I. table des matières







télécharger 0.82 Mb.
titreI. table des matières
page4/24
date de publication17.12.2016
taille0.82 Mb.
typeDocumentos
a.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   24

2.Patronat et lutte de classes :


  • 1931 CLAIR René À nous la liberté, fable libertaire expliquant les retrouvailles entre deux copains, un devenu patron et un resté vagabond.

  • 1977-78 MORDILLAT Gérard/PHILIBERT Nicolas La voix de son maître, documentaire de 100 mn en 16 mm se voulant critique sur 12 patrons parlant librement de travail, de pouvoir, de syndicat, de grèves... C’est l’aboutissement d’un tournage étalé sur 18 mois3. La version télévision, plus longue (3 heures), intitulée Patrons/Télévision (1978 – 3 fois 60 mn) est censurée, sous pression du patron de l’Oréal, François DALLE. Les trois parties s’intitulaient Un pépin dans la boîte, Confidences sur l’ouvrier et La bataille a commencé à Landernau. Il faut attendre 1991 pour qu’une version courte (75 mn au lieu de 180 mn) intitulée Patrons 78/91 soit diffusée sur la 7. Entre temps les deux réalisateurs avaient écrit Ces patrons éclairés qui craignent la lumière, aux éditions Albatros en 1979.

3.Immigration et fraternité ouvrière – quelques exemples :


  • 1957 MARCHAND Jean-Pierre La vallée des espoirs. Téléfilm international de 4 fois 90 mn. Déchirements et prises de conscience dans des familles prolétaires (mineurs, cheminots…) souvent d’origine étrangères (italiennes, algériennes) en Lorraine, en 1957, avec en toile de fond la Guerre d’Algérie et les menées du FLN et du MNA.

  • 1969 DRACH Michel Élise ou la vraie vie, travail à la chaîne en usine automobile, condition féminine, immigration et racisme... Une jeune femme (admirable jeu de Marie-José NAT) quitte sa province (exode rural des sixties), tente de vivre à la première personne et se lie à d’autres opprimés, les immigrés. Superbe rencontre entre affirmations féministes, ouvrières et l’immigration.

  • 1970 Groupe MEDVEDKINE Collectif Nouvelle société n°8, documentaire de 12 mn sur les difficiles conditions de vie et de travail d’ouvriers immigrés de PENARROYA à St Denis.

  • 1970 HONDO Mel Soleil O, sur la difficile intégration de mauritaniens de la Région Parisienne.

  • 1973 Collectif Cinélutte - THORN Jean-Pierre Margoline, mouvement essentiellement de travailleurs immigrés dans l’usine MARGOLINE de récupération de papier à Nanterre.

  • 1974 Collectif Video OO Des immigrés racontent, description de la condition de travailleurs tunisiens en grève de la faim à Ménilmontant.

  • 1974 GHALEM Ali L’autre France difficile intégration sociale de travailleurs algériens dans la région lyonnaise, et nécessité de la lutte sociale pour y parvenir.

  • 1977 ALKAMA Mohamed Quitter Thionville, la crise industrielle dans le Nord Est oblige nombre d’immigrés à partir, en toute ingratitude et sans compensation suffisante.

  • 1977 GATTI Armand Le lion, sa cage, ses ailes, 360 mn sur l’empire Peugeot autour de Montbéliard et la mosaïque sociale que représente la masse des immigrés...

  • 1991 BARBIER E. Le Brasier Immigration polonaise et grèves sauvages.

  • 1996 BOZZI Roberto Les gens des baraques sur l’immigration ouvrière en Seine St Denis et l’intégration de 1970 à 1995.

  • 1997 CARPITA Paul Les sables mouvants fiction sur l’immigration ouvrière espagnole en France dans les années 50.

  • 1998 RUGGIA Christophe Le Gone du châaba, fiction sur la classe ouvrière, l’immigration…

  • 1999 CANTU Frédérique Come prima, 24 mn sur d’anciens immigrés italiens implantés dans les zones sidérurgiques lorraines, aujourd’hui inactives.

4.FILMOGRAPHIE - Mémoire et condition ouvrières :

a)FILMOGRAPHIE - De l’après-guerre à la crise 1945 – 1975 : « 30 Glorieuses » ?


