 mn sur le monde des ports et de la navigation à Gênes à deux périodes différentes.

  • 2005 COMENCINI Francesca J’aime travailler. La réalisatrice, en travaillant avec la CGIL (CGT italienne) dresse le portrait d’une employée écrasée par son environnement socio-économique et par des conditions de travail humiliantes : l’aliénation d’a pas disparu.

  • 2010 LUCHETTI Daniele Nostra Vita, la vie d'un prolétaire, veuf, à charge de famille, et pris par le berlusconisme : tout faire pour gagner plus, sans solidarité sociale ni même de sens de la légalité. Sur les valeurs perdues du prolétariat italien… et le retour des idées claniques, la famille comme seul recours.

  • 2012 MORDINI Stefano Acciaio e premi conseguenti, tiré du livre de Silvia AVALLONE sur la classe ouvrière de Piombino, les traditions communistes et syndicalistes des parents qui s'estompent et la rupture avec une nouvelle génération qui sort des schémas classistes et classiques, mais qui retombe dans une société de consommation sans avenir radieux.

5.Éloges et descriptions de la grève et de la révolte... :


  • 1947 DE SANTIS Giuseppe Caccia tragica, film montrant la révolte de paysans de Romagne contre les bandes armées des latifundistes. Éloge de la résistance armée filmé par l’ancien résistant DE SANTIS.

  • 1948 LATTUADA Alberto El molino del Po, film tiré du roman de Ricardo BACCHELLI sur les luttes violentes et surtout le droit de grève des paysans des environs de Ferrare en fin du XIX° et au début du XX° siècle.

  • 1955 TAVIANI Paolo et Vittorio Un uomo da bruciare, sur l’affrontement quasi-insurrectionnel entre paysans siciliens et mafia (soutenue par la police) après l’assassinat d’un travailleur syndicaliste.

  • 1962 GOBETTI Paolo Scioperi a Torino, premier film militant ? : luttes des travailleurs de Michelin, FIAT, Lancia...

  • 1961 SETA Vittorio de Banditi a Orgosolo, sur la révolte sociale d’un berger sarde tournant au banditisme et renouant avec une tradition locale des bandits d’honneur. Film militant tourné avec des acteurs non professionnels.

  • 1963 GREGORETTI Ugo Omicron ; les grandes grèves de 1961 à Turin ; dénonciation des syndicats "jaunes" de la FIAT.

  • LAURIELLO/DE SERTIS L'usine : dénonciation de l'empire FIAT.

  • BALDUCCI/CIPRIANI/VOLONTE G.M. La tente sur la place : radicalisation des luttes dans la petite industrie.

  • 1969 GREGORETTI Ugo Apollon, una fabbrica occupata - Grève et occupation d'Apollon ; les ouvriers eux-mêmes racontent l'occupation d'une imprimerie durant 11 mois : un beau et célèbre succès des Cinegiornali liberti. Le film est restauré en 2002 sous la responsabilité de Guido ALBONETTI.

  • 1970 PASOLINI Pier Paolo Appunti per un romanzo sull’immondezza, film de 55 mn à partir de pellicules tournées par PASOLINI sur la grève des éboueurs en hiver 1970. Une assemblée ouvrière autour de représentants syndicaux, les conditions de travail (du ramassage des déchets aux vestiaires et aux douches), les interviews d’ouvriers… le tout en noir et blanc et pris sur le vif. Le tout, entreposé dans l’Archivio del mondo operaio, est repris en décembre 2005.

  • Vers 1970 l'espagnol JORDÁ Joaquím participe à un film collectif consacré à une grève dans les usines Alfa Romeo. «Spezziamo la catene est le titre de ce documentaire, dont on ne trouve nulle trace à ce jour, mais dont on peut penser qu’il marque un rapprochement entre JORDÀ et l’extrême gauche italienne et en particulier le groupe Lotta Continua qui prône l’autonomie organisationnelle de la classe ouvrière à l’égard des centrales syndicales»27. Désormais le réalisateur a rompu avec son passé communiste, tant en Espagne qu'en Italie.

  • 1972 GREGORETTI Ugo Contratto longue lutte des métallos pour obtenir une convention collective.

  • 1975 COMOLLI Jean Louis La Cecilia, film franco-italien sur l’immigration libertaire italienne au Brésil, en fin du XIX° et l’épisode de la « colonie expérimentale anarchiste » de la Cecilia, appliquant les idées du vétérinaire anarchiste toscan Giovanni ROSSI. Film tourné par des non professionnels organisés en coopérative.

  • 1993 SEGRE Daniele Crotone, Italia, soutien aux travailleurs calabrais en grève de l’Enichem.

  • 1990 ? Collectif ANCR – Archivio Nazionale Cinematografico della Rezistenza Bandiere rosse : un altra Italia nelle bandiere dei lavoratori, 28 mn sur les luttes à Turin et Savone et sur un mouvement fortement marqué par l’anarchisme dans les années 1920, notamment avec MALATESTA.

  • 1984 Collectif Sabatoventiquattromarzo, oeuvre collective commanditée par la CGIL en l’honneur de la grève générale de 1984 contre la volonté de supprimer l’échelle mobile.

  • 1994 SEGRE Daniele Dinamite, 55 mn montrant le soutien aux luttes grévistes des mineurs de charbon sardes de Nuraxi Figus.