  • 1945-46 CLÉMENT René La bataille du rail, sur la résistance des cheminots, primé à Cannes et produit par la CGCF - Coopérative Générale du Cinéma Français très proche de la CGT.

  • 1946 CALEFF Henri La maison sous la mer, sur la vie troublée d’un mineur du Nord, vision pessimiste des mineurs normands.

  • 1946 LOTAR Élie (PRÉVERT Jacques) Aubervilliers, film documentaire commandité par Charles TILLON, nouveau maire communiste, sur une ville au passé prolétarien prestigieux.

  • 1947 BECKER Jacques Antoine et Antoinette sur l’amour romancé entre un imprimeur et une vendeuse dans le Paris de l’après-guerre.

  • 1947 Collectif Mineurs de France, documentaire patronal (des Charbonnages de France) et diffusé par Pathé, mais qui glorifie le travail des mineurs.

  • 1947 Collectif ? Renaissance du rail, éloge des cheminots, notamment de leur rôle durant la Résistance.

  • 1947 DAQUIN Louis Les frères BOUQUINQUANT.

  • 1948 CGT - Collectif La grande lutte des mineurs, sur la grande grève de 1947 dans le Nord, montée par le couple NEURISSE et sans doute en partie à Louis DAQUIN ?4. Forte dénonciation de la répression et la politique gouvernementale. Film immédiatement saisi. Pour l’histoire contestataire, le slogan « CRS=SS », que 1968 va populariser, y apparaîtrait pour la première fois, il est peint sur un mur de coron. Vidéo de 12'.

  • 1948 RENO Jean – Caméra Club Étage 776, film N&B, muet, de 20 mn sur le site minier du puits Couriot dans la Loire.

  • 1949 DAQUIN Louis Le point du jour après une enquête en pays minier menée par Roger VAILLANT. Vision un peu édulcorée de l’univers des mineurs.

  • 1949 PAGLIERO Marcello Un homme marche dans la ville sur les dockers et les syndicats du Havre, film assez dur et quasiment boycotté par les syndiqués qui dénoncent ce qu’ils jugent une image caricaturale de leur milieu.

  • 1950 FRANJU Georges En passant par la Lorraine est un documentaire qui montre aussi la condition ouvrière, mais qui est centré sur les activités industrielles notamment sidérurgiques. Film produit par Force et Voix de la France.

  • 1951 Anonyme Vive les dockers.

  • 1951 FABIANI Henri Les hommes de la nuit. Documentaire sur la mine.

  • 1951 MENEGOZ Robert Vivent les dockers, soutien cégétiste au mouvement des dockers.

  • 1952 BECKER Jacques Casque d’or fiction restituant le Paris Populaire de la belle époque à travers le regard d’un ouvrier charpentier de Belleville.

  • 1953 CGT - Fédération du Spectacle Horizons, film sur le XXIX° Congrès de la CGT et sur une « révision » pro-communiste des mouvements de 1936.

  • 1953 MÉNÉGOZ Ma Jeannette et mes copains, documentaire qui évoque la vie autour des mines d’Alès et de la Grand-Combe. Éloge de la solidarité et de la droiture ouvrière.

  • 1954 AISNER Henri La terre fleurira, autour du cinquantenaire de « L’Humanité », souvenirs de militants...

  • 1954 FRANJU Georges Poussières, documentaire montrant aussi la condition ouvrière.

  • 1955 CARPITA Paul Le rendez-vous des quais, sur les dockers marseillais et leur anti-colonialisme, film immédiatement censuré.

  • 1955 CLÉMENT René Gervaise, vie difficile d’une blanchisseuse et d’un couvreur face au drame de l’accident du travail et de l’alcoolisme (adaptation de ZOLA).

  • 1955 CLOUZOT Henri-Georges Le salaire de la peur, chômage, misère, tentative désespérée de s’en sortir et de retourner en France pour des immigrés en Amérique Latine, y compris en conduisant un camion bourré de nitroglycérine.

  • 1956 AISNER Henri Les copains du dimanche, film censuré et peu soutenu par la CGT dont se réclame le réalisateur, d’où son échec global. La CGT semble pourtant à l’origine de ce film qui est une manière de ranimer la flamme de 1936.

  • 1956 Anonyme Soutènement documentaire de formation professionnelle sur l’apprentissage de la sécurité dans les mines.

  • 1958 Anonyme ? Le 1518 n’est pas remonté. Documentaire sur la sécurité et l’entraide dans les mines, et l’efficacité des services mis en place par les entreprises.

  • 1957 MARCHAND Jean-Pierre La vallée des espoirs. Téléfilm international de 4 fois 90 mn. Déchirements et prises de conscience dans des familles prolétaires (mineurs, cheminots…) souvent d’origine étrangères (italiennes, algériennes) en Lorraine, en 1957, avec en toile de fond la Guerre d’Algérie et les menées du FLN et du MNA.

  • 1959 FAUREZ Jean Quai du point du jour, film évoquant le refus prolétaire (ouvriers de Billancourt) de voir leur quartier réduit à la prostitution et au règne d’une certaine mafia à base de proxénètes.

  • 1959 MORIN Jacques/TERME Louis La fille de la route, à partir du milieu des ouvrières du textile de Roubaix, évoquant les revendications féministes (avortement ?) et la Guerre d’Algérie. C’est la Ligue de l’Enseignement qui va surtout assurer sa diffusion.

  • 1961 CHARTIER Jean Pierre L’usine sera loin, documentaire présentant de jeunes ouvriers de la Régie Renault évoquant les vacances.

  • 1961 CHARTIER Jean Pierre Peinture à l’usine, art et pédagogie aux usines Renault.

  • 1961 DHÉRY Robert La belle américaine, film burlesque sur les relations d’un ouvrier avec son entourage après l’acquisition d’une belle voiture.

  • 1962 KRIER Jacques Budget d’un gréviste, petit documentaire sur la famille d’un gréviste cheminot aiguilleur.

  • 1963 ALLÉGRET Marc Germinal (adaptation de ZOLA).

  • 1966 POLLET Jean-Daniel et LALOU Étienne Les morutiers révèle le travail difficile des «terre-neuvas» (ou morutiers) au large du Groenland et de Terre-Neuve. Ce « film de pêche » doit beaucoup à Yann LE MASSON, opérateur souvent militant (né à Brest en 1930). Les pêcheurs, travailleurs de la mer, sont soumis à des conditions extrêmes, et complètement prisonniers de leur lieu et outil de travail, plus encore qu'en usine. La comparaison serait plus juste avec l'enfermement des mineurs de fond.

  • 1967 BRAULT Michelle/TRESGOT Annie Les enfants du néant, film N&B de 43 mn en 35 mm sur le passage de l’agriculture au monde industriel vécu par des jeunes bretons.

  • 1967 KRIER Jacques Les matinales (Les femmes aussi), sur la condition des femmes de ménage (bureaux, cafés, magasins...)

  • 1967 TRILLAT Marcel et KNAPP Hubert Le 1er mai 1967 à Saint-Nazaire, vidéo de 24’. Production censurée de l'ORTF sur la grève de 2 mois au Chantiers de l'Atlantique et sur le soutien populaire local.


Sur la période autour des événements de 1968, Cf. surtout ci-après D.


  • 1968 IDHEC (BONNEAU Pierre/WILLEMONT Jacques) La reprise chez Wonder, documentaire d’une dizaine de minutes sur le désespoir des ouvrières le 10/06/1968.

  • 1969 Collectif Fensch, 50 mn en 16 mm N&B sur la condition ouvrière dans l’usine De WENDEL.

  • 1969 Collectif CREPAC La grève en service public, film de 40 mn en 16 mm sur les conflits à la RATP.

  • 1969 Collectif La reprise aux dépôts de la RATP rue Lebrun, 20mn en 16 mm N&B.

  • 1969 DRACH Michel Élise ou la vraie vie (Cf. ci-dessus Immigration).

  • 1969 KARMITZ Marin Camarades sur les ouvriers de Saint-Nazaire, et le travail à la chaîne chez Renault ; conscience de classe et militantisme à l‘extrême gauche marquée par le marxisme-léninisme de l’époque.

  • 1969 TRILLAT Marcel/VARIOT Frédéric La grève, vidéo de 40'.

  • 1969 ZAFIRIAN Christian On voit bien qu’c’est pas toi, sur la vie sans grand espoir ni grande activité d’un groupe de jeunes travailleurs au Havre.

  • 1970 Collectif CREPAC Les jeunes face à l’emploi, documentaire de 47 mn sur les problèmes de l’intégration sociale des jeunes à l’orée des années 70. Vision cégétiste.