  • 1995 MARZOCCHINI Ennio Empoli 1921, résistance populaire au fascisme, grève générale (surtout des cheminots), combats contre les « jaunes » et les carabiniers... Les occupations de terre sont évoquées. Le film est sans doute un éloge des Arditi del Populo, ces groupements para-militaires largement liés au socialisme révolutionnaire et à l’anarchisme, qui résistent au fascisme.

  • 2001 HUILLER Danièle/STRAUB Jean-Marie Operai, contadini, tentative communautaire d’ouvriers paysans dans l’Italie de l’après-Seconde Guerre Mondiale.

  • 2005-1970 PASOLINI Pier Paolo Appunti per un romanzo sull’immondezza Cf. ci-dessus 1970.

6.Dénonciation du capitalisme sauvage, de la mafia et problèmes syndicaux:


  • GUIDOBENE/RISPOLI/TOMMASI Portomarghera : une lutte ; dénonciation par les syndicalistes de l'industrialisation sauvage de la Vénétie.

  • TCHETKOFF Vladimir Mort au travail ; dénonciation des accidents du travail liés aux carences des industriels.

  • 1959 ZAMPA Luigi Il magistrato, sur la vie d’ouvriers portuaires n’arrivant pas à sortir d’un cycle de chantage et de corruption.

  • 1962 TAVIANI Frères Un homme à brûler, vie de Salvatore CARNEVALE, syndicaliste sicilien assassiné par la Mafia.

  • 1991 SEGRE Daniele Partitura per volti e voci, viaggio tra i delegati de la CGIL, 74 mn sur les états d’âme de délégués de la CGIL en 1990-1991.

  • 1972 SALCE Luciano Il sindicalista, film assez négatif contre le syndicalisme à l’époque des mouvements violents et parfois prônant l’insurrection ou le terrorisme.

  • 2001 SCIMECA Pasquale Placido RIZZOTTO sur la « disparition » réelle d’un syndicaliste sicilien vers 1950, suite à ses affrontements avec la mafia.

  • 2006 AMELIO Gianni La stella qui non c’é -L’étoile manquante ou L'étoile imaginaire, fiction de 104’ adaptée du roman La dismissione - Le démentèlement d’Ermanno REA. La métallurgie italienne connaît la délocalisation en Chine. Un ouvrier italien de la région napolitaine, intègre, tente d’assurer la bonne marche du haut fourneau qui est transplanté en orient. Il découvre avec stupeur un autre monde, et un univers industriel qui le renvoie au capitalisme européen des origines. Beau rôle pour Sergio CASTELLITTO.

7.Les saisonniers ou migrants italiens en Suisse et ailleurs :


  • HERMAN V. Cerchiamo operai, documentaire sur des migrants italiens en Suisse.

  • 1959 ROSI Francesco I magliari, sur la vie des vendeurs ambulants napolitains, mais également sur la tentative brisée de s’en sortir dans l’émigration en Allemagne, face à une mafia toute puissante.

  • 1970 BIZZARRI Alvaro Il treno del Sud, Fiction de 56' en couleur. Un immigré italien en Suisse, exploité et mal dans sa peau, tente sans succès de résister, puis décide de repartir combattre cette fois chez lui, en Italie, au Sud.

  • 1971-72 BIZZARRI Alvaro Lo Stagionale - Le saisonnier Film de 50', en N&B, sur des migrants italiens en Suisse, le père étant obligé de cacher son enfant qui n'a pas le permis de séjour. Au bout d'un moment de cette vie sordide insupportable, le père et d'autres migrants manifestent pour dénoncer le sort de ces enfants obligés à la clandestinité.

  • 1973 BRUSATI Franco Pane e cioccolate, film italien sur l’immigration italienne en Suisse et la difficile intégration, en concurrence avec d’autres immigrés (ici les turcs, par exemple).

  • 1974 BIZZARRI Alvaro Il rovescio della medaglia-Le revers de la médaille, Documentaire italien de 48' en N&B qui évoque l'envers de l'expansion suisse : des immigrés mal logés et isolés.

  • 1976 BIZZARRI Alvaro Pagine di vita dell’emigrazione Poème visuel italien de 54' en N&B sur l'immigration suisse, le mal de vivre, les conditions socio-culturelles…

  • 1990 BIZZARRI Alvaro Touchol, Fiction italienne en couleur de 56'. À partir de l'exemple de Giuseppe, immigré italien qui échoue en cherchant à vivre normalement et qui in fine doit retourner dans des baraquements sordides, le réalisateur traite à nouveau de l'envers de l'expansion économique helvétique.
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   24

similaire:

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matieres

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières
«L'impact du web 0 dans la Production, la Promotion, et la Consommation de Musique Live.»

I. table des matières iconTable des matières
«témoignage exceptionnel de la continuité de l'installation urbaine sur plus de deux millénaires»

I. table des matières iconCours de 2 heures Table des matières
«La conservation est l’ensemble des processus qui permettent de traiter un lieu ou un bien patrimonial afin de lui maintenir sa valeur...

I. table des matières iconTable des matières
«le rôle du maître est de guider l'apprentissage, de fournir à l'élève des occasions d'expérimenter directement et de vérifier des...

I. table des matières iconTable des matières
«l’apparence» à la «conception», a marqué le début de l’art «moderne» et celui de l’art «conceptuel». Tout art (après Duchamp) est...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com