  • 1970 FAILEVIC Maurice/SERRE Jacques De la belle ouvrage, vidéo sur les problèmes d’un ouvrier qualifié confronté à l’introduction de machines performantes. Les mutations du travail bouleversent le quotidien.

  • 1970 PICON André Il se passe quelque chose aux Nouvelles Galeries de Saint-Étienne, sur la grève « sauvage » des employés, surtout des femmes. Film de 13 mn en 16 mm.

  • 1971 DUVERGER Michel La journée d’un docker, documentaire de 20 mn autour du port de Dunkerque.

  • 1971 FARALDO Claude Bof, anatomie d’un livreur, refus jubilatoire de l’usine et du travail, fable libertaire sur l’amour libéré... Éloge de la paresse (référence à LAFARGUE), de l’amour libre et communautaire, de la reprise individuelle (petits larcins...) et de l’aventure (éloge de la beat-generation ?)...

  • 1971 LELOUCH Claude Smic, smac, smoc, film grinçant sur la condition ouvrière des smicards, et leurs rêves obsessionnels de gagner de l’argent et de vivre comme les riches côtoyés dans le Sud de la France.

  • 1971 VIAL Gérard Grève chez BERLIET-Bouthéon, 15 mn en 16 mm sur la grève d’Andrézieux-Bouthéon près de Saint-Étienne.

  • 1972 Collectif Soyons tout ! fiction de 60 mn en 16 mm sur la mobilisation ouvrière dans une usine de peinture parisienne.

  • 1972 Collectif Cinéma Rouge Le Joint Français, documentaire de 22 mn sur un mouvement au Joint Français de St Brieuc, quasi autogestionnaire, avec forte participation des ouvrières.

  • 1972 CAZENAVE Jean Saint-Brieuc : la longue grève, 16 mn sur le mouvement du Joint Français.

  • 1972 DUBOSC Dominique PENARROYA, les deux visages du trust, film de 20 mn en 16 mm sur la dure condition du trust de métaux non ferreux à Lyon et à St Denis. Film réalisé collectivement avec des ouvriers, notamment des immigrés, et des membres du Secours Rouge.

  • 1972 FARALDO Claude Themroc, film dénonçant le processus « d’animalisation » des ouvriers contemporains, et la nécessaire et jubilatoire résistance aux conventions sociales et familiales. Appel très post-soixante-huitard à la jouissance et à la destruction, ici et maintenant.

  • 1972 GODARD Jean-Luc/GORIN Jean-Pierre Tout va bien, grève et séquestrations d’un couple à l’usine SALUMI ; la base déborde les syndicats. C’est aussi une réflexion sur le journalisme engagé. Le couple mythique MONTAND-FONDA gêne un peu la lecture.

  • 1972 PAUL Bernard Beau masque, à partir du roman éponyme de Roger VAILLANT de 1954 et d’une ouvrière du textile, syndicaliste CGT et militante communiste stalinienne. Beau masque est un immigré qui soutient peu à peu sa compagne lors d’une grève particulièrement violente dont elle est une des animatrices. Le cadre est le nord des filatures au début des années 1950. En 2005-2006 Peter KASSOVITZ tourne une 2° adaptation pour France 2. En 1954 VAILLANT, originaire lui-même du Nord picard est encore pour peu de temps proche du PCF.

  • 1972 VAUTIER René Transmission d’expérience ouvrière, à partir d’anciens ouvriers, licenciés, de l’usine de forges d’Hennebont dans le Morbihan. Dénonciations des manipulations patronales. Production UPCB.

  • 1973 DUBOSC Dominique PENARROYA, comment se mettre d’accord ?, 54 mn sur la préparation de la grève.

  • 1973 CHARTIER Armand Jacqueline, 26 mn en 16 mm couleur de cinéma vérité sur les conditions de vie et de travail d’une jeune ouvrière d’une usine de lingerie d’Île et Vilaine, fille d’agriculteurs.

  • 1973 MACÉ Yvon Le temps des cerises vertes, 12 mn sur l’histoire ouvrière depuis 1968 jusqu’en 1973 des Chantiers de l’Atlantique.

  • 1973 Productions BZH La femme agricultrice, film sur les problèmes de la femme dans le monde rural, qui cumule tous les handicaps : domestiques, professionnels, régionaux…

  • 1973 THORN Jean-Pierre Margoline décrit le combat de la centaine d’ouvriers immigrés de l’usine MARGOLINE de Nanterre. Une grève dure permet la régularisation de la plupart des clandestins et l’amélioration des conditions de travail.

  • 1974 AUBIER Pascal La mort du rat, fiction de 4 mn en 35 mm. L’aliénation de l’homme à la chaîne entraîne sa violence sur le couple, puis sur l’enfant et sur les animaux. Fable noire sur la déshumanisation due au travail sur les chaînes de montage.

  • 1974 BURCH Noël/FIESCHI Jean-André Nous sommes communistes, film de 22 mn sur des délégués communistes au XXI° Congrès, surtout des travailleurs...

  • 1974 DELOEIL Christian La pointeuse et après, film de 35 mn en S8 sur les difficultés d’une déléguée syndicale dans le textile dans le nord de la France.

  • 1974 Collectif ACET Postiers en grève, vidéo de 20 mn sur la grève en fin 1974 dans un centre de tri postal parisien.

  • 1974 DUGOWSON Maurice Lily aime moi, les problèmes sentimentaux et sociaux d’un ouvrier P3.

  • 1968-1974 FOLGOAS Georg/Carrère JP Boulevard Durand, fiction de 116 mn sur la grève des dockers du Havre à partir de deux films.

  • 1974 LEGRAND Robert La mort d’un cantonnier, fiction-documentaire sur un employé de la SNCF.

  • 1974 MALLE Louis Humain, trop humain, film quasi documentaire de 75 mn en 16 mm sur le travail à la chaîne chez CITRÖEN à Rennes en 1972 et sur les réactions face au salon de l’Automobile de la même année. Ce film qui se veut le plus proche de la réalité, sans a-priori partisan, reste une description assez angoissante de la réalité industrielle, du monstre froid qu’est l’industrie moderne, dans une perspective nietzschéenne comme l’indique le titre-citation. C’est également une réflexion sur la société de consommation dont l’automobile est alors le fleuron.

  • 1979 Atelier 16 – Toulouse le Mirail Carmaux 48, film en 16 mm sur les grèves des mineurs de Carmaux en 1947.

  • 1982 DEMY Jacques Une chambre en ville, un ouvrier de Nantes connaît l’amour fou au moment des grèves des chantiers navals de 1955 (comédie musicale).

  • 1983 GUÉDIGUIAN Robert Rouge Midi, sur trois générations d’ouvriers de 1920 à 1975.

  • 2005 KASSOVITZ Peter Beau masque, téléfilm pour France 2 d’un cinéaste d’origine hongroise, reprenant le récit éponyme de Roger VAILLANT de 1954, pour décrire la condition ouvrière dans le textile du Nord de la France dans les années 1950. L’usine COSSERAT à Amiens a largement été utilisée pour le tournage, ainsi que quelques communes de la Somme. Belle description d’une femme syndicaliste et communiste stalinienne assumée, qui est ballottée entre engagements et liaisons amoureuses. Beau masque est le pseudonyme d’un militant immigré d’origine italienne, le film traite donc également des problèmes d’intégration. Roger VAILLANT était lui-même originaire de Picardie (Oise). En 1954 l’écrivain est encore pour peu de temps compagnon de route du communisme. C’est la 2° adaptation du livre après celle de Bernard PAUL en 1972.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   24

similaire:

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matieres

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières

I. table des matières iconTable des matières
«L'impact du web 0 dans la Production, la Promotion, et la Consommation de Musique Live.»

I. table des matières iconTable des matières
«témoignage exceptionnel de la continuité de l'installation urbaine sur plus de deux millénaires»

I. table des matières iconCours de 2 heures Table des matières
«La conservation est l’ensemble des processus qui permettent de traiter un lieu ou un bien patrimonial afin de lui maintenir sa valeur...

I. table des matières iconTable des matières
«le rôle du maître est de guider l'apprentissage, de fournir à l'élève des occasions d'expérimenter directement et de vérifier des...

I. table des matières iconTable des matières
«l’apparence» à la «conception», a marqué le début de l’art «moderne» et celui de l’art «conceptuel». Tout art (après Duchamp) est...







Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
a.21-bal.com